Mon RAW et le vôtre ! (Édition du 11/06/2018)

Nous sommes à Little Rock en Arkansas pour le dernier RAW avant MITB !

Et c’est avec un ring rempli d’échelles jonchées par les 8 superstars de RAW, Braun, Finn, KO et Roode chez les hommes et Banks, Bliss, Moon et Natalya chez les femmes qui participeront au match MITB dimanche prochain qu’on amorce la soirée. Kurt Angle s’amène pour énoncer les règles qui seront en vigueur pour ce match et le Constable Baron Corbin se pointe avec un tout nouveau look propre propre qui sied mieux à son nouveau personnage de représentant de Stephanie McMahon, il est d’ailleurs ici pour s’assurer que tout roule rondement ce soir. Lui et Kurt sont d’accord sur au moins un point, ils veulent tous deux que les valises et les contrats qui s’y rattachent se retrouvent dans les mains d’un athlète de RAW. S’en suit une chicane de filles du haut des échelles, suivi d’une de gars et finalement une interaction des plus divertissantes entre les deux genres !

1er combat : Alexa Bliss vs Sasha Banks vs Ember Moon vs Natalya (Fatal 4 Way)

Victoire de Natty via Sharp Shooter sur Bliss.

Un excellent combat qui défie cependant toute logique en hypothéquant les 4 compétitrices qui se sont données à 200% à quelques jours d’un des matchs les plus importants de l’année, mais bon, on se fout de la logique, c’est tout un spectacle auquel on a eu droit alors chapeau mesdames !

-KO lance un appel à la solidarité à Finn Balor (En lui offrant même un bol d’olives noires 🙂 ) pour leur Fatal 4 Way contre Roode et surtout Strowman en fin de soirée, il lui propose donc un 3 vs 1 contre le monstre parmi les hommes question de l’écarter du combat de dimanche prochain…  Finn ne semble pas trouver l’idée si folle…

2e combat : Breezango vs Dolph et Drew

Victoire Dolph et Drew via Zig Zaq/Claymore

3e combat : Jinder Mahal (Avec Sunil Singh) vs Roman Reigns

Jinder, qui a lancé lui-même le défi à Roman, se défile arguant qu’il n’a jamais mentionné que le défi l’impliquait lui ! Après avoir feinté la présence du Great Khali, c’est plutôt Sunil qui sera l’agneau sacrifié.

3e combat prise 2 : Sunil Singh vs Roman Reigns

Victoire de Reigns via Spear.

Après le combat, Jinder met le point final à son plan diabolique en assénant un Koloss à Roman.

4e combat The B-Team vs Slater et Rhyno

Victoire B-Team via Brise-Nuque en tandem.

Les Deleters of Worlds coupent court aux célébrations de notre dynamique duo pour d’abord les applaudir via le Titantron mais surtout, les prévenir qu’ils sont…ICI ! Puis du haut de la rampe, ils leur lancent un sérieux avertissement pour ce dimanche lors de leur combat de championnat.

-Elias en performance pour la dernière fois, selon lui, avant de se présenter comme champion IC après avoir battu Seth dimanche pour la ceinture. Pour une rare fois, il réussit à faire son tour de chant au grand complet, il prend même le temps de nous montrer sa nouvelle guitare faite sur mesure (Ornée de son nom, un dessin de ceinture IC et un micro) cadeau de son grand ami Johnny Meyer. Évidemment, c’était une question de temps avant que le champion IC, Seth Rollins, vienne répliquer, ce qu’il fit en sortant Elias du ring. Si Elias voulait un combat, il n’était pas dur à trouver, pas besoin d’user de ruse comme il le fait depuis quelques semaines, suffisait de demander. Après tout, il aimerait bien aimer Elias, il est cool avec sa musique, ses chansons, son propre segment à lui seul au milieu du ring et ses guitares…Hummm…parlant de ses guitares, celle offerte par Meyer est effectivement jolie et pourrait faire l’objet d’enchères pour une bonne cause….Mais encore mieux, la détruire d’un Stomp au centre du ring ! La table est donc mise pour le combat de championnat IC à venir dimanche.

-KO présente son plan à Bobby Roode, lui aussi semble songeur…

5e combat : Bayley vs Ruby Riott (Avec Riott Squad)

Victoire Ruby via Riott Kick.

Après le combat, on se met à 3 vs 1 sur Bayley pour l’humilier en la marquant au feutre noir d’un R sur le ventre, c’est plutôt le fait que personne (Lire ici Sasha Banks) ne vient à la rescousse de Bayley qu’on retiendra…

Face à face Nia Jax et Ronda Rousey chapeauté par Jonathan Coachman.

Jax avoue avoir poussé les boutons de Ronda pour tester ses limites, elle admire sa beauté et ses accomplissements mais rappelle que la UFC n’est pas la WWE et Nia veut prouver que Rousey n’est pas prête pour ce défi. Ronda lui fait la nomenclature de quelques exploits accomplis alors qu’elle était, selon plusieurs, pas prête. L’équipe olympique à 17 ans, la Strike Force après 4 combats, et la UFC, pour qui elle ne devait pas non plus être prête, et pourtant elle en a non seulement été la championne mais elle sera, comme on a appris aujourd’hui, intronisée dans son temps de la renommée..Au final, elle est Ronda Rousey, elle est donc née prête !! Et une rixe éclate le temps que Ronda tente une clé de bras contrée par un coup de tête de Nia qui sera à son tour renversée pour une ultime clé de bras qui la fera se soumettre à Rousey.

6e combat : No Way Jose vs Curt Hawkins

Victoire de Jose et 201e défaite de Hawkins.

Hawkins ne se présente pas en début de combat, l’arbitre compte jusqu’à 10 mais avant la fin du compte, Hawkins, déguisé dans la Conga Line de Jose, se pointe par derrière mais en vain, No Way Jose aura quand même le dessus en moins de 2.

Défi course à obstacles entre Sami Zayn et Bobby Lashley.

Défi imaginé par Sami question que Lashley prouve qu’il a bel et bien été dans les forces armées, ce sera donc une course chronométré entre les deux avec Bobby, qui a remporté le pile ou face, qui s’exécutera en premier. Après avoir réussi le tour de force avec succès, il est accueilli en fin de parcours par Sami( Qui n’a jamais eu l’intention de participer au défi) qui le passe à tabac, terminant le tout avec un Helluva Kick.

-Braun Strowman, en coulisses, propose à ses 3 adversaires d’accepter le plan de KO et de se mettre en équipe contre lui.

7e combat : Finn Balor vs Bobby Roode vs KO vs Braun Strowman (Fatal 4 Way)

Victoire de Strowman via Running Power Slam sur une échelle sur KO.

Notons que Braun a dû survivre à un Coup de Grâce de Balor, un Glorious DDT de Roode et un Frog Splash de KO avant d’être déclaré vainqueur, sans compter un spectaculaire Frog Splash plus tôt dans le combat de la part d’Owens du haut d’une échelle, sur la table des commentateurs où il était échoué.

-FIN.


Une soirée divertissante pour ma part même si l’aspect lutte a été pas mal l’affaire de seulement 2 combats, soit le premier et le dernier mais à eux seuls, ils valaient au moins un 4 sur 5 !

Entre les 2, beaucoup de remplissage, très peu de substance mais quand même, on réussit à vendre le gala de dimanche prochain et c’est ce qui comptait d’abord et avant tout.

Le segment de Nia et Ronda, sans être épique, était bien fait. Celui entre Elias et Seth était aussi très divertissant. Le combat entre Bayley et Riott laisse présager que la donneuse de câlins pourrait bien causer la perte de Sasha, Dolph et Drew, s’ils n’ont pas de rôle majeur à jouer ce dimanche ont quand même repris du momentum perdu lors de la bataille royale et mis les choses au clair quant à leur statut d’équipe en pleine montée, je suis intrigué par ce que fera la B-Team contre les Deleters of Worlds.Le segment qui me laisse un peu perplexe est celui entre Lashley et Zayn, j’adore Sami dans son nouveau rôle mais Dieu que Bobby est mauvais pour lui donner la réplique…Dommage parce que j’ai l’impression qu’on voit grand avec lui à la WWE et qu’on a pas fini de se le faire imposer, en espérant qu’on aura pas droit à un match à sens unique ce dimanche mais je n’ai pas un bon pressentiment de ce côté. Sinon, il y a Reings vs Mahal qui est complètement dénué d’intérêt mais bon, ça tient Roman loin du Saint-Graal pour le moment alors c’est positif pour moi et fort probablement pour lui à long terme.On ne parlera pas de No Way et la 201e défaite de Hawkins, ce fut d’assez courte durée pour ne pas être trop douloureux 😉

Pour toutes ces raisons, je confère à ce RAW une note de 4 sur 5 pour les 2 Fatal 4 Way et une note de 3 sur 5 pour le divertissement qui remplissait le reste de la soirée, un gros 7 sur 10 donc pour mettre la table du côté de la division rouge pour le MITB à venir ce dimanche !

-El Cloun

1 thought on “Mon RAW et le vôtre ! (Édition du 11/06/2018)”

  1. Salut El Cloune, fait un bail que je n’ai pas donné mon opinion sur la WWE. Après 35 ans « d’expérience » dans le domaine, je commence à tirer la plug sur RAW et Smackdown. Leurs interventions sont tellement synthétiques que ça transparaît à la télé. Hier, on commence le show avec les candidats au Money in the bank. Chacun son tour parle, radote les mêmes affaires prévisibles à tout coup. Je vois tellement « à la Matrix » le code derrière qui se déroule et c’en est décevant. Je ne suis plus capable d’embarquer dans leurs histoires. La qualité du produit est terrible en ce moment. Très peu de lutteurs sont crédibles. Elias #1. Ce qu’il dit et fait est divertissant, il agace la foule au lieu de s’obstiner sans plus finir avec des scripts remâchés et il s’implique à s’améliorer à la guitar et ça parait. B-Team c’est un vend de changement sans que ça soit à tout casser. Kevin Owens tente de se démarquer autant qu’il peut et je sais l’apprécier. Dolph Ziggler est toujours sous utilisé. À l’inverse, Baron Corbin, l’intensité des femmes et leur acting est pénible. Ce que je recherche dans une promo, prend un McGregor dans une conférence de presse UFC en face de son adversaire ce qu’ils peuvent dégager. C’est ce dont on voyait pré achat de la WCW, ce qu’on retrouve par exemple chez The Briscoes (ROH), les capsules The Elite avec Young Bucks, Cody, Kenny, etc. Ce dont pourquoi CM Punk a quitté le bateau en 2014, c’est exactement en partie un des facteurs. Où est cette improvisation, cette personnalité qu’un lutteur peut dégager? Maintenant ils sont tous au même niveau – même la ceinture ne dicte plus grand chose. Brock Lesnar a la ceinture, wein pis? On le voit pas, aucun travail n’est fait pour mettre la mettre en valeur.

    Je regarde NXT pour Velveteen Dream et Undisputed Era que j’adore, ils sortent un peu de ce moule, en espérant qu’ils pourront s’exprimer autant comme ils savent le faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *