El Cloun vous présente son SmackDown Live ! (Édition du 26/07/2016)

De Buffalo New York, bienvenue au tout nouveau tout beau, SmackDown Live ! Avant même d’avoir droit au générique d’ouverture, c’est Shane et Daniel Bryan qui nous accueille en coulisses derrière le rideau, ils nous mènent vers la grande scène, la musique de Bryan retentit et la foule peut y aller de ses Yes Yes Yes ! 

Après cette ouverture, tous les athlètes repêchés par SD Live! sont autour de l’arène et Shane prend le micro au centre du ring pour nous annoncer qu’il y aura un gala exclusif SmackDown le 11 septembre, Backlash, sur le WWE Network ! Ceci étant dit, le champion du monde, Dean Ambrose, a besoin d’un opposant pour cet événement…ce qui l’amène à son tour sur le ring.

Tout le monde autour de ce ring aimerait avoir une chance à la ceinture mais qui sera le premier à se lever ? Qui s’avancera ? C’est alors que Bryan nous annonce qu’i y aura un 6 Pack Challenge ce soir pour le titre d’aspirant numéro 1, où 6 participants se livreront bataille pour obtenir la chance d’affronter Ambrose à SummerSlam avec le titre en jeu.

Et ces participants seront : John Cena, Bray Wyatt, Dolph Ziggler, Baron Corbin, AJ Styles…le 6e sera connu ce soir suite à une bataille royale et cette bataille aura lieu, après la pause !

1er combat : Bataille Royale pour déterminer le 6e participant au 6 Pack Challenge.

Sortis dans l’ordre : Simon Gotch, The Ascension (Les 2 en même temps par Kane), Jay Uso, Hayden English, Erick Rowan, Mojo Rawley, Del Rio, Breezango (Les 2 en même temps par Kane).

Final Four : Kalisto, Apollo Crews, Zack Ryder et Kane.

Résultat : Kane sort Kalisto, puis Ryder et se fait surprendre par Apollo Crews qui est votre gagnant et le 6e entrant dans le 6 Pack Challenge !

Une vignette nous apprend que Shelton Benjamin sera de retour bientôt à la WWE, sur SmackDown Live !

2e combat : Becky Lynch vs Natalya

Résultat : Victoire de Becky avec le Disarmer

Pas à la hauteur de Charlotte vs Sasha sur RAW mais quand même un très bel effort des 2 filles.

Après le combat, le nouvelle star en provenance de NXT, Alexa Bliss vient nous montrer ce qui, selon elle, sera le portrait de la nouvelle génération de lutteuse….avent d’être interrompu par Naomi qui se demande, avec raison, ce que la nouvelle peut bien avoir à dire avant même d’avoir jamais posé les pieds dans un ring des grandes ligues…Elle, elle brillera sur SD Live ! Ohhh la prochaine à ajouter son grain de sel, la princesse de Staten Island, la ravissante Carmella qui nous dit de sortir le pop corn parce qu’avec elle sur SmackDown…Pas le temps de terminer, une voix hors-champ nous annonce l’arrivée de la belle, la magnifique, toute vêtue de rouge, la Red Diva, Eva Marie ! Voilà donc, votre division féminine sur SmackDown Live !

Au retour, Mesdames et Messieurs bonsoir ! Maryse nous présente son mari, le champion intercontinental The Miz pour le talk show Miz TV qui s’auto-interviewera pour l’occasion.

Quel honneur pour lui d’être dans le ring avec lui-même…Il procède à flatter son égo en changeant de chaise, répondant à ses propres questions, en posant à Maryse…pendant que la foule ne fait qu’attendre de savoir QUI, viendra mettre fin au supplice…Et c’est à Randy Orton que reviendra cet honneur ! Après quelques moqueries de part et d’autre, Randy nous rappelle son rendez-vous avec Brock Lesnar, oui il ira     faire un tour à Suplex City mais pour le Legend Killer (Au cas où certains avaient oublié cette partie de sa carrière) ce n’est pas un problème parce que même s’il reçoit 20 souplesses arrière de la part de Lesnar, un seul RKO suffira pour mettre fin au combat ! Miz le trouve pas mal au-dessus de ses affaires pour un athlète hors de la compétition depuis 9 mois, son retour pourrait s’arrêter dès son premier combat…Mais oh Randy a une meilleur idée, pourquoi ce premier combat de retour ne serait pas justement ce soir, face à Miz ??  Après avoir essuyé un refus de la part du champion IC, Orton n’aura qu’à mettre en doute la masculinité de celui-ci pour que Maryse accepte le challenge au nom de son viril de mari !

3e combat : Miz (avec Maryse) vs Randy Orton

Résultat : Victoire de Orton avec le RKO #Outtanowhere ! Puis un 2e, plus facile à voir venir, pour la finition.

Peut-être qu’on nous prépare pour ce genre de duel vs Brock Lesnar…c’est à dire une domination de l’adversaire suivi d’un RKO qu suffira à mettre un terme au supplice…En tout cas, c’est ce à quoi nous avons eu droit ce soir avec le Miz faisant preuve de psychologie du ring pour attaquer l’épaule fraîchement rétabli de Orton qui s’est à peine défendu avant de sortir son RKO de nulle part…

4e combat : Un jobber est dans l’arène mais avant même qu’on annonce son adversaire, Heath Slater vient sortir sur lui sa frustration de ne pas avoir été repêché par ni l’une ni l’autre des franchises.

Heath voudrait effacer l’affront qui lui a été fait en s’insérant dans le 6 Pack Challenge pour en faire un Magnifique 7 Pack Challenge…Shane-O interrompera sa tirade pour lui dire qu’il ne s’y prend pas de la bonne façon pour obtenir un travail, il devrait plutôt faire parvenir son CV…Là-dessus, Slater prendra le temps de lui résumer sa carrière : Meneur de la révolution Nexus, derrière le One Man Band, 3 MB, Social Outcast, 3 fois champion par équipe et il pourrait en faire encore pus si on lui donait la chance puisqu’il est l’agent libre le plus convoité du moment ! Pendant qu’il crie son mécontentement, derrière lui, un revenant dans les grandes ligues fait son apparition, nulle autre que Rhyno qui le sortira du ring avec son Gore (Spear) ! Qui deviendra par le fait même, le premier agent libre à signer avec SmackDown.

5e combat : 6 Pack Challenge Bray Wyatt vs Apollo Crews vs Baron Corbin vs Dolph Ziggler vs AJ Styles vs John Cena pour l’opportunité de devenir l’aspirant #1 au titre de champion du monde WWE.

Résultat : Victoire de Dolph Ziggler avec un Super Kick sur AJ Styles

Dur de se faire une tête sur un combat dont on a été privé de la première partie…Aucune idée si c’est uniquement chez moi mais sitôt le combat amorcé, noirceur totale, commerciaux, un brin de nouvelles, noirceur et finalement, retour au combat avec la moitié des participants affalés au sol pendant que Wyatt, AJ et Crews eux, sont en train d’en découdre dans le ring.

La suite était quand même bien, avec quelques beaux spots et des prises de finition en séries les unes après les autres pendant que l’arbitre est KO hors de l’arène suite à une manvoeuvre délibérée de Bray Wyatt pour empêcher un compte de 3 de Crews sur Corbin…c’est finalement Ziggler qui brisera enfin son plafond de verre…après tout, c’est dans la thématique du nouveau SmackDown Live, terre d’opportunité !

Ambrose viendra à la rencontre de son nouvel aspirant face à face question de lui montrer QUI est le champion en brandissant sa ceinture au bout de ses bras, Daniel Bryan prendra aussi le temps de venir les rejoindre pour lever leurs bras au centre du ring, Shane aussi nous graciera de sa présence et c’est ainsi qu’on ferme les livres sur cette première édition de SmackDown Live!


Pour ma part, moins bon que RAW mais tout de même un bon show, quelques surprises, une annonce (Celle d’un PPV unique à SDLive) l’arrivée du premier agent libre en Rhyno.

Ceci dit, on remarque surtout ce qu’on craignait après le repêchage…c’est à dire que SD ne sera jamais à la hauteur de RAW.

Néanmoins, laissons la chance au coureur puisque c’était bel et bien le but que de faire de SD le négligé entre les 2 alors attendons la suite pour voir si la WWE n’a pas quelques cartes cachées dans sa manche pour faire en sorte qu’un jour, SmackDown Live ! devienne une émission incontournable au même titre que Monday Night Raw.

Un gros 7,5 pour l’effort, le divertissement et surtout, le direct…Chose qui manquait cruellement à ce show depuis belle lurette !

La semaine prochaine si tout va bien, retour à la normale avec Nebka qui vous présentera SON premier SmackDown Live 😉

-El Cloun

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *