Mon RAW et le vôtre ! (Édition du 04/06/2018)

Ce soir nous sommes à Houston au Texas et c’est Elias qui ouvre le bal dans sa position habituelle sur un tabouret, guitare à la main au milieu du ring. Il nous promet de devenir encore plus important en décrochant le titre IC des mains de Rollins à MITB et il nous rappelle, en chanson et en images les dommages qu’il a fait à ce dernier la semaine passée à l’aide de sa fidèle guitare.

BURN IT DOWN ! L’homme de l’heure à la WWE, Seth Rollins fait son apparition et cette fois il se munit d’une chaise avant de monter sur l’arène. Les 2 s’affrontent et au premier coup lancé, c’est avantage chaise ! Sauf que Jinder Mahal et son complice Sunil Singh attendaient dans le détour pour s’en prendre à Rollins alors nous avons droit à un 3 vs 1 jusqu’à ce que Roman Reigns vienne niveler les chances et ce qui devait arriver arriva, Kurt Angle sort des coulisses et fait le match qui débutera, maintenant !

1e combat : Mahal + Elias (Avec Sunil Singh) vs Rollins + Reigns

Victoire Elias via Drift Away sur Rollins.

Pendant le combat, Singh intervient à l’aide d’une chaise que lui retire Rollins mais c’est la dite chaise qui causera sa perte une fois au sol lorsqu’il sera victime d’un DDT directement dessus de la part d’Elias pour le conduire au Drift Away et au compte de 3 pour la victoire.

-Curt Hawkins et une table remplie de Tacos aux abords du ring…Pourquoi ? Parce que Hawkins a promis de mettre fin à sa série de 199 défaites consécutives ce soir et si c’est le cas, ce sera Tacos pour tout le monde !

2e combat : Curt Hawkins vs James Harden (Jobber local)

Victoire de Harden via disqualification quand Baron Corbin lui applique un End of Days pour lui donner la victoire.

Après le combat, Hawkins fait connaissance de plus près avec la table de tacos, gracieuseté de Corbin.

-En coulisses, Corbin transmet un message à Angle de la part de Stephanie : Il sera dorénavant le constable de RAW, celui qui sera ses yeux pour voir aux décisions douteuses de Kurt.

3e combat : Nia Jax vs Natalya (Rousey aux commentaires)

Victoire de Jax via Samoa Drop.

Pendant le combat, Natty semble se blesser au genou, ce qui inquiète Nia qui demeure à ses côtés…Mais Ronda aussi veut prendre soin de son amie et mentor alors elle écarte Nia de l’équation pour escorter Natalya au vestiaire.

4e combat : Braun Strowman vs Bobby Roode

Victoire Braun via Running Power Slam.

Tour de force de la semaine pour Braun : Briser une échelle en 2 avec ses mains !

-À l’infirmerie, Nia et Ronda se disputent l’amitié de Natty.

5e combat : Titus World Wide vs Drew & Dolph vs Ascension vs Rhyno & Slater vs The B-Team vs Breezango vs Revival (Bataille Royale par équipe pour devenir les aspirants #1 au titre.)

Par ordre d’élimination : Drew & Dolph, Titus World Wide, Ascension, Breezango, Revival, Rhyno & Slater…Et vos gagnants et nouveaux aspirants #1 : The B-Team !

-Au tour de Bobby Lashley de répondre à Sami Zayn. Il l’appelle sur l’arène mais il ne viendra pas, il est plutôt dans la foule…Il n’est pas fou, aucune chance qu’il l’affronte ce soir puisque la dernière fois Bobby lui a écrasé la main qu’il lui tendait. Il préfère le narguer à distance en se moquant de ses publications inspirantes sur Instagram à l’aide de quelques exemples (Sous le sourire niais de Lashley…)

Cependant, Sami l’a démasqué en se servant d’un faux pseudonyme pour lui écrire en privé afin de le remercier d’être aussi inspirant. Tout ce qu’il a obtenu comme réponse aura été un lien vers la page du Fan Club de Bobby ! Le personnage de Lashley n’est donc qu’une ruse, une gimmick pour faire de l’argent sur le dos des fans, en fait, Bobby n’est que mensonge. Son sourire, sa réputation, son passé, sa famille…A-t-il réellement des soeurs ? A-t-il réellement servi dans l’armée ?  Uh-oh…C’est la fin du sourire de Bobby, et la fin aussi de ce segment.

