Mon RAW et le vôtre ! (Édition du 06/01/2020)

D’Oklahoma City, la WWE présente son premier RAW de la décennie !

On part ça avec Brock Lesnar et Paul Heyman, le champion se demande bien qui pourrait le défier pour la Royal Rumble puisque personne, ni à RAW, ni à SmackDown ou à NXT n’est à la hauteur…Alors quelle est la solution ? Facile, il sera la 1er champion à s’inscrire lui-même dans la Rumble, non seulement ça, il veut être le #1 à y entrer, comme ça il aura la chance d’affronter TOUS les aspirants un à un chemin faisant vers la victoire !

Andrade (c) (Avec Zelina Vega) vs Rey Mysterio (Pour la ceinture US)

Victoire Andrade via Hammerlock DDT.

Rey fait preuve de trop compassion envers Zelina qu’il a accidentellement projeté au sol, ce qui causera sa perte.

Après le combat, Andrade démasque Mysterio.

-Samoa Joe propose un 3 contre 3 entre le trio AOP-Seth Rollins et lui et KO…mais il manque un joueur non ? Ça, il s’en est déjà occupé, le 3e homme, il en fait son affaire, il est déjà choisi.

Après la pause, Seth accepte le défi de Joe.

The Street Profits vs The Viking Raiders vs The O.C. (Triple Threat pour les ceintures par équipe)

Victoire Vikings via Big Splash d’Ivar sur Anderson.

-Face à face Becky – Asuka dans l’arène, Becky terrasse l’aspirante d’une droite et quitte.

-Erick Rowan fait une faveur à Mojo en lui donnant un aperçu du contenu de sa cage, ce dernier est traumatisé devant tant d’horreur.

-Rey Mysterio récupère son masque en attaquant Andrade et Zelina en entrevue.

Rowan vs Jobber

Victoire Rowan via Iron Claw Slam.

Après le match il force son opposant à regarder lui aussi dans la cage, le pauvre jobber en ressort terrorisé, les yeux et le visage rougis.

AJ Styles vs Akira Tozawa

Victoire d’AJ via DDT à la Orton suivi d’un RKO.

Le match n’aura servi qu’à rajouter de l’huile sur le feu de la rivalité Styles-Orton, AJ se moquant de son entrée, sa prise de finition et ses mimiques habituels de célébration.

***Le pasteur pour le prochain segment Lana-Lashley s’amène sur l’arène un peu trop rapidement et la sécurité le contient en le plaquent au tapis comme si c’était un hurluberlu ! Ce segment sera assurément coupé lors de futurs montages mais je voulais vous le partager, vous le retrouverez d’ailleurs un peu partout sur le net 😉 ***

Lana et Bobby : Mariage Prise II.

C’est sans artifice cette fois que les 2 échangeront les voeux et les alliances, cependant Lana est quand même triste et malheureuse, et ce, par la faute de tout le monde sauf elle et Bobby, qui lui, blâme Rusev.

Ce dernier se pointe justement via le Titantron devant un décor de plage, il offre aux nouveaux mariés un montage-photo de la semaine dernière, ce qui provoque l’ire de Lana et fera en sorte que Bobby lui demandera de se la fermer, au grand plaisir de la foule ! Avant de lancer un défi au Bulgare pour le prochain RAW, il va sans dire que ce dernier accepte.

-Entrevue avec R-Truth mais Liv s’y invite pour proposer, après avoir eu vent des derniers développements entre Rusev, Lana et Bobby, d’être dans le coin du Bulgare pour niveler les chances.

Charlotte Flair vs Sara Logan

Aucun résultat.

Le combat ne prendra jamais son envol, Logan attaquant Flair avant le son de la cloche, cependant, la bagarre à l’extérieur de l’arène sera à l’avantage de Charlotte.

No Way Jose vs Drew McIntyre

Victoire McIntyre via Claymore Kick.

Après le match, Drew décime une partie de la conga line et offre un 2e Claymore à No Way pour la foule qui en redemendait, de plus, il en profite pour ajouter son nom dans le chapeau pour la Royal Rumble.

Aleister Black vs Shelton Benjamin

Victoire Black via Black Mass.

Après le combat, Buddy Murphy attaque sauvagement Aleister.

AOP et Seth Rollins vs Samoa Joe, Kevin Owens et….Big Show !

Victoire Joe, KO et Show via disqualification après que Seth eut utilisé une chaise.

La soirée se termine sur une grosse droite de Show sur Rollins.

FIN.


Je sais que les émissions ne font pas l’unanimité ces temps-ci mais moi j’avoue que je suis à tout le moins divertit.

Encore une fois quelques bons duels auxquels on a laissé le temps de s’installer, dont celui par équipe pour les ceintures et surtout celui pour le titre US.

Pas trop de longueur, on avance un peu le dossier de Rowan et sa cage, on continue d’ajouter des couches de personnalité à Drew qui lentement mais sûrement se dirige vers les gentils en marchant sur la fine ligne grise qui caractérise la plupart des gentils/méchants, ceux qu’on adore détester, formule qui semble être la seule à fonctionner depuis quelques décennies maintenant…en autant qu’on trouve le bon poulain sur qui miser, Drew semble le prochain sur la liste, et à mon avis, ça fonctionne parfaitement.

Alors voilà, plus de positif que de négatif pour ma part alors un beau 7 sur 10 pour cette première édition de l’année 2020 de Monday Night RAW !

El Cloun

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *