Mon RAW et le vôtre ! (Édition du 17/09/2018)

Tout frais sorti de Hell in a Cell, directement de Dallas au Texas, la WWE présente Monday Night War !

C’est avec le toujours champion Roman Reigns que la soirée s’amorce. Dure soirée hier pour lui mais il est encore le détenteur de la ceinture Universelle, et si Borck veut sa revanche, il n’a qu’à se présenter ce soir au lieu de défoncer la cage comme il l’a fait la veille. Là-dessus, c’est plutôt Braun Strowman qui se pointe. Selon lui Roman devrait plutôt remercier Lesnar parce que sans son intervention, c’est lui qui serait champion ce soir, de plus, Roman peut bien se plaindre mais lui, c’est la 2e fois qu’il se fait avoir par Brock alors le prochain à lui mettre la mais au collet, ça sera lui…et ensuite, il s’occupera de Reigns et de sa ceinture.

Arrive le DG Corbin qui se dit aussi choqué qu’eux du dénouement de HIAC, et donc, avec l’aide de Steph, il croit avoir trouvé la solution : Le 6 décembre en Arabie Saoudite aura lieu un événement appelé WWE Crown Jewel, qui sera retransmis à travers la planète et à cette occasion, Brock, Braun et Roman s’affronteront pour le titre Universel dans un Triple Threat Match ! Ça ne fait pas l’affaire de Brock qui quitte mais il n’aura pas le temps d’aller très loin puisque le porte-parole du 3e intervenant de ce Triple Threat fait son entrée, Paul Heyman. Il donne un petit cours de Brockonomics assez simple pour justifier le retour de son protégé et ses agissements, en fait, rien de sorcier : Plus tu vaux cher à la WWE, plus tu es une étoile, plus tu as de levier et plus tu vaux de l’or pour la UFC, et vice-versa, plus tu vaux pour la UFC plus tu vaux pour la WWE ce qui explique la croissance des revenus quand Brock était champion, et plus les revenus sont bons, plus tous les actionnaires, y compris nous et lui, sommes heureux ! Simple non ? Alors selon Paul, il y aurait eu complot entre Braun et Roman pour faire perdre le titre à son client, d’où son attaque d’hier soir et sa nouvelle quête vers le titre qui culminera à Crown Jewel en Arabie Saoudite le 6 décembre avec son couronnement parce que le joyau de la WWE, c’est lui.

Pour finir le segment, Corbin, au courant du bilan médical de Reigns suite à HIAC, décide de se prévaloir de ses droits de DG pour organiser une défense du titre pour Roman dès ce soir contre…Lui-même !

1er combat : Dean Ambrose vs Drew McIntyre

Victoire McIntyre via Claymore Kick

-En coulisses, Dolph félicite Drew et Baron lui suggère de demander son match-revanche ce soir contre Seth qui de toute façon, n’est toujours pas sur place…Dolph est hésitant étant donné qu’il n’est pas en grande forme des suites de sa chute de la cage hier mais Corbin le convainc que Seth est en pire état et s’il ne se pointe pas ce soir, il devra renoncer à son titre aux mains de Ziggler qui deviendrait champion par forfait.

-En coulisses, Natalya et les jumelles Bella suggèrent à Ronda de faire un Open Challenge pour le titre ce soir.

2e combat : Chad Gable (Avec Bobby Roode) vs Viktor (Avec Konnor)

Victoire Gable via Roll Up / German Suplex

Après le match, Konnor attaque Gable par derrière le projetant sur Roode alors qu’ils allaient célébrer la victoire.

-En coulisses, Rollins arrive et on le met au parfum du plan de Corbin.

-The Undertaker est dans la place et il vient répliquer à HHH ! Dans un discours original sur les âmes brisées, le délire et la désillusion de HHH qui de sauvage guerrier est devenu corporatif et aveuglé par le mensonge à un point tel qu’il ne peut plus voir la vérité ou la peur même chez ses amis, et parlant d’amis, on apprend en fin de compte que UT n’est pas dupe, qu’il sait que HBK ne sera pas que dans la  foule en Australie mais bel et bien dans le coin de HHH…Mais qu’à cela ne tienne, Taker ne viendra pas seul lui non plus, il aura son frangin Kane dans son coin !

3e combat : Dana Brooke vs Bayley (Avec Sasha Banks)

Victoire  Bayley via Bayley to Belly Suplex.

4e combat ; Authors of Pain (Avec Maverick) vs Gregory James et Barrett Brown (2 Jobbers)

Victoire AoP via Super Collider.

5e combat : Dolph Ziggler vs Seth Rollns (c) (Pour le titre IC)

Victoire Rollins via Stomp.

-Ronda Rousey est sur le ring pour son Open Challenge, elle remercie d’abord Alexa Bliss pour le match d’hier, pour l’avoir poussé à sa limite et avoir fait d’elle une encore meilleure championne qu’elle ne croyait l’être, en fait elle aspire à être LA meilleure de tous les temps, à l’image des Hitman Hart, Stone Cold ou Ric Flair ! Donc, le défi est lancé, quiconque veut l’affronter ce soir n’a qu’à se présenter.

C’est d’abord la musique de Natalya qui retentit mais après un peu d’attente, c’est plutôt la Riott Squad qui fait son apparition en traînant Natty au sol et en la laissant choir sur le sol au haut de la rampe, c’est finalement Ruby Riott qui relèvera le défi de Ronda mais avant, Liv et Logan vont tout faire pour ramollir la championne qui se défend bien mais qui devra céder devant la force du nombre…Jusqu’à ce que les renforts arrivent sous la forme des jumelles Bella ! Ensemble, elles se débarrasseront de la Riott Squad, qu’elles affronteront dans un 3 vs 3 le 6 octobre au Super Show-Down en Australie.

-Elias est sur son tabouret au centre du ring pour son concert hebdomadaire quand cette fois, il est interrompu par Lio Rush (De 205 et nouveau gérant de Bobby Lashley) qu’il confond avec un enfant ayant perdu ses irresponsables parents ! Rush se re-présente donc à Elias et après un bref dialogue confirmant et le talent de Rush et celui indéniable d’Elias, Bobby Lashley arrive pour son combat.

6e combat : Elias vs Bobby Lashley (Avec Rush à la table des commentateurs)

Après quelques minutes de combat, Kevin Owens débarque pour faire la fête à Lio qui démontre des habiletés techniques hors du commun en sautant par dessus Elias, d’abord sur la rampe et ensuite via le tablier du ring, KO le rattrapera quand même mais alors qu’il allait lui servir une Power Bomb sur le tablier de l’arêne, Lashley le sauve in extremis en le soulevant, puis s’en servant comme d’une arme pour le lancer sur Elias et KO qui retraiteront au vestiaire. Eux aussi auront l’occasion d’en découdre de nouveau puisqu’au Super Show-Down, ce sera Elias et KO vs Lashley et John Cena.

Oh et le résultat ? Victoire d’Elias via disqualification.

7e combat : Alicia Fox et Mickie James (Avec Alexa Bliss) vs Ember Moon et Nia Jax

Victoire Jax via Samoa Drop sur Fox.

8e combat : Baron Corbin vs Roman Reigns (c) (Pour le titre Universel)

Victoire Reigns via disqualification…

Mais comme la semaine dernière, Baron se prévaut à nouveau de ses droits de DG pour re-démarrer le combat avec comme stipulation : Match Sans Disqualification.

Résultat : Victoire Reigns via Spear.

Roman l’emporte malgré l’intervention de Strowman, appuyé par ses chiens de guerre que sont Dolph et Drew, contrés au final par The Shield.

FIN.


Un RAW que je considère légèrement au dessus de la moyenne par la présence de Taker pour la partie divertissement et la qualité des combats présentés malgré une grosse soirée pour la plupart des participants de HIAC.

Ceci dit, on manque d’originalité et de subtilité dans l’approche…

Mais bon, on a eu l’explication à l’attaque de Brock et de l’avancement pour les histoires qui pour la plupart cheminent vers l’Australie et l’Arabie Saoudite…est-ce que ça me dérange qu’on mette autant d’emphase sur ces 2 événements qui sont, somme toute, des gros  »house shows » qui auront lieu à l’extérieur de l’Amérique ? Fondamentalement, un peu, je dois bien l’avouer.

Par contre, quand j’analyse froidement, je me dis que ces événements là seront télédiffusés et webdiffusés alors j’y aurai droit au même titre qu’un PPV ou un gala habituel, de plus, si je veux penser  »WWEnomics » je me dis que ces exhibitions sur d’autres continents sont extrêmement payantes…et si c’est payant pour Vince, ce l’est aussi pour les gars qui sacrifient leur corps et leur santé pour mon divertissement, alors si le boss est content, si le talent l’est aussi, en principe, ça ne peut qu’améliorer le produit à long terme pour notre bénéfice à tous ! Bref, mettons ce petit goût amer de côté et soyons positif 😉

Donc, au final, j’accorde une note de 3,5 sur 5 pour l’aspect sportif de la soirée et un 3,5 sur 5 pour le divertissement ce qui nous donne un grand total de 7 sur 10 pour cette édition d’après HIAC de Monday Night Raw !

-El Cloun.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *