Ce fut Smackdown! -Nebka (4 déc 18)

Spoiler! Pour faire changement, on a eu un droit à un bon show à mon avis!

Paige ouvre le show pour faire signer le contrat pour la danse à trois des femmes à TLC. C’est fait avec du bon travail au micro, et sans lancer un coup de poing cette fois. Mais alors que Becky quitte rapidement après avoir signé, Charlotte et Asuka en rajoute, et quand Asuka offre de battre Charlotte tout de suite, Paige les arrête, alors que Mandy et Sonya veulent encore avoir une chance… Et un combat par équipe s’en suivi.

Charlotte et Asuka contre Mandy et Sonya. Belle allure dans le combat – avec Becky qui revient voir le tout un peu après le début -, et le tout se termine alors que Charlotte pense que Mandy est sur le tablier, mais Asuka l’avait fait tomber et avait pris sa place quelques secondes auparavant. Et c’est le coup de pied à la figure de Asuka par charlotte qui déclenche les hostilités. Elle réplique avec un genou à Charlotte qui permet à Sonya de l’enrouler et de remporter le combat. Victoire de Mandy et Sonya.

The Usos contre The Bar contre The New Day est annoncé pour TLC, alors qu’on a droit ce soir à Jay, Cesaro et Xavier Woods. Bon combat, avec beaucoup de un contre un, Cesaro qui envoie voler tous les crêpes de Kofi et Big E, et qui fait la swing avec Jay en ayant Woods sur les épaules – the airplane swing! – mais subit la défaite après 2 super kicks de Jay Uso, le premier dont il se sort après une tentative de tomber de Woods, mais il ne peut en faire autant après le second. Victoire de Jay Uso.

L’histoire d’amour/haine Miz et Shane se poursuit, alors que Miz pense que le trophée du meilleur au monde est aussi important que sa fille…
Plus tard on a droit à Miz TV – après un dance break au tout début – avec le NEW Daniel Bryan. Alors que Miz le traite comme toujours, il voit aussi quelque chose de différent, que DB s’est ouvert les yeux, qu’il a choisi d’être un gagnant, et que Miz avait raison depuis le début. DB ne se soucie plus de la foule, ses rêves ont pris le contrôle sur sa destinée. Alors que DB parle de ses inspirations, Miz parle comme si c’était grâce à lui. Miz continue à vouloir se mettre au milieu de la conversation, alors que DB parle de la foule comme des moutons. La seule chose qui compte c’est que le vieux DB est mort, comme le YES mouvement est mort. C’est alors que AJ arrive… Et DB lance Miz sur lui et cherche à se sauver. Et ensuite Miz cherche à aider DB et fini par donner un Skull Crushing Finale à AJ alors que DB battait en retraite sur la rampe!…

Jeff Hardy contre Randy Orton. Ça s’annonçait pour être un saut spectaculaire de Hardy sur Orton, étendu sur la table des commentateurs, mais Samoa Joe apparaît à l’écran dans un bar, assez pour distraire Jeff et pouf, un RKO et Randy se sauve avec la victoire. Victoire de Randy Orton, et Joe en rajoute après sur les dangers des excès, tout en lien avec les histoires passées de Hardy.. Vraiment? Encore Joe avec les histoires de violence psychologique? J’aime le lutteur, pas son personnage autour du ring…

AJ contre Miz, avec DB aux commentaires, qui nous montre sa nouvelle personnalité hyper-verte, anti-consommation, anti-société, et qui va tout faire pour protéger son titre. Il a créé une distraction, puis s’en est pris à AJ un peu plus tard, mais ça n’a pas arrêté AJ. Victoire de AJ via le Calf Crusher, mais après le combat, c’est une attaque en règle de DB avec un chop block, le genou droit à répétition sur le poteau, un autre chop block et sa nouvelle prise de soumission, un heel hook qui attaque autant la cheville que le genou. Oh et quelques coups de pieds à la tête pour bien compléter le tout.

C’est un premier très bon SD en quelques mois, surement depuis octobre, avant le début des histoires des Survivor Series (comme ce que disait Clown à propos de RAW et du fiat d’avoir à y aller inter-show…) Ça vaut bien un 7.5 sur 10.

— Nebka

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *