Mon RAW et le vôtre ! (Édition du 23/05/2016)

De Baltimore, Maryland, au lendemain d’Extreme Rules, la WWE présente RAW is WAR !

Redesign. Rebuild. Reclaim. Seth Rollins is in da house et la foule est en liesse : Welcome Back Seth !

Après avoir accepté les acclamations des spectateurs, Seth nous rappelle que ça fait maintenant 200 jours qu’il est hors d’action, il trouve étrange que les gens se soient autant ennuyés de lui puisque ça n’a pas toujours été le cas, surtout quand il a tourné le dos et détruit The Shield et encore moins une fois qu’il a remporté la ceinture…Il nous remémore justement qu’à cette époque, on parlait de lui comme le pire des champions, un faible, un peureux…Et soudainement, après que son genou ait cédé, probablement sous le poids de la compagnie qu’il tenait lui seul à bout de bras, il s’est mis à recevoir des prompts rétablissements, des lettres, des fleurs et tout et tout…Mais que faire d’autant d’amour ? Simple : Rien ! Tout sacré à la poubelle et mettre le feu dedans ! Non madame, non monsieur, pas besoin de personne, ni avant ni maintenant. Une seule personne sur son bandwagon, LUI. Après tout, durant les 7 derniers mois de dur labeur pour revenir, il était seul, il les a fait seul…Il s’est reconstruit, il s’est rebâti et il va reconquérir seul.

Et voici Roman Reigns…Sitôt entré, sitôt Seth sort du ring, fidèle à son ancien personnage de peureux.

Here comes the money ! Au tour de Shane-O de faire son entrée et il demande à Seth de venir les joindre sur le ring pour une conversation. Il relate l’historique important entre les 2, de la séparation du Shield à l’encaissement de la valise Money In The Bank de Seth sur Roman l’an dernier à WM31…Un match entre les 2 serait digne d’un WrestleMania mais non, on aura pas à attendre, dès le prochain événement de la WWE, justement le gala Money In The Bank, les 2 pourront en découdre !

*Étrange l’accueil réservé par la foule de Baltimore à Rollins…Hier c’était l’hystérie et ce soir quelques huées dispersées au travers les acclamations ? Des Welcome Back et des Thank You Seth assourdissants suivis de huées ? On croirait presque qu’on a trafiqué les réactions mais bon, comme c’est RAW est non SmackDown, parlons simplement d’une drôle de foule…même si j’ai mes doutes …

**Personnellement, je croyais qu’on profiterait de l’unanimité autour du retour de Rollins pour revoir la stratégie et en faire LE visage de la compagnie au lieu de Reigns quitte à aller de l’avant avec un double turn, Seth face/Roman heel…Peut-être que c’est encore le plan et que les créatifs font la bonne chose à long terme mais pour le moment, même si j’adorais le personnage de Seth Rollns avant sa blessure et que je suis heureux de le voir inchangé, je pense qu’on passe à côté de quelque chose de gros en s’obstinant à nous entrer de force dans la gorge, le visage choisi, celui de Roman Reigns.   

-En coulisses, Renée interviewe Sheamus qui a déjà remporté le fameux MITB alors ce soir, il n’en a que faire de la nouvelle génération et de son adversaire de ce soir, Sami Zayn.

1e combat : Sami Zayn vs Sheamus (Match de qualification pour MITB)

Résultat : Victoire de Zayn avec le Helluva Kick

-Renée est avec Apollo pour discuter de son match de qualification contre Jericho mais il est aussitôt attaqué par Sheamus qui semble vouloir devenir le porte-parole de l’ancienne génération vs la nouvelle.

-New Day arrive dans le ring avec un gâteau d’anniversaire pour le 1200e de RAW, 23 ans de télé hebdomadaire, ça vaut la peine de le souligner…mais comme gâteau et ring de la WWE n’ont jamais fait bon ménage, Big E le sort du ring et s’amuse aux dépens des gens dans la 1re rangée ainsi qu’avec les annonceurs quand sans avertissement, les Social Outcasts viennent casser le party en attaquant New Day par derrière !

2e combat : New Day vs Social Outcasts (3 vs 3)

Résultat : Victoire de New avec le Midnight Hour sur Slater

Et vlan ! Heath sera le récipiendaire du célèbre gâteau au visage 😉

3e combat : The Miz (Avec Maryse) vs Cesaro (Qualification pour MITB)

Résultat : Victoire de Cesaro avec le Neutralizer

-En coulisses, Renée jase avec Seth. MITB est une belle occasion pour lui surtout considérant son historique avec cet événement…Et oh, Stephanie McMahon se pointe au grand plaisir de Rollins ! Hé hé, comment va la belle Steph ? Contente de me voir ? Ouais…oui oui, mais pas tant, les choses ont changées ici Seth depuis ton départ et ça inclut notre relation…alors Welcome Back Seth.

4e combat : Y2J vs Apollo (Qualification pour MITB)

Résultat : Victoire de Jericho avec le Code Breaker.

-En coulisses, Renée est avec Sheamus qui ricane…

-Toujours en coulisses, Jojo est avec Baron Corbin et revisite Extreme Rules et son match contre Ziggler qui les interrompt…Un bon aller-retour a lieu entre les 2, Baron établit bien son rôle de bad ass, pas d’niaisage, jamais rêvé d’être un lutteur mais plutôt un casseur de gueule qui a décidé de se faire payer pour le faire. Ziggler le met au défi et les 2 se referont face la semaine prochaine.

Au retour, Big Cass fait son entrée mais pointe l’arrière-scène, indiquant le grand retour d’Enzo Amore ! Il revient sur sa commotion, la foule est en délire, tout le monde embarque dans le jeu, les gens adorent ces 2 gars-là et ils leur rendent bien, du bon divertissement même si ça semblait manqué de cohérence par bouts…mais qu’à cela ne tienne, on fait le tour des catch phrases tout en narguant les Dudleys !

5e combat : Big Cass vs Bubba

Résultat : Victoire de Big Cass avec le Empire Elbow.

Après la pause, Charlotte Ric et Dana font leur arrivée triomphante sur le ring et ce qui s’amorce comme un concert d’éloges avec Dana Brooke jouant le rôle de servante insignifiante en amour avec son idole Charlotte, se transforme en séance de thérapie familiale puis carrément en drame familial quand Charlotte, à la surprise de tous, décide de renier son père dans un discours qui semblait destiné à s’en aller rapidement nulle part mais qui s’est transformé en l’une des meilleures heel promos des derniers temps !

Tout y était, du père absent au vieux croûton qui s’accroche à la gloire de sa fille, l’ingratitude typique d’une enfant-reine. Elle le somme donc de quitter le ring illico et si jamais il veut la voir, il n’aura qu’à regarder la télé, comme elle devait le faire quand elle était jeune…Si pour les fans il est immortel, pour elle, il est mort. Il était absent parce qu’il était le champion, qu’il était The Man, et bien c’est à son tour d’être, The Woman. Tout le long du discours, elle s’en prendra avec panache à la foule qui la conspue de toutes ses forces pendant que Ric pleure sa vie dans le ring avant de le quitter à regrets…

6e combat : Dean Ambrose vs Dolph Ziggler (Qualification pour MITB)

Résultat : Victoire d’Ambrose avec le Dirty Deeds

-En coulisses, Ric est triste, il croise son grand ami Arn Anderson qui le console puis Renée qui tente de connaître ses états d’âme…mais rien n’y fit, il est incapable de parler ce soir, il quitte donc tristement l’aréna avec ses valises sous la main.

 

Avant son match, AJ prend la parole et tente à son tour de nous vendre à quel point Roman est bon, qu’il est tout ce qu’il dit et même plus, et ce, peu importe ce que les gens pensent…Bien sûr, tout ceci est accueilli avec un concert de huées. Même si AJ est adoré de la foule, il perd énormément de crédibilité en mentionnant que Reigns est le meilleur qu’il a affronté à vie…Mais bon, passons là-dessus…Au moins, il avouera que si Roman est bon, il n’est quand même pas phénoménal puisque selon lui, sans les Usos, Gallows et Anderson, il serait aujourd’hui champion de la WWE.

Whoa Whoa Whoa…The Club a son mot à dire ici ! Pardon ? Nous t’avons nui ?? On assiste donc au début de la fin de cette incarnation du Club, AJ aimerait séparer amitié et travail mais Anderson et Gallows ne voient pas les choses du même oeil que lui et on consomme la séparation complète du groupe. Les 2 comparses quittent et AJ n’en semble pas si malheureux, de toute façon, pas le temps de trop trop s’apitoyer sur son sort puisqu’il est en action pour tenter de se qualifier dans le dernier match de la soirée.

7e combat : AJ Styles vs Kevin Owens (Match qualification MITB)

Résultat : Victoire de KO avec la Pop-Up Powerbomb

Fin.

Quelques déceptions pour moi ce soir mais je préfère penser que ce n’est que partie remise. Je pense qu’éventuellement Rollins retrouvera le haut du pavé mais qu’on prendra le temps de faire durer le plaisir. Je crois aussi que Finn Balor viendra reformer le Balor Club avec Anderson et Gallows, j’aurais parié sur son arrivée à la toute fin mais je crois quand même qu’on s’enligne dans cette direction. J’attends des développements dans l’histoire entre Shane et Stephanie et peut-être même éventuellement Vince mais ça aussi, on sent qu’on va y arriver en temps et lieu, tout comme une forme de séparation entre la nouvelle et la vieille génération.

Bref, j’aurais pu y aller d’une mauvaise note simplement pour mes quelques petites déceptions personnelles mais comme je vois moi-même l’espoir, je dois donc avouer qu’on joue probablement les bonnes cartes pour me faire languir et encore plus apprécier le moment lorsqu’il arrivera. De plus, avec la performance étonnante mais surtout émotive de Charlotte et Ric ce soir, les retours de Rollins et Enzo, les résultats des matchs de qualification qui voient KO, Cesaro, Ambrose, Jericho et Zayn obtenir une chance dans le combat à l’échelle pour l’obtention d’un contrat garantissant une opportunité pour la ceinture de championnat au vainqueur, et même pour la séparation en direct sur le ring du Club laissant planer des suites intéressantes, je ne peux donc décerner moins qu’un 7 sur 10 pour cette 1200e édition de RAW is WAR !

-El Cloun

  

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *