Mon RAW et le vôtre ! Édition du 23/11/2015

Now, Then, Forever…Bienvenue à RAW is WAR en direct de Nashville, Tennessee !

On ouvre la soirée avec un résumé en images des Survivor Series et l’Autorité fait son entrée, le Power Couple, HHH et Stephanie McMahon qui à leur tour nous offre leur résumé du gala de la veille, on nous présente le NEW WWE Champion, le Celtic Warrior Sheamus qui fait son entrée avec le même look stupide qui le suit depuis maintenant plusieurs mois…j’aurais pensé qu’on profiterait de l’occasion pour lui faire un makeover mais ce n’est pas le cas, on veut visiblement qu’il demeure le heel impopulaire qu’il est en ce moment question de bien faire paraitre celui qui lui arrachera sa ceinture un jour.

Nous avons droit à une petite leçon d’histoire de la part de l’Irlandais pour nous rappeler que l’empire Romain lui, avait duré au moins 500 ans tandis que l’empire Roman lui avait duré, un gros 5m 15s ! Tout ça sous les huées et la dérision « You Look Stupid » de la foule, qui met la table pour l’arrivée de nul autre que le grand perdant d’hier soir, Roman Reigns !

Ne vous sentez pas trop mal pour lui si vous avez été déçus de sa défaite, lui l’a très bien accepté puisqu’il déambule les escaliers avec un grand sourire niais et s’empare du micro pour demander un match revanche que Stéphanie s’empressera de lui refuser, même en insistant et en insultant HHH, rien n’y fit, le combat revanche aura lieu quand HHH le décidera…. »cue » l’arrivée surprise de Rusev qui terrassera le gentil Samoan d’un coup de pied au visage, lequel sera suivi du Brogue Kick de Sheamus et c’en est fait de l’ancien Shield pour le moment…

Avant de quitter, HHH prend sa décision et le combat entre Reigns et Sheamus aura lieu dans 3 semaines au gala « Tables, Ladders and Chairs », pour ce soir, il affrontera Rusev qui sera accompagné de Sheamus.

J’ai pris le temps de décrire le segment d’ouverture un peu plus longuement parce que malheureusement, c’est ce qui marquera le plus la soirée, à tout le moins la première heure…

On plonge maintenant dans l’action sur le ring !

1er combat : Les Dudley Boyz vs La Famille Wyatt (Bray et Luke)

-Victoire des Wyatt avec un coupe de la corde à linge de Luke Harper, s’en suit la démolition en règle des Dudley par les 4 membres de la famille Wyatt.

Plate, plate, plate…à peine un peu d’opposition de la part des 10 fois champions du monde versus un groupe qui a été complètement anéanti la veille. On joue avec le feu avec les Wyatt, ce sont, ou ce ne sont pas des monstres qui doivent infliger la peur partout où il passe ? Faudrait se brancher. Même chose pour les Dudley Boyz qui après un retour prometteur, semble en voie de disparaitre à nouveau.

2e combat : Sasha Banks (Avec Team B.A.D.) vs Becky Lynch

-Victoire de Sasha avec un roll up et un peu d’aide de ses amies.

Enfin un peu d’action dans le ring, on approche la fin de la première heure et c’est tout ce qu’on a eu à se mettre d’intéressant sous la dent à date.

Paige est en coulisses et enragée, elle nous démontre pourquoi Charlotte ne devrait pas avoir gagné le match d’hier puisqu’à la reprise, on voit sa main qui est SOUS la 1re corde…ce n’est qu’une tricheuse, comme son père, Ric Flair !

Cette première heure se terminera donc avec l’arrivée de New Day qui nous servent un Jamboree Country et un Open Challenge pour le titre par équipes afin de célébrer leur 1er anniversaire à la WWE !

Très, très divertissant, on s’amuse, on rit du country, on se promène en licornes roses et petits chapeaux de cowboy, on chante, on joue du trombone, bref du pur divertissement et c’est réussi, j’ai souri, j’ai même ri 🙂

Les Lucha Dragons répondent à l’open challenge, puis les Usos ! Devant tant d’insistance et perdant leur « spotlight », New Day décide donc d’annuler le challenge, ce qui provoquera une mêlée dont ils réussiront à s’extirper sans trop de dommage…notre 2e heure est donc entamée et toujours bien peu d’action dans le ring.

3e combat : Ce sera  l’homme que la gravité a oublié, Neville versus celui que la WWE Universe aimerait oublier, Mark Henry.

-Victoire de Neville avec son Red Arrow.

Rien à signaler, aucune idée ce que venait faire ce combat sur la carte…certes pas nous offrir ENFIN de l’action digne de ce nom.

En coulisses, Stardust rencontre Titus O’Neil dans un petit sketch comique pour mettre la table à l’affrontement qui aura lieu après la pause.

4e combat de la soirée : Stardust et The Ascension vs Goldust et The Prime Time Players

-Victoire de PTP avec le Clash of the Titus de Titus…

Oufff….à part le plaisir de revoir Goldust (J’ai manqué le pré-show hier) pas grand chose à dire de ce combat, du remplissage dans un show qui aurait besoin de beaucoup plus…

C’est maintenant le temps d’entendre parler de MexAmerica ! Youppidou…

Le toujours divertissant Zeb Colter et Del Rrrrio font leur entrée et occupent le micro pendant un bon moment jusqu’à ce que le All American, American, American Jack Swagger vienne leur couper la parole menant à un face à face dans le ring avec Del Rrrio qui battra finalement en retraite….un p’tit coup de « WE THE PEOPLE » et on se quitte pour la pause…décidément, ça déborde d’action ce soir !

5e combat de la soirée : Paige vs Charlotte pour la ceinture Divas

-Double décompte à l’extérieur du ring, il n’y aura donc pas de gagnante.

Bon match, en fait c’est le plus d’action que nous avons eu ce soir jusqu’à maintenant, un peu de tout, de la violence, de la psychologie, de l’intensité, dommage que ça se termine sur une non-décision mais on a quand même droit à Paige qui snap (Encore) et démolit Charlotte après le son de la cloche…une fois de plus, il faudra m’expliquer pourquoi une prise de soumission tel une clé de jambe fait plus mal sur la table des annonceurs que sur le ring…

Oh boy de boy…on revient de la pause avec Heath Slater qui nargue a son tour les Nashvillois et leur amour du country, je vais au moins lui donner une chose, ses exercices de voix m’ont fait rire mais les louanges s’arrêtent là et lui aussi d’ailleurs puisque l’insipide Ryback vient lui régler son cas en moins de deux.

6e combat de la soirée : Ambrose et Ziggler vs Owens et Breeze

-Victoire d’Ambrose sur Breeze avec son Dirty Deeds.

Gros pouce en bas pour la production télé qui décide de ne pas nous montrer les entrées de Kevin Owens, Tyler Breeze et Dolph Ziggler, seulement celle de Dean Ambrose mais déjà entamée…dire qu’on vient de se taper Dieu sait combien de minutes inutiles et on scrappe celles-là ? Néanmoins on peut noter la forte réaction à Owens, les « Fight Owens Fight » résonnaient assez fort dans la foule, c’est incroyable comment ce gars-là est « over » malgré toute sa bonne volonté a être un vrai de vrai méchant !

Pour ce qui est du combat à proprement dit, encore là, rien à signaler si ce n’est que Kevin Owens a décidé, et on peut le comprendre, de se distancer du gâchis avant la fin et l’échange de regard entre lui et Ambrose qui laisse présager la suite de leur rivalité.

7e combat de la soirée : Roman Reigns vs Rusev (Accompagné de Sheamus)

-Victoire de Reigns par disqualification de Rusev pour utilisation d’une chaise.

Combat quand même pas mauvais qui délivre un peu plus que ce à quoi je m’attendais mais résumons quand même rapidement : Sheamus intervient trop = OUT, Barrett arrive de nulle part et fait sentir sa présence avec une chaise, Sheamus revient et c’est la foire au village qui se termine sur une disqualification et une pétarade de coups de chaise de la part de Reigns sur ses opposants, préparant ainsi le prochain gala où les chaises seront en évidence, il faut donc s’attendre dans les prochaines semaines à l’apparition des tables et des échelles question que le portrait soit complet.

Fin des émissions…

Si nous avons eu droit récemment à une série de bons RAW remplis d’action, à mes yeux la séquence s’arrête ce soir.

J’essaye bien dernièrement de me montrer indulgent envers la WWE décimée par de nombreuses blessures mais cette fois c’est difficile, beaucoup trop de segments insignifiants trop de bla bla inutile et de remplissage…si c’est annonciateur du règne de Sheamus, on est parti pour un long hiver !

Le seul point positif de cette nouvelle ère du Celtic Warrior c’est que si on poursuit dans cette même veine, celui qui réussira à le détrôner sera une méga star instantanée ! Si c’est ce qu’on cherche à accomplir avec Reigns, on est sur la bonne voie, d’ailleurs la réaction était déjà meilleure à son égard hier soir.

Bref, si vous aimez la partie divertissement de la WWE vous avez été bien servi hier, par contre,  si vous aimez la lutte vous vous êtes probablement ennuyé mortellement…mais bon, tous les goûts sont dans la nature, peut-être avez-vous plus apprécié que moi cette dernière mouture de RAW is WAR alors si c’est le cas, laissez-le moi savoir Forum Lutte toutes les opinions sont bonnes !

D’ici là, un gros merci et on se dit à lundi prochain !

El Cloun

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *