Mon RAW et le vôtre ! (Édition du 11/09/2017)

D’Anaheim en Californie, on observe une minute de silence pour les victimes des attentats du 11 septembre 2001 et on met en route une nouvelle édition de RAW is WAR !

On va faire ça court ce soir, fatigue et manque de temps obligent alors on coupe dans les coulisses et on se concentre sur l’action dans le ring.

1er combat : Roman Reigns vs Jason Jordan.

Victoire de Reigns via Spear.

Après le match, Cena rend la pareille à Roman et vient lui payer une visite sur le ring après un combat difficile contre le jeune Jordan. Un rappel de la semaine dernière et on continue sur la lancée des promos  »shoot » avec Reigns qui dit que même s’il a mis du temps pour vaincre Jordan, il a tout simplement livré, comme il le fait toujours, un excellent combat…Chose dont Cena est incapable, d’ailleurs, John dit que Roman ne peut faire le travail mais à preuve du contraire, les arénas sont toujours bien remplis, les billets vendus et les revenus sont à la hausse, il met donc des derrières dans les sièges, ce que John n’est plus capable de faire depuis les 5 dernières années ! Oh et si Cena pense que la WWE a besoin de lui, c’est plutôt lui qui a besoin de la WWE étant donné que sa carrière Hollywoodienne ne décolle pas…

Pour réplique, John gardera les choses simples question que même Reigns puisse comprendre : À No Mercy, Roman n’aura qu’à penser à lui comme étant un test anti-dopage et celui-ci, il ne pourra pas réussir à le déjouer ! Ouch…

2e combat : Emma vs Sasha Banks (Avec Alexa Bliss et plus tard Nia Jax à la table des commentateurs)

Victoire de Sasha via Banks Statement.

-Brock Lesnar et Paul Heyman viennent nous vendre l’affrontement de No Mercy entre Brock et Braun. Paul continue de parler de Strowman comme de l’adversaire le plus méritant du moment, un monstre qui n’a peur de rien mais qui devrait quand même être prudent face à la bête qu’est Lesnar, en fait il l’invite même (À la manière des combats UFC) à se joindre à eux sur le ring s’il est prêt à se battre dès maintenant. Braun ne fera ni une ni deux et viendra relever le défi sans détour. Une fois dans le ring on a droit à un échange physique intense entre les 2 qui verra Brock mettre Braun dans sa Suplex mais ce dernier absorbera le coup comme si de rien était pour se relever et y aller d’un Chokeslam et d’un Running Slam dévastateur pour ensuite poser en conquérant au-dessus de Brock avec la ceinture Universelle.

3e combat : Goldust vs Bray Wyatt

Victoire de Wyatt via Sister Abigail.

Avant le match, Bray compare le personnage et le maquillage de Dust à Finn Balor et son Demon.

Après le match, Wyatt tente de retirer le maquillage de Goldust à l’aide d’une serviette question de passer un message à Finn et c’est ce dernier qui interviendra pour mettre un terme à la mascarade.

4e combat : Gallows et Anderson vs Cesaro et Sheamus (Ambrose et Rollins aux commentaires)

Pas de combat, pas de résultat.

Dean et Seth narguent Cesaro et Sheamus du haut de la rampe et tout part en vrille quand Gallows et Anderson joignent la mêlée, stoppée par les autorités avant même le début officiel du combat.

-Au retour, Ambrose et Rollins veulent mettre la main sur leur 4 ennemis dès ce soir mais Angle ne veut pas exposer ses champions à 2 semaines de No Mercy dans un match à 3 équipe…Il leur propose donc de se trouver 2 amis pour un combat 4 vs 4.

-À la table des commentateurs, Corey Graves nous annonce que Kurt Angle a mis la main sur l’agent libre le plus convoité du moment pour la division RAW, et nous allons voir une vignette de cet agent libre qui est en fait…UNE agente libre, Asuka !

5e combat : Elias vs Kalisto

Victoire d’Elias via Drift Away

6e combat : John Cena vs Braun Strowman

Victoire de Cena par disqualifiation quand Braun lui applique un Running Power Slam sur les marches d’escalier qui se trouvaient dans l’arène.

-Ambrose et Rollins se trouvent des partenaires : Les Hardy Boyz !

-Miz TV !

Avant de présenter l’invité de ce soir, une grande nouvelle pour le couple Miz et Maryse : Ils attendent un bébé, et contrairement à Kurt Angle, Miz compte être présent pour son enfant dès le jour 1 ! Il entame ensuite un monologue sur la paternité mais l’invité de la soirée, Enzo Amore, viendra gâcher le moment en faisant une entrée hâtive. Il veut célébrer lui aussi et se permet un  »How You Doin? » à Maryse qui offusque un Miz déjà irrité de s’être fait couper…Il n’en fallait pas moins pour qu’on ait droit à notre 2e  »shoot promo » de la soirée 😉

D’abord, Miz reproche à Enzo sa grande gueule, celle qui fait qu’il est banni de l’autobus et du vestiaire de la WWE par ses collègues…’Zo devait être  »The Next Big Thing. » avec Cass à leur arrivée de NXT, le talent était là, les marchandises se vendaient à profusion mais ses agissements l’ont menés nulle part…Pourtant, si un gars dans la WWE sait ce que c’est que d’être une grande gueule détesté par ses pairs, c’est bien Miz…Mais Enzo préfère arriver comme un cheveu sur la soupe et gâcher un moment important non pas de sa carrière mais bien de sa vie personnelle…Si Enzo pense qu’on l’a mis sur 205 avec les CW pour son charisme, c’est plutôt parce que la WWE ne sait trop quoi faire d’un gars qui est détesté dans les vestiaires…Miz en profite pour lancer au passage, des fleurs à Neville, qui lui, est un pro au sommet de son art, de même que tous les CW et leur haute voltige spectaculaire avec laquelle Enzo ne sera jamais capable de rivaliser.

Oh Miz veut parler des  »vraies affaires » ? Ok MIKE. Pour Enzo, la raison principale qui fait que Miz est tant détesté, c’est qu’il est une copie des lutteurs passés avant lui, il vole aux autres leur personnalité, les Flair, Jericho et compagnie. Lui Enzo a au moins le mérite d’être un original, pas une imitation de quelqu’un d’autre. Bref, tout ça mène à un défi et à notre prochain match !

7e combat : Enzo vs Miz

Victoire d’Enzo via disqualification quand le Miztourage s’en prend à lui hors du ring.

Combat aux poings mais aussi bataille de micro puisque les 2 se relancent les insultes l’un l’autre pendant le match jusqu’à ce que ‘Zo y aille de l’insulte suprême en insinuant qu’il pourrait ne pas être le père du bébé à naître, menant à la perte de contrôle de Miz et son entourage.

8e combat : Ambrose, Rollins et les Hardyz vs Cesaro, Sheamus, Gallows et Anderson

Victoire de Rollins via combo coup de genou + Dirty Deeds sur Anderson.

-FIN.


Pas un RAW qui va passer à l’histoire mais en même temps, un RAW sans trop de faute.

2 bons échanges verbaux (Cena-Reigns, Miz-Enzo) une confrontation physique intense entre les mastodontes que sont Braun et Brock, une escarmouche entre les meilleurs d’une division par équipe en santé, 7 combats en tout, pour la plupart intéressant, un bla bla en coulisses limité au minimum ou presque…Rien de spectaculaire mais on fait un bon boulot pour nous vendre un No Mercy qui promet !

Alors pour une édition moyenne, une note moyenne de 3,5 sur 5 pour le divertissement et le même 3,5 sur 5 pour l’action pour un total de 7 sur 10.

Cette semaine l’attention se tourne donc vers SmackDown et son Sin City Special demain qui verra 3 combats de championnat et surtout, le grand retour de Vincent Kennedy McMahon qui viendra confronter NOTRE Kevin Owens !

-El Cloun

 

1 thought on “Mon RAW et le vôtre ! (Édition du 11/09/2017)”

  1. On dirait bien que laisser shooter Reigns « from the hip » semble la meilleure façon de lui faire faire des promos qui ont du punch! Moins de texte dans la bouche, ça l’aide! Reste à voir si ca va continuer comme ca!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *