Le Canadien rend la vie difficile à ses « haters »!

Bon après-midi à tous,

Le début de saison que connait le Ste-Flanelle ne facilite certainement pas la tâche de ses « haters », ceux du genre de ce gars de Québec qui tente d’enseigner à son fils à haïr le Tricolore, je me demande bien quels arguments il peut utiliser en ce moment???

Même moi je dois bien avouer que la première fois que j’ai regardé le calendrier de la nouvelle saison j’étais plutôt inquiet, 4 matchs sur la route en levée de rideau avec une progression dans la force de dits adversaires en le maudites Feuilles d’Érable, les méchants Oursons, les Pens de Crosby et les toujours coriaces Sens, suivi par des visites des Rangers, des Wings et des Blues à à domicile. Avouez qu’il n’y avait pas là rien de bien reposant à première vu.

Mais jusqu’ici les hommes de Mickel Therrien ont su faire face à la musique et ce quelque soit l’opposant qu’ils devaient affronter. Ils nous ont aussi prouvé que maintenant ce sont eux qui mène la danse face à leurs adversaires qui eux en sont réduits à tenter de trouver des manières de limiter les dégâts.

Par contre il ne faut pas se leurrer, un beau jour ce beau compte prendra fin, car le Canadien ne gagnera pas ses 82 matchs cette saison, un jour il ne comptera pas 3 buts et en en accordera plus de 2, un jour il connaîtra une mauvaise journée au travail. Mais d’ici là personne ne peut lui enlever ce qu’il accompli et tous les précieux points qu’il a engranger.

Donc les « haters à la Mario Roy ou à la Tony Marinaro n’ont qu’à aller se rhabiller, oui un jour le Ch perdra un match, toutes les équipes professionnelles en perdre un jour ou l’autre, mais qu’ils aiment ça ou non, le Canadien n’en a rien a foutre, la Ste-Flanelle fait définitivement partie des meilleures formations du circuit et ils leur faudra bien un jour l’admettre. Quoique je ne doute aucunement qu’ils aient déjà en banque quelques belles répliques qu’ils se feront un immense plaisir de nous faire connaître au premier faux pas du Tricolore.

Salut! Santa.

1 thought on “Le Canadien rend la vie difficile à ses « haters »!”

  1. LA Ste Flanelle
    Une progression dans la force de dits adversaires… (ouch, go figure) [en affrontant des adversaires de + en + coriaces…]
    LES maudites feuilles…
    À première vuE
    MicHel Therrien
    Quels Que soient les opposants…
    Ce beau conte (de fée); compte = décompte=comptabiliser…
    IL leur faudra (comme dans IL pleut)

    Conseil: Druide.com > Antidote !
    points qu’il a engrangÉS
    en perDE un un jour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *