D’autres mouvements à prévoir chez le Canadien? Les Déplacements des recruteurs + Rumeurs : Oilers, Kings et Blue Jackets

Bonjour.

Je voulais d’abord glisser quelques mots sur la transaction qui a envoyé Weise et Fleischman à Chicago en retour de P.Danault et d’un choix de 2e ronde en 2018. À mon avis, on ne pouvait pas vraiment s’attendre à mieux. Ce que je veux dire, c’est que Bergevin aurait pu attendre encore un peu avant de transiger Weise, question de faire monter les enchères, mais à quel prix? Comment être certain que la meilleure offre va arriver avant l’heure limite? Et pourquoi risquer, au point où le Canadien est rendu? C’est comme au poker (pour ceux qui jouent un peu). Des fois, ça vaut la peine de « checker » sur la rivière!

Danault peut jouer maintenant, ce qui est un gros avantage pour le CH. Il est RFA à la fin de la saison. Il terminera son contrat de recrue. Il est assez jeune pour s’intégrer dans le noyau de l’équipe et possède certaines aptitudes que Bergevin apprécie. Et pour ceux qui se posent la question, le DG montréalais était dans l’organisation des Hawks quand Danault a été repêché en 1ère ronde. Au final, si cette expérience n’est pas concluante, la phrase utilisée par Bergevin (son fameux « it’s on me ») n’aura jamais fait autant de sens. Il a participé à sa sélection au repêchage et maintenant, il effectue une transaction pour l’obtenir! S’il se trompe, c’est effectivement « sur lui » que le blâme va retomber!

En ce qui concerne le choix de 2018, j’ai comme l’impression que Bergevin voulait absolument un choix de 2e ronde dans cette transaction. Le problème, c’est que les Hawks ne possèdent pas de choix de 2e ronde en 2016. Alors pourquoi pas celui de 2017? À ce sujet, un journaliste nous rappelle avec pertinence, que le repêchage de la LNH se tiendra dans cette ville en 2017. Il en vient donc à la conclusion que les Hawks voudront avoir un grand nombre de sélections devant leurs partisans. Bergevin a obtenu ce qu’il désirait mais il a fait un compromis sur l’année de sélection. Tout n’est pas perdu. On peut espérer que Chicago soit moins dominant en 2018. En conséquence, le choix serait plus élevé. Parce que sinon, c’est pratiquement un choix de 3e ronde! Autre aspect positif, si le CH est dans le coup dans deux ans, ce choix permettra sans doute de faire l’acquisition d’un joueur de location ou, à tout le moins, d’avoir des munitions pour compléter une transaction pour améliorer les chances de l’équipe en séries.

En échangeant les deux joueurs les plus probables de quitter, en raison de leur statut UFA en fin de saison, Bergevin donne l’impression d’avoir terminé sa vente de liquidation. Dans les joueurs qui sont encore avec l’équipe et qui ont un poste régulier, seulement Scrivens et Gilbert (blessé) ont un statut UFA en fin de saison. Il y a aussi quelques RFA mais c’est une situation moins problématique. Ça veut dire que si le DG du Canadien veut faire une autre transaction, il devra échanger des prospects ou des choix (pas son style) ou des joueurs avec des contrats, ce qui n’est pas très probable car ce type d’échange se réalise souvent pendant l’été, au repêchage.

Une lueur d’espoir pour les plus positifs d’entre nous, les membres de l’organisation travaillent encore en vue de terminer la préparation pour la date limite des transactions. Les recruteurs continuent à ramasser de l’information. Hier soir, on annonçait la présence de R.Dudley à San Jose avec plusieurs membres de l’organisation montréalaise. On a aussi annoncé hier la présence des recruteurs du Canadien au match Anaheim vs. Edmonton.

Quelques minutes plus tard, on obtenait la confirmation que Bergevin et Dudley assistaient à cette rencontre. Pourtant ce dernier avait été annoncé à San Jose plus tôt! Est-ce qu’il y a eu un changement de plan pour que Dudley doive aller rejoindre Bergevin à Anaheim? Ce sont des choses qui arrivent fréquemment. Mais ça pourrait aussi être un signe que d’autres scénarios d’échanges sont en discussion. Bergevin connaît bien le DG des Ducks. Ils ont déjà transigé à quelques reprises dans le passé. Et celui des Oilers a dit que des changements auront lieu sous peu. Il n’est pas satisfait de son noyau. Ce n’est pas une certitude mais on peut toujours au moins espérer! Sauf que toutes ces informations sont encore plus intéressantes si on prend en considération que Bergevin et son groupe étaient présents la veille à Los Angeles pour voir le match des Oilers contre les Kings. Deux matchs en deux soirs impliquant les Oilers? Intéressant! On peut au moins faire des liens et s’imaginer des scénarios. Je comprends que le quartier général pour le « trade deadline » a été établi dans le coin, à San jose, mais quand même… En ce qui concerne les dernières rumeurs impliquant le Canadien, on retrouve souvent le nom des Kings de Los Angeles et celui des Blue Jackets de Colombus.

Enfin, plus tôt cette semaine, pour ceux qui l’ont manqué, un journaliste a mentionné que Bergevin prenait les appels pour tous les joueurs de l’équipe, sauf Price et Subban. Et son commentaire incluait Pacioretty. Certains ont été surpris. Mais dans les faits, est-ce que le capitaine du CH est un bon leader et un vrai gagnant? À vous de répondre! Il semble que plusieurs formations seraient intéressées à ses services, si le capitaine du CH était rendu disponible (ce que j’ai de la difficulté à croire!). On parle de 6 clubs (Nashville, New York Islanders, Floride, New Jersey, Detroit, New York Rangers, Chicago), sauf que la demande pourrait être encore plus élevée.

Et en terminant, (pour ceux qui ne l’ont pas vu ou lu), je vous laisse avec des suggestions de transactions. Un rappel : Ce ne sont pas des rumeurs. Un journaliste du Sports Illustrated s’est donné comme mission de jouer au « match maker ».

Vous pouvez commenter sur le Forum

Rule

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *