Plusieurs interrogations chez le Canadien avant le début de la saison 2016-2017

Bonjour.

C’est généralement le temps de l’année qui stimule le plus les partisans des différents clubs de la LNH. Tous les espoirs sont encore permis. Même les plus irrationnels. Les 30 clubs de la LNH pensent avoir une chance de gagner la coupe. Toutes les équipes sont encore à égalité au classement. C’est le temps d’être optimiste pour de nombreux partisans, car pour leur équipe préférée, les espoirs seront de courte durée. Comme à chaque année. Avec la réalité du plafond salarial, les moyens sont plus restreints pour avoir un avantage et pour améliorer sa formation, il reste que le hockey se joue sur une glace et non pas dans un bureau. Quel DG se montrera le moins patient envers sa formation? Quel DG procédera à la première transaction de la saison 2016-2017?

Je ne dis pas que Bergevin sera le premier à passer à l’action mais avec les infos ramassées à droite et à gauche au cours des derniers jours, je crois de plus en plus que Bergevin fera un mouvement (ou 2) de personnel avant ou au début de la saison. Et il y a quelques indices qui pointent dans cette direction. D’abord, c’est vrai que l’alignement semble être déjà coulé dans le béton. Pourtant, il y a encore des trous (attaquant top 6 et défenseur gauche). Sauf exception, je ne vois pas comment un jeune pourra déloger un vétéran de son poste. Pourtant, le DG du CH répète souvent que ce sont les jeunes qui vont forcer la main de la direction. Et si ça arrive? Je suis certain que les dirigeants ont déjà une bonne idée et ont même établi la stratégie, si tel devient le cas.

Ensuite, Bergevin a démontré, depuis son entrée en poste, une tendance pour apporter quelques changements à son alignement en début de saison. Le camp et quelques matchs de saison régulière sont souvent suffisants pour lui permettre de bien identifier les problèmes et les besoins de son équipe. Que ce soit des échanges (Budaj, Moen, Bourque), des signatures (Fleishman, Murray) ou des réclamations par voie de ballotage (Byron), le DG du Canadien aime bien brasser sa soupe dans les premiers mois d’une saison. Est-ce que ce sera différent cette année? À suivre.

Mais cette tendance de Bergevin amène quelques interrogations et met en lumière certaines situations qui pourraient devenir intrigantes pour certains joueurs en particulier. Pour les besoins de la cause, voici quelques noms et en quoi leur situation pourrait influencer la suite des choses.

Lekhonen = La situation de Lekhonen est claire. C’est Montréal ou la Suède. Par contre, même s’il retourne en Suède, il brûle une année de son contrat d’entrée et surtout, il compte dans le total de 50 contrats permis à l’organisation. Le problème n’est pas qu’il retourne en Suède, où il pourra continuer son développement, le problème, c’est que son addition pourrait avoir des répercussions sur d’autres joueurs. (Par exemple, si Bergevin veut réclamer un joueur au ballotage, cela pourrait le forcer à faire à une transaction en raison de la limite, mais pour l’instant, selon les sites spécialisés, il y a 47 contrats). En même temps, le jeune doit jouer. Et à Montréal, rien n’est assuré. Sauf qu’à la fin, Bergevin devra déterminer ce qui est bénéfique pour le joueur. Pourrait-il avoir droit à un essai de quelques matchs? J’ai l’impression qu’on va préférer Andrighetto et Carr en raison de leur contrat garanti, mais est-ce que le finlandais est capable de les surpasser dans la hiérarchie? Étant donné que le CH cherche désespérément des buts…

Condon = La situation de Condon est de plus en plus nébuleuse. Ce qu’on sait sait, c’est qu’il devra passer par le ballotage s’il est renvoyé dans les mineures, ce qui semble être le cas, puisque le poste de 2e gardien appartient à Montoya, à moins d’une catastrophe incroyable. Par conséquent, je ne crois pas que Bergevin accepte de perdre son gardien auxiliaire sans rien obtenir en retour. Est-ce qu’il sera ignoré par toutes les autres équipes lors du ballottage? Qu’est-ce que Bergevin peut obtenir en s’il réalise une transaction? Il en demeure que le jeune gardien pourrait être une pièce intéressante à inclure dans un échange.

Sergachev = Il a démontré tout son talent au camp des recrues. Maintenant, il doit continuer de le faire pendant le camp d’entraînement et de montrer qu’il peut tenir son bout devant les vétérans. En plus, il joue à gauche. Par contre, l’option de garder Sergachev à Montréal (au moins quelques matchs) pourrait permettre à l’organisation montréalaise d’avoir un peu de publicité positive, ça ferait changement ces temps-ci! Et de mieux faire avaler la transaction Subban/Weber. Parce qu’on connaît la suite. Le monde vire fou. Quand une recrue fait le club à Montréal, c’est quelque chose de gros. On a tous des souvenirs de Latendresse. Et plus récemment, de Galchenyuk. Ça crée un engouement pour le début de saison et l’intérêt envers le club est décuplé. Est-ce que ce sera le cas cette année? Ça fait longtemps qu’on n’a pas vu ça avec un défenseur. Est-ce que sa situation est reliée à celle de Beaulieu? L’essai de neuf matchs est le meilleur scénario possible parce qu’il propose un faible risque pour les parties engagées…

MacCarron = Le cas de de MacCarron est frustrant. Un autre joueur dont la situation est intéressante. Il reste le seul prospect dans la banque de candidats avec cette combinaison d’outils et, honnêtement, je pense qu’il ne peut pas vraiment faire pire que d’autres joueurs actuellement sur le 4e trio (même sur le 3e). (Les joueurs commencent à se ressembler sur les deux derniers trios). Le potentiel est bon et son développement semble bien progresser mais il semble confiné à la ligue américaine en raison des contrats garantis aux autres joueurs avec lesquels il est en compétition. Est-ce que sa performance au camp pourrait faire tomber quelques quilles et forcer Bergevin à procéder à une transaction? Un autre dossier à suivre. Je soupçonne qu’on est plusieurs à avoir apprécier sa contribution l’an dernier lors de sa courte audition de 20 matchs.

Beaulieu = La situation de Beaulieu est devenue plus trouble depuis la fin de la saison passée. Son nom a été mentionné plus haut en lien avec la situation de Sergachev. C’est seulement une déduction de ma part. Principalement parce qu’on a entendu son nom dans les rumeurs de transactions dans les dernières semaines. Pourquoi échanger un défenseur gaucher quand c’est exactement ce que recherche l’organisation? Anyway. Selon moi, il y a plusieurs façons de voir les choses. Bergevin peut vraiment explorer le terrain et écouter les offres pour son jeune défenseur gaucher. Ça dépend toujours du retour. Et il peut aussi vouloir lui mettre un peu de pression sur les épaules. Avec son rendement, Beaulieu dictera probablement la suite des choses. Par contre, il faut se questionner au niveau de son développement. Il me semble que Beaulieu a obtenu beaucoup de chances de se mettre en valeur, notamment en raison des blessures, et on ne peut pas dire qu’il s’est souvent mis en évidence. Est-ce que ce sera différent cette année? Est-ce qu’il deviendra un jour un défenseur offensif ou un défenseur de premier plan? J’en doute. Une chose est certaine avec Beaulieu, il devra éviter les écarts de conduite cette saison. À moins qu’il ne soit déjà trop tard …

RULE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *