Mon RAW et le vôtre ! (Édition du 10/09/2018)

En direct de la Nouvelle-Orléans pour cette édition de RAW et Dolph, Drew, Braun et leurs acolytes de la semaine dernière ouvrent le bal. On revient sur les événements et la destruction du Shield. Braun appelle ses nouveaux amis les Dogs of War, son Pack à lui pour contrer les Hounds of Justice. C’est maintenant terminée la force du nombre pour The Shield puisque tous ceux autour du ring en ce moment ont fait le choix de leur tenir tête et ce soir, la domination se poursuivra…Mais pas si vite, The Shield font leur chemin à travers la foule pour attaquer les matamores positionnés autour de l’arène et ils y arrivent grâce à des manches de hache qui serviront d’égalisateurs !

-En coulisses, le vestiaire des Bellas a été saccagé par la Riott Squad.

-On retrouve nos justiciers à l’arrière-scène avec quelques policiers et le constable/DG Baron Corbin qui tente de les raisonner. Il les somme de quitter sans quoi ils se feront de nouveau arrêter et Seth et Roman devront remettre leur ceinture par forfait en plus de faire un bon bout de temps en prison…Le trio acquiesce et laisse tomber les armes avant de quitter les lieux.

1er combat : Nikki Bella (Avec Brie) vs Ruby Riott (Avec Liv et Logan)

Victoire Nikki via Rack Attack 2.0.

2e combat : Authors of Pain (Avec Drake Maverick) vs Jobbers Ronny Ace et Nathan Bradley 

Victoire AoP via Super Collider.

-Au débarcadère, une limousine : HHH.

-Dans le ring, The Game nous parle d’un sondage qui place l’Undertaker en avance 81% vs 19% chez les parieurs pour leur match à venir du 6 octobre. Toutefois, c’est loin de déranger HHH, par contre, ce qui semble déranger c’est l’opinion de Shawn Michaels, et ça dérange surtout UT, assez pour qu’il daigne faire une apparition en direct la semaine dernière puis profère des menaces à l’endroit d’HBK, tout ça pour une simple prédiction ! Aurait-il perdu tout respect pour HHH et HBK ? Non, après mûre réflexion, c’est pour lui-même qu’il a perdu respect…À preuve, il n’est pas là ce soir pour affronter HHH face à face, d’ailleurs depuis leur série de 4 combats dans le passé, UT n’a plus jamais été le même, il a été changé, diminué, seule sa réputation est demeuré intacte. Ceci étant dit, comme Taker le disait justement, c’est maintenant personnel entre eux et à Melbourne le 6 octobre, HHH va en finir avec lui.

3e combat : Dolph et Drew (c) vs The B-Team (Pour les titres par équipe)

Victoire Dolph et Drew via Zig Zag/Claymore.

Après le match, Ambrose et Rollins en provenance de la foule attaquent les champions par derrière et ces derniers battront en retraite vers le vestiaire.

-En coulisses, Corbin sermonne Dean et Seth et menace de les faire arrêter, après avoir argumenter qu’ils ne sont pas The Shield en ce moment mais bien simplement Ambrose et Rollins, on revient sur lundi dernier et Seth annonce à Baron que cette fois, c’est lui qui pourrait se faire arrêter pour falsification d’un rapport de police, d’ailleurs le shérif de la ville est sur place avec un mandat d’arrestation, il lui lit ses droits mais avant de le coffrer, Baron demande à parler avec Seth seul à seul. Après une brève conversation, Seth tout sourire remercie le shérif et lui donne congé, il n’y aura pas de charges contre Corbin pour le moment.

4e combat : Kevin Owens vs Tyler Breeze

Aucun résultat, KO assène une Power Bomb sur le tablier du ring à Breeze avant même que le combat ne soit rendu officiel.

Après le combat, Owens prend le micro pour expliquer ses nouvelles motivations. Dès l’annonce de sa démission il y a 2 semaines, il a reçu un appel de Baron Corbin pour qu’il reste avec l’équipe et ne quitte pas RAW. KO a finalement accepté mais à une condition : Qu’il puisse faire ce qu’il veut, quand il veut sans aucune responsabilité. Cette semaine il a détruit Tyler Breeze, la semaine dernière The Shield, il n’a fait que son travail. Si on cherche quelqu’un à blâmer pour ces actions passées ou à venir, il faut regarder du côté de Bobby Lashley qui lui a arraché son seul ami, Sami Zayn, en le blessant gravement. Donc, le responsable de sa démission est aussi celui responsable de son retour : Bobby Lashley. Oh et un petit rappel à tous, RAW est toujours le Kevin Owens Show, où régnera dorénavant l’anarchie, l’agonie et la destruction.

5e combat : Bobby Roode et Chad Gable vs The Ascension 

Victoire Gable via combinaison Roll Up / German Suplex sur Viktor.

-En coulisses, Drew, Braun et Dolph se questionnent sur la présence du Shield après leur combat et Baron explique que la loi ici en Nouvelle-Orléans est un peu compliquée…Toujours est-il que dimanche à HIAC, pour des raisons personnelles mais surtout parce que Stephanie veut que ce soit mémorable, Dolph et Drew affronteront Ambrose et Rollins pour les ceintures. Pour ce qui est de Braun, Steph s’attend à ce qu’il arrache le titre Universel à Roman.

6e combat : Alexa Bliss et Mickie James (Avec Alicia Fox) vs Ronda Rousey et Natalya

Victoire Rousey via Clé de bras sur James.

Après le match, Bliss attaque sournoisement les côtes amochées de Rousey question de la ramolir pour dimanche.

-En coulisses, pendant qu’Elias joue les divas, Braun cherche Roman et brutalise au passage un employé.

-Elias est maintenant dans le ring pour son sketch hebdomadaire et l’interruption de la semaine sera une gracieuseté de Mick Foley qui vient commémorer le 20e anniversaire de son légendaire combat HIAC avec l’Undertaker. Après avoir vanté les mérites d’Elias comme chanteur et musicien, il trouve qu’il n’est cependant pas sincère en tant que parolier, ce qui donnera l’occasion à Elias de nous raconter le fameux match UT-Mankind vu de ses yeux d’enfants au Civic Center de Pittsburgh, c’est le combat qui a fait de Mick une légende et aussi celui qui a hypothéqué sa carrière… Mais tout ça est chose du passé, maintenant c’est aujourd’hui et Mick empiète sur son temps dans son ring pour venir radoter les mêmes vieilles histoires qu’il raconte sans cesse depuis les 20 dernières années.

Si Mick reconnaît les qualités d’Elias et voit même en lui un futur champion Universel, il veut adresse le présent et non le passé, pourquoi ? Parce qu’avec le 20e anniversaire de son HIAC à nos portes, il a demandé à Stephanie une faveur, celle de ne pas être chez lui à regarder le gala dans son divan, il veut en faire partie quitte à être le sonneur de cloche…Mais Steph a fait mieux que ça en l’honneur de cette soirée mémorable, elle a appointé Mick comme arbitre spécial pour le match Braun vs Roman, il sera donc lui aussi enfermé dans la cage pour le combat, Bang Bang !

Elias lui offre pour le moment un conseil : Fermer sa trappe et quitter le ring. Mick ne se la ferme pas aussi facilement, il revient et annonce à Elias que Steph lui a fait une autre faveur, étant donné la soirée occupée qu’a notre DG Corbin ce soir, elle lui a accordé le droit de revenir à ses anciens amours et être le DG pour un combat qu’il peut faire à sa guise…Ce sera donc Elias vs Finn Balor après la pause !

7e combat : Elias vs Finn Balor

Victoire Balor via Roll Up.

-En coulisses, Braun cherche toujours désespérément Roman, Charlie l’intervieweuse lui suggère de tenter sa chance en allant vers le ring, ce qu’il fera.

Braun est dans l’arène et appelle Reigns à le rejoindre comme un homme. Après quelques bravades et menaces à l’endroit de Roman et de Mick Foley, la musique du champion retentit, il l’attend du haut de la table des commentateurs. Après avoir porté un Super Man Punch et les premiers coups de l’échange, c’est Braun qui reprend le dessus mais comme il tente de faire un mauvais traitement à Roman sur la table, ce dernier retourne la situation à son avantage et porte un solide Samoa Drop du haut de la table vers le sol en passant au travers le plancher de la rampe !

Le champion se relève, soulève son titre et quitte pendant que l’aspirant souffre, toujours incrusté dans le sol.

Fin.


Les lundis se suivent mais ne se ressemblent pas…Pour un dernier RAW avant un gala, on pouvait s’attendre à mieux, surtout après 2 très bons épisodes d’affilée.

Ce soir ça manquait de punch et de surprise, en fait ça manquait de plusieurs éléments qui font un RAW réussi pour moi.

7 combats dont un qui n’a même pas pris son envol (KO – Breeze) et un Squash Match (Authors of Pain) puis la suite avec le même résultat et le même scénario entre Gable, Roode et The Ascension, une victoire qui ne faisait aucun doute des nouveaux champions par équipe devant les anciens malgré un bel effort de leur part. Balor et Elias ont donné un bon spectacle mais sans intérêt. Et parlant d’intérêt, même si j’aime le nouveau clan formé de Drew, Dolph et Braun ainsi que la réunion du Shield, ça a quand même un effet éteignoir sur la foule…Ceux qui aiment Braun huent The Shield et à l’inverse, ceux qui aiment The Shield huent Braun pendant que Dolph et Drew se retrouvent les seuls vrais heels au milieu 4 faces qui se partagent la foule.

Parlant de la foule pour terminer, je sais que le show, à mon avis, n’était pas très bon mais était-ce mauvais au point d’éteindre la foule ou est-ce qu’à l’inverse, la foule amorphe a desservie le spectacle ? Dur à dire, reste qu’une bonne foule peut à elle seule rehausser un spectacle terne, ce qui est loin d’avoir été le cas ce soir.

Bref, pour toutes ces raisons, j’accorde une note de 2,5 sur 5 pour l’aspect sportif de la soirée et un 3 sur 5 pour le divertissement, en grande partie grâce aux présences de HHH et Mick Foley.

Un maigre 5,5 sur 10 donc pour cette édition de Monday Night Raw et c’est quand même un rendez-vous pour ce qui pourrait s’avérer un très bon Hell in a Cell ce dimanche !

-El Cloun. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *