Ce fut Smackdown! (19 juin 2018) – Nebka

Nouvelle du jour : Big Cass a été libéré de son contrat par la WWE.

Paige ouvre le show en annonçant un Gauntlet à 5 participants pour déterminer le prochain adversaire de AJ pour le titre de la WWE: Big E, Rusev, Miz, Samoa Joe, et Daniel Bryan.

Carmella se pointe au ring en premier pour jouer avec la foule puis rire d’elle… et enfin répéter son même discours, Mella is Money. Asuka se pointe… Mais non, c’est son Boy Toy, James Ellsworth, déguisé en Asuka comme il l’a fait dimanche. « No one was ready for Ellsworth » – ok, celle-là est bonne! Après une bonne minute nommant tout le monde et la disant meilleure que tout le monde, c’est là que la vraie Asuka se pointe en furie, et elle veut en découdre avec Ellsworth! Il tombe rapidement au combat, mais Carmella réplique et quitte rapidement avec son pantin pour le moment…

Becky contre Billie Kay. Un petit moment pour descendre Becky comme étant une perdante avant le combat, et lorsque celle-ci arrive, elle trouve ça drôle… Euh non, pas trop. Destruction de Billie Kay, jusqu’à la tentative d’attaque ratée de Peyton, mais assez pour permettre à Billie de terrasser Becky et de dominer jusqu’à un chin lock/prise du sommeil qui se retourne contre elle, alors que Becky s’en défait pour retourner à l’attaque, puis avec tout le monde à l’extérieur, viser Billie et renverser Peyton. Et de retour dans le ring, le Disarmer suit sur Billie qui abandonne. Victoire de Becky Lynch.

Jeff Hardy en veut à Nakamura pour son coup bas. Mais ça l’a réveillé, maintenant il a les yeux ouverts. Avec de la peinture et des contacts assez fou dans les yeux, sommes-nous en présence de Jeff Hardy? Ou plutôt de Brother Nero…?

Daniel Bryan sera le premier participant dans le combat Gauntlet plus tard. Mais la taille, ça ne veut rien dire…

The Usos contre Sanity. Dans le ring, à propos des nouveaux venus, les Usos disent qu’ils ne savent pas dans quoi ils se mettent les pieds… Et ce sont les débuts de Sanity: Eric Young, Killian Dain, Alexander Wolfe… Et avant même la cloche, les Usos se font détruire… On aura peut-être un combat la semaine prochaine!

Shinsuke Nakamura n’est pas content de sa défaite, car l’arbitre a compté trop vite selon lui, et surtout, il n’a pas compté en japonais! Quant à Jeff Hardy, il a peut-être les yeux ouverts maintenant, mais s’il le rencontre à nouveau, il va les lui fermer…

Championnat par équipe de SD, Bludgeons Bros. contre Good Bros.  Combat de puissance surtout, avec Anderson qui parait oh tellement petit… Rowan avec un Superplex sur Gallows… Le ring en a tremblé.Alors que Gallows est dominé, il réussit une remontée qui se termine avec un superkick sur Harper. Et lorsque Anderson revient dans le combat, il donne un méchant spinebuster à Harper et passe bien prêt de terminer le tout. Mais Harper se réveille et après un Black Hole slam, et malgré que Gallows ait tout fait pour aider son partenaire en voulant se débarasser de Rowan, mais Rowan s’est occupé de lui et à rejoint Harper pour une PowerBomb en duo, pour mettre fin au combat. Victoire des Bludgeons Bros.

Arrive Daniel Bryan, alors que les BB ne sont pas encore partis… Petite confrontation tendue entre les 3 hommes, surtout DB qui parait encore plus petit que Anderson devant ces deux monstres… Finalement, tout le monde passe son chemin et on se prépare pour le début du combat Gauntlet.

Combat pour être aspirant #1 au titre de la WWE:
–  Daniel Bryan bat Big E via tomber.
–  Daniel Bryan bat Samoa Joe via un compte de 10.
Alors qu’il est complètement détruit, Rowan et Harper viennent pour donner une powerbomb en duo à DB… Et alors…
– Miz bat Daniel Bryan via tomber, après un Skull Crushing Finale.
– Rusev bat Miz, via abandon, par Accolade.

Et votre nouvel aspirant pour le titre de la WWE est Rusev! AJ se pointe et étend la ceinture entre eux deux, et lorsque English fait semblant de vouloir serrer la main d’AJ et va plutôt le narguer, il reçoit une belle droite du champion…

—–
Une heure de Gauntlet c’est long… mais l’action était là! 8 sur 10, car après un MITB qui n’a pas vraiment répondu aux attentes – du moins aux miennes -, ça fait du bien de partir de nouvelles rivalités tout de suite et avec impact!

— Nebka

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *