Mon RAW et le vôtre ! (Édition du 16/09/2019)

Par un léger manque de temps, allons-y pour un résumé rapide de cette édition de Monday Night RAW en direct de Knoxville au Tennessee.

Seth Rollins fait un retour sur Clash of Champions et sa défaite en équipe aux mains de Revival ainsi que sa victoire contre Strowman, sans oublier sa rencontre fatidique en fin de soirée avec The Fiend, qui réplique, sous les traits de Bray Wyatt, avec un Firefly Funhouse en direct. 

-En coulisses, Braun planifie détruire le prochain à se rendre sur le ring

-Sommet des champions par équipe de la WWE avec The Revival, Bobby Roode et Dolph Ziggler, mais Braun tient promesse et le sommet n’aura pas le temps de prendre son envol.

Cedric Alexander et The Viking Raiders vs AJ et The O.C.

Victoire Styles via Phenomenal Forearm.

S’en suit une mêlée qui se termine par un Styles Clash de la 2e corde d’AJ sur Alexander.

-24/7 : R-Truth et Carmella visite le Basketball Hall of Fame du Tennessee et rencontre par le fait même le maire de Knoxville, Glenn Jacobs, aka Kane !

Baron Corbin vs Chad Gable (Finale du tournoi KOTR)

Victoire et nouveau King of the Ring : Baron Corbin via End of Days.

-En coulisses, une fête pour la révélation du sexe du bébé de Mike et Maria Kanelis, finalement la révélation sera plutôt que le père du bébé serait Ricochet…et on ira régler ça dans le ring !

Mike Kanelis vs Ricochet

Victoire Ricochet via Recoil.

Après le combat, Maria vient de nouveau émasculer son mari en révélant qu’en fin de compte, Ricochet n’avait rien à voir dans l’histoire, le vrai papa serait plutôt…Rusev ! Qui procède vers l’arène pour s’en prendre à Mike mais à ce point, ce dernier n’en a plus rien à cirer et cherche à éviter la bagarre, cependant Rusev pense autrement et détruit le pauvre Kanelis devant une Maria radieuse et souriante.

Mike Kanelis vs Rusev

Victoire Rusev via Accolade.

-24/7 (2e partie) : Kane met la main sur la ceinture quand Truth se frappe lui-même sur le poteau de la zone des buts du terrain de football.

Rey Mysterio vs Cesaro

Victoire Mysterio via Sunset Flip Powerbomb.

Banks et Bayley vs Bliss et Cross

Victoire Sasha via Banks Statement sur Cross laissée à elle-même quand Alexa retraite au vestiaire blessée.

Après le combat, le 2 vs 1 se poursuit quand Sasha se procure une chaise pour faire la vie dure à Becky, qui fait de même pour nous donner une scène digne d’un film de cap et d’épée, Bayley s’en mêle elle aussi munie d’une chaise mais Charlotte se pointe pour égaliser les chances. Au final, Becky aura le dessus sur Banks qui la provoquera ensuite en duel pour Hell in a Cell.

-24/7 (3e partie) : R-Truth, juché sur le toit de la limousine de Kane, reprend sa ceinture aussitôt ce dernier sorti du véhicule, les 2 iront main dans la main assister au spectacle de la WWE ce soir.

Lacey Evans vs Dana Brooke

Victoire Evans via Sharpshooter.

Seth Rollins vs Robert Roode (Avec Dolph Ziggler)

Victoire Rollins via disqualification quand DZ interfère dans le combat.

Après le combat, AJ et The O.C. se joignent à DZ et Roode pour faire un mauvais parti à Seth, après un Magic Killer, un Styles Clash et un Superkick, le maire Kane s’amène à la rescousse pour pulvériser à lui seul tous les méchants…Mais, Yowie Wowie! Il goûtera à la médecine du Fiend qui lui portera sa Mandible Claw avant d’aller rampant, terroriser Seth tapi dans un coin du ring. 

La soirée prend fin sur une version distorsionnée de la ritournelle du Firefly Fun House. 

FIN.


À mon avis un RAW une petite coche en dessous de ce qu’on nous a servi ces dernières semaines mais quand même intéressant.

Un peu plus de perte de temps qu’à l’habituel avec quelques combats sans intérêts, un vainqueur du KOTR qu’on voyait tous venir et dont une grande majorité de l’Univers WWE ne voulait pas, une fin légèrement prévisible étant donné que Wyatt avait promis de rendre visite à Seth avant la fin de la soirée.

Malgré cette prévisibilité, j’ai quand même apprécié cette finale haute en couleur, Bray jouant son rôle à merveille, autant celui du Fiend terrorisant que de Wyatt dans sa Fun House.

En tout et partout, plus de bon que de mauvais dans cette divertissante soirée, c’est pour ça que j’accorderai une note de 6,5 sur 10 à cette édition de Monday Night RAW !

El Cloun

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *