Mirroir sur: Alex Galchenyuk

Alex GalchenyukAlex Galchenyuk est né le 12 février 1994 à Milwaukee dans l’état du Wisconsin aux États-Unis. Il est Américano-Russe. Il possède donc la double-citoyeneté. Il est le fils d’un ancien joueur de hockey russe Alexandr Galchenyuk né à Minsk en Biélorussie (Qui appartenait à la Russie auparavant).

 

Repêché en première ronde, troisième au total en 2012 par les Canadiens de Montréal, Alex possède un bon gabarit à 6’1 et fait osciller la balance à 203 livres.

On dit de lui qui est bourré de talent. Ses qualités premières sont : Sa vision de jeu, sa créativité, sa rapidité et son maniement de bâton. Il détient toutes les qualités pour devenir une vedette dans la LNH.

Alex Galchenyuk amorce son apprentissage du hockey en Russie à l’âge de quatre ans et ceci parce que son père jouait dans ce pays. Il revient ensuite dans son pays natal, les États-Unis, pour poursuivre sa carrière à 15 ans. Alex a joué par la suite avec Chicago Young U16 où en 38 parties, il accumule 44 buts et 43 passes pour 87 points. Il a ensuite été repêché par le Sting de Sarnia au premier rang au total en 2010. À sa première saison à Sarnia, il accumule un total de 83 points dont 31 buts. Son grand ami Nail Yakupov évolue à sa droite en cette première saison. Malheureusement, Alex subit une blessure au genou gauche à sa deuxième saison, mais il revient au jeu pour les éliminatoires dans lesquelles il amasse quatre points en six matchs.

En 2012, Alex Galchenyuk signe son premier contrat professionnel et il entreprend par la suite sa troisième saison avec le Sting de Sarnia, pendant le lock out de la LNH. Au cours de cette saison, Galchenyuk réussira pas moins de 61 points en 33 parties seulement. À la fin du conflit de la Ligue Nationale il participera à son premier camp d’entrainement avec le Canadien, grâce à sa forme physique acquise en jouant sa dernière année junior et son immense talent, il obtient son laissez-passer pour le grand club. En trois saisons jusqu’à maintenant, il totalise 100 points en 185 parties.

Nail Yakupov, à propos de son ami Alex Galchenyuk, qu’il avait beaucoup aidé lors de son arrivé à Sarnia  dit de lui qu’il est un athlète au grand coeur et qu’il a un talent inouïe sur la surface de jeu : « Alex possède vraiment un très grand cœur. » « On penserait qu’il a des yeux derrière la tête, il réussissait toujours à me repèrer sur la glace.«