-En coulisses, Jinder Mahal est en entrevue et s’en prend à Roman qui par hasard, est lui aussi en position d’être interviewé plus loin, on a alors droit à un échange verbal d’entrevue à entrevue jusqu’à ce que Jinder invite Roman à se joindre à lui, ce qu’il fit volontiers, menant à un rififi auquel mettront fin des officiels de la WWE.

6e combat : Alexa Bliss + Sasha Banks + Ember Moon vs Riott Squad

Victoire de…Bayley (?) via Bayley to Belly Suplex à Logan.

Alexa quitte à mi-match, blessée, puis Moon se retrouve en mauvaise posture en bas de l’arène, laissant Sasha seule contre la Riott Squad quand soudainement, Bayley surgit des coulisses, reçoit la  »tag » de Banks, prend place dans le match et y met fin grâce à son Bayley to Belly. Illogique ? Incohérent ? Certainement mais il y aura forcément une explication… Ou à tout le moins, une raison à tout ce non-sens.

-En coulisses, (Voilà notre explication) Baron Corbin questionne Angle sur la fin sans queue ni tête du match des filles, il lui suggère de réparer l’erreur en allant voir les gagnantes pour leur annoncer que la décision serait renversée, à moins qu’il ne préfère qu’on s’en remette à Stephanie directement…

-Après la pause, Angle s’exécute et déclare aux gagnantes qui célèbrent, que la Riott Squad l’emporte par disqualification étant donné l’interférence dans le match de Bayley. Moon et Banks, déçues du revirement, quittent Bayley.

7e combat : Finn Balor vs Kevin Owens

Victoire de Balor via disqualification de KO pour non-respect des consignes de l’arbitre.

Après le match, KO sert un Frog Splash à Balor puis s’empare d’une échelle et la grimpe jusqu’aux valises suspendues…Par contre, à mi-chemin, il a une hésitation, est tenté d’y aller d’un autre Frog Splash, se ravise, descend quelques marches, se ravise une nouvelle fois et c’est ici que Finn se réveille, le renverse, monte l’échelle et lui assène un Coup de Grâce du haut de celle-ci avant de s’emparer de la valise sous les acclamations de la foule.

-FIN.


Pas une grande soirée si on en fait le tour rapidement…7 combats dont 2 valaient vraiment le coup, soit le 1er et le dernier. 1 squash de Braun, 2 disqualifications, 1 match remporté après une blessure inopinée, une bataille royale précipitée et un 3 vs 3 remporté par une 7e participante.

Ceci dit, tout n’est pas perdu, on a quand même eu droit à un bon combat d’ouverture entre Rollins, Reigns, Mahal et Elias ainsi qu’un très respectable combat principal entre Balor et KO, c’est d’ailleurs les 2 points forts de l’aspect sportif de la soirée. Côté divertissement, je ne déteste pas l’idée du constable Corbin, j’aime bien le retour des tours de force impressionnants de Strowman, Sami a été comme toujours très divertissant, dommage qu’on ne puisse en dire autant de Lashley…et la victoire, mais surtout la célébration du B-Team qui donne enfin une direction à 2 gars qui le méritaient. Mention spéciale aussi au Coup de Grâce du haut de l’échelle de Balor sur KO.

Si on additionne tout ça, 1 point par match intéressant donc 2 sur 5 pour l’aspect sportif, 1 point pour le constable Corbin, 1 pour Sami, .5 pour la célébration de la B-Team, avec chacun un autre demi-point pour Braun et Balor et leurs exploits avec les échelles, on arrive à 3,5 sur 5 pour le divertissement, donc un grand total de 5,5 sur 10 pour cette édition peu mémorable de RAW is WAR.

N’en demeure pas moins que malgré une note déficitaire, j’apprécie quand même qu’on garde la majorité du focus de la soirée sur les futurs adversaires du MITB, on continue de bien vendre l’événement même si comme ce soir, ça peut donner parfois des shows un peu plus ordinaires chemin faisant, je pense qu’en bout de piste on en sortira gagnant avec un gala qui aura monopolisé 6 semaines de construction.

-El Cloun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *