Et ce fut Smackdown, d’après Nebka (27/09/16)

En direct de Cleveland, Ohio, Smackdown Live nous est présenté avec comme finale déjà annoncée un match de championnat entre Dean Ambrose et AJ Styles (Yes!), et une célébration (No!) pour Miz, par Miz, qui revient dans sa ville natale.

Mais on débute avec Randy Orton qui vient pour une autre jasette à propos de Bray Wyatt. Randy mentionne qu’il sait pourquoi Bray aime parler de la peur, c’est parce qu’il a lui-même peur. Bray a peur de Randy. Et c’en est assez des jeux psychologiques, Bray vient dans le ring si tu es un homme et vient affronter tes peurs. Bray apparaît à l’écran avec une autre histoire pour Randy, à propos d’Hensel et Gretel et de trouver son chemin jusqu’au fin fond du cerveau de Randy – enfin, j’ai oublié le point avant même d’écrire ceci, car c’est terminé rapidement alors que Randy quitte le ring d’un pas déterminé, à la chasse à Bray on dirait bien…

 

* Dean Ambrose en entrevue à propos de son combat de championnat. Lui aussi a battu Cena, Cena c’est des nouvelles anciennes maintenant. Ce soir, la face qui mène la place va devenir le « guy who’s gonna cry », alors que Dean lui promet de lui remettre son coup bas du dernier PPV en lui brisant la face et l’égo dans le match de championnat.

 

1er combat: Les Usos et The Ascension battent American Alpha et Rhyno & Slater, Jay Uso sur Slater via un one-legged Boston Crab.
* Les Usos ont complété leur « turn » en arrivant avec une nouvelle musique et des vêtements de rue pour le combat. Et le style de combat va avec aussi, principalement avec un chop block sur le genou de Gable, à nouveau. Le plus gros de l’action a eu lieu à l’extérieur du ring, l’attaque sur Gable, Rhyno qui traverse The Ascension, comme on doit s’attendre d’un tel match à 4 contre 4. Avec une autre attaque sur le genou de Slater cette fois, les Usos donnent la victoire à leur équipe quelques secondes après.

 

* Cena en entrevue, alors qu’il sera aux abords du ring pour le match de championnat. Il mentionne qu’AJ est au top de son art, et bien qu’Ambrose aime s’ouvrir la trappe, il a du guts, ce qu’il respecte et qu’il aime. Mais en fin de compte, à No Mercy, que le champion soit phénoménal ou imprédictible au départ, à la fin le champion le sera pour la 16è fois.

* Miz se promène dans l’aréna, regardant les pancartes des championnats des Cavaliers de la NBA et Lebron James principalement… et avec l’aide d’un technicien place son affiche par-dessus celle de Lebron. Pas très populaire auprès de la foule 🙂

 

2è combat: Natalya & Carmella battent Naomi & Nikki, via roulade.
* Même si Carmella fait tout son possible pour éviter d’abord Naomi, et encore plus Nikki une fois celle-ci dans le ring, on a eu droit à un bon combat par équipe alors que Natalya et Carmella semblaient particulièrement bien travailler ensemble, alors qu’elles ont dominé le combat. Une distraction de Natalya alors que Nikki est en train de tabasser Carmella permet à celle-ci d’attraper Nikki de court pour la victoire.

 

* Tout au long du show, on a eu droit à des vignettes pour pousser l’histoire de Randy et Bray, alors que Randy se promène dans les dédales de l’aréna. D’abord une flèche qui le pointe dans une direction, et alors qu’il va dans l’autre sens, on voir Rowan et son masque de bouc (et sa barbe) sortir de l’ombre. Alors que Bray lui reproche de ne pas être capable de suivre des directions, on le retrouve plus tard, dans une autre salle avec l’écriture “One way out choose wisely”, et deux portes : « I am a God » et « Predator or Prey », il trouve un portrait grandeur nature de lui-même derrière la première, et alors qu’il veut ouvrir la seconde, se ravisse et quitte… alors qu’on voit que Rowan s’y trouvait prêt à l’attaque. Bray est mécontent car Randy ne se rend pas à lui, il coupe tout le plaisir de son petit jeu… Le prédateur est absent, où es-tu Randy? Et il continue à le traiter de peureux alors que ce dernier se redresse derrière lui, masque de mouton sur la face! Après un court échange de coups, Bray se sauve… Et Randy prend sa place sur sa chaise, remet le masque de mouton et chantonne « I’ve got the whole world in my hands », à la Bray…

Alors que la scène du début du show m’avait complètement endormi, toutes ces scènes sont beaucoup plus accrocheuses et ont vraiment ravivé mon intérêt. Mais je souhaite quand même vivement que Randy puisse lutter et qu’on en termine avec cette histoire pour passer à autre chose avant de trop étiré la sauce (C’est déjà limite!).

 

* C’est la célébration (pas très populaire, mais quand même un peu) pour le Miz, avec Maryse qui fait l’introduction pour son mari, suivi d’un montage vidéo de sa carrière, depuis ses débuts à Tough Enough en 2004. Il parle de la victoire des Cavaliers et il se plaint de sa réception, se disant le seul héro de la ville, bien avant le traître Lebron, alors qu’il avait gagné le championnat de la WWE à WM. Il présente ses parents pour ensuite présenter les parents de Dolph, ce qui fait que ce dernier s’amène rapidement au ring.

Alors que Miz se cache derrière Maryse tant qu’il le peut, Dolph lui dit qu’il n’a pas le droit de parler à ses parents et que s’il veut lui parler, qu’il lui parle… DZ lui reproche de tricher à tout coup pour gagner, Miz lui dit que dans les livres, il gagne. DZ était presque un main event, mais maintenant il n’est plus qu’un numéro d’ouverture, et qu’il devrait mettre fin à sa carrière. Il devrait être embarrassé de sa carrière, ses parents, ses amis aussi, car il ne fait que perdre. Alors qu’il prend pitié de Dolph, il lui dit qu’il n’y aura pas un autre match car il n’y a rien qui vaille la peine. Peut-être que le ring c’est important pour lui, ou la foule, mais c’est tout. Alors sauf s’il va abandonner sa carrière, Miz lui s’en va célébrer. Et il quitte.

Alors qu’il quitte, Dolph l’arrête en l’appelant par son vrai nom (Mike) et en lui disant qu’il a raison que c’est tout ce qu’il a le ring, et la foule, et ce 300 soirs par année. Et il lui propose un dernier match pour la ceinture alors qu’il met sa carrière dans la WWE en jeu à No Mercy, ce que Miz s’empresse d’accepter, car il sera celui qui mettre fin à sa pauvre carrière.

Ces deux-là ensemble ont quelque chose qu’ils ont de la difficulté à trouver ailleurs… Ça donne un autre excellent segment et la ceinture intercontinentale est de nouveau un morceau important dans l’histoire.

 

* Becky Lynch s’amène pour un combat, mais ne se rendra pas au ring. Alexa Bliss l’attaque par derrière et après quelques coups de son crâne sur la rampe, lui dit simplement qu’elle ne mérite pas de porter la ceinture, mais qu’elle oui.

 

* Au tour d’AJ d’être en entrevue. En résumé, alors qu’il a tabassé John Cena, puis battu Cena, et ensuite il a tabassé Ambrose, puis battu Ambrose, il le fera encore ce soir, et restera toujours champion.

 

3è combat – Championnat de la WWE: AJ Styles bat Dean Ambrose, via roulade.
* Cena avec les commentateurs pour ce combat de championnat très très physique, alors qu’Ambrose renverse AJ et en le tabasse de coups dès le départ et continue les droites au visage alors qu’AJ se trouve sur la table des commentateurs. AJ reprend du poil de la bête et tente le Calf Crusher, mais Ambrose le contre avec un 4-leaf clover. AJ s’en sort seulement pour se faire projeter dans la barricade et subir un suicide dive entre les câbles et une descente du coude du 3è câble à l’extérieur du ring. Après la pause, AJ est de nouveau en contrôle et réussi à appliquer le Calf Crusher, mais DA s’en sauve en frappant le crâne d’AJ sur le canevas sans arrêt jusqu’à ce qu’AJ lâche prise! Du bon va-et-vient, puis Dean vient asseoir AJ sur le 3è câble à nouveau, pour suivre avec un méchant coup de corde à linge à partir du 2è câble dans le coin! Alors qu’il reprend le contrôle avec un méchant coup de genou sur le bord du ring, de nulle part, AJ va attaquer Cena avec un coup d’avant-bras. Cena veut se venger et occupe l’arbitre alors qu’Ambrose a surpris AJ et l’a pour un compte de trois, et lorsque AJ s’en sort à 2 et propulse Ambrose à l’extérieur, c’est au tour à Ambrose d’attaquer Cena avec une droite! Ambrose remonte dans le ring pour se faire surprendre par AJ qui l’emporte en retenant ses pantalons. AJ se sauve rapidement alors que Cena monte dans le ring pour confronter Ambrose… Ambrose tente Dirty Deeds, mais se fait contrer et reçoit un Attitude Adjustement, et AJ revient pour tenter de donner un Styles Clash à Cena, mais lui aussi se fait contrer et reçoit un Attitude Adjustement pour sa peine! Et ça se termine avec Cena et la ceinture dans le ring…

————-

Retour au manque d’action dans le ring! Le balancier est extrême, c’est presque tout dans le ring ou presque pas. Mais c’est quand même un bon show, et de la bonne action dans le ring. Malgré tout, un 8 sur 10

— Nebka

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *