Mon RAW et le vôtre ! (Édition du 27/01/2020)

Au lendemain de ce que je considère comme une excellente édition de la Royal Rumble, la WWE présente Monday Night RAW en direct de San Antonio, Texas !

C’est justement le gagnant de la dite Rumble, Drew McIntyre, qui ouvre le bal ce soir, et c’est ému et toujours sur un nuage suite au dénouement de la soirée d’hier qu’il nous annonce sans perdre de temps qu’il a fait son choix pour Wrestlemania et qu’il affrontera nul autre que Brock Lesnar pour la ceinture de la WWE.

D’ailleurs, Drew se sent d’attaque ce soir alors pourquoi ne pas lancer un défi à quiconque voudrait lui faire face ce soir ? The O.C. décident de répondre au défi mais les 2 membres de l’équipe voudraient le relever…que faire ? Pas compliqué, Drew prendra les 2 en même temps dans un match handicap !

Drew McIntyre vs The O.C. (Match Handicap 2 vs 1)

Victoire McIntyre via Claymore Kick sur Gallows ET Anderson.

Après le combat, Drew fait le ménage de ses 2 adversaires mais Brock profite de la situation pour venir livrer sa réponse en personne à l’aide d’un F5 sur son futur aspirant.

Rey Mysterio vs MVP

Victoire de Rey via Combo 619/Splash dans le dos du revenant MVP.

Aleister Black vs Jobber

Victoire de Black via Black Mass de façon toujours aussi expéditive.

Après le combat, Black prévient le vestiaire, il n’a que lui à blâmer s’il n’a pas remporté la Rumble hier, d’ailleurs, il ne refera plus l’erreur d’attendre que l’on vienne frapper à sa porte pour le défier, il ira lui-même frapper aux portes à l’avenir…qu’on se le tienne pour dit !

Le messie du lundi soir Seth Rollins et son disciple Buddy Murphy sont dans l’arène et sont beaucoup trop heureux d’affronter KO et Samoa Joe pour défendre leur titre de champions par équipe…ce qui soulève la suspicion des aspirants qui hésitent avant de se lancer sur le ring. Seth fait preuve de bonne foi en démontrant que leurs amis d’AOP sont bel et bien à l’écart au vestiaire. Pas suffisant pour Joe et Owens qui demandent plus de preuve, et une fois assurés qu’ils sont vraiment dans la loge personnelle de Rollins, envoient leurs propres acolytes, les Viking Raiders, s’occuper d’eux question que le combat se déroule de façon propre.

Seth Rollins et Buddy Murphy (c) vs Kevin Owens et Samoa Joe (Pour les ceintures par équipe)

Victoire de Buddy Murphy via Roll Up sur Kevin Owens.

Samoa Joe a dû quitter le combat en cours de route pour recevoir des soins suite à une chute sur la tête en tentant un Suicide Dive, laissant le pauvre KO se défendre seul pour la 2e partie du combat.

Andrade (Avec Zelina Vega (c) vs Humberto Carrillo (Pour la ceinture US)

Victoire Carrillo via disqualification sur interférence de Zelina.

Après le combat, au tour de Carrillo de dénuder le sol pour exposer le béton et y aller d’un DDT sur le champion.

Charlotte Flair, gagnante de la Rumble féminine, ne sera pas aussi expéditive que son pendant masculin dans le choix de son adversaire, elle prendra le temps d’y réfléchir plus longuement. Là-dessus, les Kabuki Warriors se pointent et Asuka met au défi la reine de la WWE.

Charlotte Flair vs Asuka (Avec Kairi Sane)

Victoire de Flair via disqualification sur interférence de Sane à qui elle fera payer le prix après le combat.

Le champion 24/7, Mojo Rawley s’amène sur le ring accompagné de son nouveau bras droit, Riddick Moss, celui-ci l’épaulera et lui servira de bouclier contre les attaques des aspirants à sa ceinture.

Mojo Rawley (Avec Moss) vs No Way Jose

Victoire de Mojo qui est aussitôt défait par R-Truth déguisé parmi la conga line…et pendant que Truth faisait face à Riddick Moss en célébrant sa victoire, Mojo ne fait ni une ni deux et profite de la situation pour récupérer son titre.

Lana vs Liv Morgan (Lashley et Rusev sont bannis des abords du ring)

Victoire de Liv via un original DDT à partir des câbles.

Erick Rowan (Avec sa cage de jute) vs Jobber

Victoire Rowan via Iron Claw Slam.

Enfin le moment tant attendu, le retour de Edge après une performance remarquée et appréciée hier dans la Royal Rumble !

Il est tout d’abord très ému de la réception des fans de l’Univers de la WWE, autant hier que ce soir. 9 ans après avoir été forcé de se retirer, il nous explique qu’il n’est pas quelqu’un qui laisse les « Et si… » prendre le dessus dans sa vie, et comme les années passaient et qu’il revenait à la forme, les « Et si… » aussi refaisaient surface, il a donc décidé de prendre le taureau par les cornes, redoubler d’ardeur au gymnase et revenir plus en forme que jamais malgré ses 46 ans, question de faire taire les « Et si… » et de terminer sa carrière selon ses propres termes !

Il souhaite revoir sur son chemin tous ceux qu’il a croisé hier dans la Rumble, de Orton à Styles en passant par les petits nouveaux comme Matt Riddle, même s’il est conscient que ce retour pourrait être de courte durée dû à sa santé (On sait par contre qu’il a paraphé une entente de 3 ans avec des présences limitées) il souhaite que tout le monde ici présent embarque avec lui pour l’aventure, chose certaine, il a encore beaucoup de hargne en lui pour poursuivre son épopée…Et c’est ici que son ancien partenaire Randy Orton décide de venir le rejoindre sur l’arène.

Après une accolade bien sentie envers son ami et quelques bons mots au sujet des fois où Edge lui a permis dans le passé de se sortir des impasses dans lesquelles il mettait souvent les pieds, il propose à son tour un « Et si… » Et si les 2 se remettaient ensemble pour un nouveau tour de piste de l’équipe Rated RKO ? La foule est en liesse devant cette possibilité et Edge en a les yeux dans l’eau…ce touchant moment fut par contre de courte durée puisque Randy, fidèle à lui-même, inflige un RKO Outta Nowehere à son ami ! Il poursuivra le travail avec un coup de chaise avant de feindre qu’il pourrait définitivement casser le cou fragile de son ancien partenaire en le plaçant dans la chaise et en sautant sur lui de la 3e corde…ce qu’il ne fera pas, cependant il ira chercher une 2e chaise pour porter un Conchairto à Edge avant de quitter sous les huées nourries de la foule.

FIN.


Un très bon RAW qui aurait pu en être un excellent n’eut été de la 3e heure…

Des combats enlevants, des ceintures en jeu, des histoires qui se poursuivent, des discours inspirants pendant 2 heures, puis on nous sert tour à tour : Mojo vs No Way, Lana vs Liv, Rowan vs Jobber…Heureusement, le segment Edge-Orton est venu relever le tout pour nous laisser un meilleur souvenir de la soirée.

Donc, d’un 8 sur 10 après 2 heures, le spectacle est descendu à un 6 sur 10 pour finalement effectuer une remontée de dernière minute et se voir accorder un très respectable 7 sur 10 !


P.S. Je ne sais pas pour vous, mais moi je serais prêt pour un gala Royal Rumble meublé de 3 combats de type Rumble, un pour la NXT, un féminin, et un pour l’alignement principal RAW et Smackdown. 

Quand on sait que chaque combat royal dure environ 1 heure et quelques minutes, on pourrait remplir facilement 3h30 d’action auquel on pourrait greffer 2 combats d’importance (Avec titre en jeu de préférence puisque les champions ne participent normalement pas à la Rumble) de 15 minutes, ces combats pourraient être insérés entre les combats principaux question de donner le temps à la foule de reprendre son souffle tout en demeurant captif.

Parmi les avantages :

-On évite les déceptions de ne pas voir tel ou tel lutteur de la NXT participer à l’événement principal puisque tous seraient présents dans leur combat respectif.

-On évite aussi la déception de voir arriver un lutteur moins prisé de la NXT dans la Rumble principale en lieu et place d’une réelle surprise attendue par les fans.

-On laisse place à de nouvelles entrées surprises en provenance de la lutte indépendante ou même quelques coqueluches locales question de plaire à la foule sur place dans le combat NXT, ce qui n’empêcherait nullement un lutteur de la NXT de participer à la grosse Royal Rumble plus tard en soirée.

-On permet à tous les lutteurs de la WWE d’être sous les réflecteurs et qui sait ce qui pourrait en sortir ? Si Vince a parfois des doutes sur un ou l’autre de ses prospects quant à la réaction d’un grand public et d’une grosse foule vs celle plus nichée et beaucoup plus petite du club-école, il serait à même de constater si l’engouement est réel ou non et si ce lutteur mérite une chance dans l’alignement principal.

-Et les filles de la NXT ? Comme on peut le constater depuis l’instauration de la Rumble féminine, il y a amplement de place pour elles dans le combat principal pour compléter le tableau des 30 participantes.

Alors voilà, peut-être que j’oublie quelque chose d’important qui irait à l’encontre de ce projet mais personnellement, je ne vois pas de négatif, c’est pourquoi j’aimerais connaître votre opinion sur le sujet.

Merci, et bonne semaine d’après Rumble !

-El Cloun.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *