Mon RAW et le vôtre ! (Édition du 01/10/2018)

En direct de Seattle ce soir, la WWE présente Monday Night Raw !

Dure soirée pour votre humble serviteur alors on sera bref dans notre résumé.

C’est d’abord Dean Ambrose qui se pointe en ouverture. Il se fait questionner quant à ses intentions vis à vis The Shield et laisse planer un doute en répondant sarcastiquement mais à la fin, il se dit fidèle à son groupe, qui est non pas qu’une simple marque de commerce mais bien une fraternité.

Baron Corbin pense qu’Ambrose devrait être jugé sur ses actions plutôt que ses paroles alors il lui donne 3 choix pour ce soir : Affronter Rollins pour le titre IC, Reigns pour le titre Universel ou Braun Strowman. Ambrose lui en offre une 4e, l’affronter lui ! Mais non, Corbin décide que ce sera Braun…et ce, dès maintenant.

1er combat : Braun Strowman vs Dean Ambrose

Victoire Strowman via disqualification suite à l’intervention de Roman Reigns.

Rollins se joint à la partie puis Dolph et Drew joigne Braun, après tout le rififi, Corbin annonce que Dolph affrontera Roman.

-À l’infirmerie, Ambrose panse ses plaies devant Seth qui tente de lui remonter le moral, Dean se choque et déclare qu’il pourrait très bien être le champion Intercontinental…

2e combat : Dolph Ziggler vs Roman Reigns (Aucun titre en jeu)

Victoire Reigns via Spear.

3e combat : Ronda Rousey (Avec les jumelles Bella) vs Ruby Riott (Avec Riott Squad)

Victoire Rousey via Clé de bras.

4e combat : Bobby Roode (Avec Gable) vs Konnor (Avec Viktor)

Victoire Konnor via Gut Wrench Face First.

5e combat : B-Team vs Revival

Victoire B-Team. Bo via Roll Up sur Dash Wilder.

Après le combat, Authors of Pain surprennent B-Team par derrière et terminent le tout par un Super Collider.

-En coulisses, au tour de Reigns de vouloir parler à Ambrose et ce dernier lui fait remarquer que s’il n’était pas un si bon gars, il pourrait être le champion Universel.

-Dolph est convaincu qu’on assiste à la fin du Shield mais Braun affiche son respect pour Dean Ambrose, qui est un gagnant lorsqu’il ne l’affronte pas bien sur…Ceci dit, il compte sur une victoire de Drew sur Seth Rollins, et se demande du même coup si Dolph ne serait pas le maillon faible du groupe, d’ailleurs Ziggler sera laissé fin seul et songeur par ses 2 comparses.

6e combat : Seth Rollins vs Drew McIntyre (Aucun titre en jeu)

Victoire Drew via Claymore Kick après distraction de Dolph.

Après la victoire de Drew, on aura un 2 vs 1 sur Seth mais Roman arrive à la rescousse. Braun en fera un 3 vs 2 et Dean viendra égaliser la partie, manche de hache en main ! Braun le stoppera tel un mur et au final, The Shield sera encore une fois décimé par les Dogs of War.

-En coulisses, KO et Elias fraternisent devant un triangle de bouteille d’eau, des épinards, des menthes et des cachous avant d’investir le ring.

-En duo, Kevin et Elias provoqueront l’une des plus fortes réactions de foule à la WWE depuis des lunes grâce à leurs propos acerbes, ayant touché une corde sensible au sujet du basketball à Seattle, provoquant un concert de huées tellement intense et soutenu qu’ils devront terminer leur segment en criant à tue-tête ! Hilarant et très très efficace !

Évidemment, ils seront interrompus par Lio Rush, ce qui annonce l’arrivée de Bobby Lashley qui sera l’adversaire de Kevin Owens dans quelques instants.

7e combat : Kevin Owens (Avec Elias) vs (Bobby Lashley (Avec Lio Rush)

Victoire de KO via Roll Up.

Roll Up qui survient quand Elias applique un Full Nelson à Rush à l’extérieur du ring, causant la distraction. S’en suit un 2 vs 1 sur Lashley avec un sauvetage raté de Rush qui se lance de la 3e corde pour recevoir une droite en plein visage d’Elias. Pour terminer, KO appliquera à son tour une Pop Up Power Bomb à Lashley.

8e combat : Bayley (Avec Balor) vs Alicia Fox (Avec Mahal et Singh)

Victoire Bayley via Bayley to Belly Suplex.

Comme clou du spectacle, c’est HBK qui vient nous parler du mélange d’émotions qui l’habite à l’approche du Super Show Down en Australie et du combat HHH vs Undertaker. À l’annonce de cet événement, au départ, il s’est empressé d’acheter un billet d’avion pour y assister en tant que partisan…Depuis, c’est devenu personnel. UT voulait connaître son choix, mais JAMAIS il ne pariera contre son ami HHH. Kane sera dans le coin de son frère ? Lui aussi dans le coin du sien et il promet un Sweet Chin Music à Kane si jamais il se mêle du combat. Là-dessus, les lumières s’éteignent et la musique de Kane se fait entendre…mais il est déjà dans le ring et derrière HBK pour lui servir une droite bien sentie ! Puis…un gong, et Taker apparaît aussi dans le ring ! Il soulève Michaels mais c’est au tour de HHH de se pointer sauf qu’après une brève domination, lui et son frère d’armes HBK seront victimes d’un Double Chokeslam suivi pour HHH d’un Tombstone Pile Driver de la part de Taker en guise de point d’exclamation à la soirée.

-FIN.


La partie lutte de la soirée fut bien servie par de solides combats à la veille du Super Show Down tandis que la partie divertissement a bénéficié grandement de la présence d’HBK, HHH, Taker et Kane en fin de soirée.

On donnera donc une note positive de 7 sur 10 au total pour cette édition de Monday Night Raw.

-El Cloun.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *