Mon RAW et le vôtre ! (Édition du 28/08/2017)

De Memphis au Tennessee, la WWE présente RAW is WAR !

Ce soir, on va laisser tomber ce qui s’est déroulé en coulisse et minimiser les commentaires sur les matchs parce que le moment marquant de la soirée fut sans équivoque la démolition de Roman Reigns par John Cena dans ce que je pourrais qualifier de meilleure promo de la carrière de Cena et l’une des meilleures toute promo confondue depuis très très longtemps !

On ouvre directement avec le Miz et son Miztourage dans l’arène pendant qu’on apprend que Jerry The King Lawler remplacera Booker T (Parti venir en aide à ses proches au Texas suite à l’ouragan Harvey) pour la soirée. À peine Miz eut le temps de prononcer le mot RESPECT que Kurt Angle se pointe…Il comprend Miz et sa perception du peu d’importance accordée au titre IC étant donné qu’il n’a même pas été défendu à SS17 mais il veut remédier à la situation. Miz lui donne sa définition du mot respect mais Kurt insiste qu’il veut redorer le blason du titre IC, c’est pourquoi ce soir, il y aura une bataille royale pour trouver le nouvel aspirant #1 au titre du Miz, et cette bataille commence, maintenant !

1er combat : Bataille Royale (Big Show, Hardy Boyz, Bo Dallas, Curtis Axel, Balor, Jordan, Truth, Dust, Elias, Crews, Gallows, Anderson, Hawkins et Kalisto sont les participants)

Élimination dans l’ordre : Hawkins – Kalisto – Show – Truth – Dust – Crews – Gallows – Anderson – Matt Hardy – Balor (Par Bray Wyatt apparu de nulle part!) – Bo Dallas – Curtis Axel – Elias…

…Et votre nouvel aspirant numéro un est : Jeff Hardy !

2e combat : Enzo Amore vs Noam Dar 

Victoire d’Enzo Amore à ses débuts dans la division CW.

-Brock Lesnar et Paul Heyman s’amènent sur le ring. Ils ne sont pas ici pour chanter le blues de Braun Strowman, non non, ils sont ici pour vanter ses mérites. Lui et Brock ont connus un SS17 historique que Paul nous remémore, vidéo à l’appui. Lui, il ne croit pas aux monstres mais il croit en Braun Strowman qui est selon lui l’aspirant le plus méritoire que Brock pouvait avoir à sa ceinture…Ceci dit, si Braun pense que Brock va se sauver de lui, il n’en est rien, il va plutôt le pourchasser, il le veut à No Mercy dans 4 semaines…Et c’est au tour de Brock de prendre le micro pour une rare fois, il n’a que 3 mots pour expliquer ce que Paul essaye de dire à propos de Strowman : Suplex City Bitch !

3e combat : Seth Rollins (Avec Ambrose) vs Cesaro (Avec Sheamus)

Victoire de Cesaro via Uppercut après que Rollins fut distrait par la mêlée entre les 2 partenaires à l’extérieur du ring.

Ce qui nous amène au prochain match impromptu :

4e combat : Dean Ambrose vs Sheamus

Victoire d’Ambrose via Dirty Deeds avec l’aide de Rollins qui interfère en sa faveur à l’insu de l’arbitre.

On utilise la formule habituelle mais avec originalité en procédant le même soir aux matchs individuels entre les équipes…Comme il reste encore 4 semaines, il va falloir user d’imagination pour la suite, j’aime ça 😉

5e combat : Emma vs Mickie James

Victoire d’Emma par Roll Up

Ouch…On met en valeur la folie d’Emma mais quel bordel ce mini-combat avec un finish qui laissait plus qu’à désirer, on va essayer de l’oublier au plus vite…

Nous voici donc déjà au plat de résistance de cette soirée, celui qui restera gravé dans nos mémoire pour encore un bon moment : La signature de contrat entre Cena et Reigns.

-Angle nous attend dans l’arène pour procéder et Cena est le premier à se pointer, il souligne que ce combat est digne d’un WM mais qu’il admire le swag de Kurt de le mettre dès No Mercy, c’est pour ça que Cena a fait le saut à RAW, pour affronter le Big Dog, The Guy, Roman Reigns…Le Blue Chip, l’élu, celui qui est protégé par la WWE contre tous ses opposants…jusqu’à maintenant, puisque si il y a une certitude dans la tête de tous, y compris le Big Dog lui-même, c’est que contre Cena, il n’y aura aucune protection, c’est pour ça que Roman préférerait ne pas l’affronter.

Voilà donc Roman pour se défendre. Cena pense qu’il a peur ? Il est mal informé parce qu’il est loin d’être tout ce qu’il pense être, il n’est pas un si gros  »deal » qu’il le pense…Et peu importe ce qu’il a accompli, ou croit avoir accompli, il y a une chose qu’il n’ a pas fait et ne fera jamais, c’est envoyer l’Undertaker à la retraite.

Et c’est ici que s’amorce la démolition de Reigns par Cena qui y va d’un  »shoot » comme on a pas vu depuis belle lurette !

Tout le monde sait que Reigns est le Big Dog…en coulisses ! Ce n’est pas le cas pour les spectateurs qui eux, tentent encore de comprendre…Lui ? Dans son cas c’est simple, il est polarisant, on entend la foule le huer et l’encourager, lui demander de changer son personnage, d’effectuer un  »heel turn »…mais Reigns ? Si la foule hésite à se mettre derrière lui c’est qu’elle voit ce qu’il voit lui-même, c’est à dire un John Cena des pauvres, une copie de lui, fabriquée de toutes pièces par la WWE…Personne ne voit LE GARS, mais bien UN GARS qui tente sans succès de remplir de bien grands souliers…Ceux d’un gars qui n’est pas un lutteur fatigué, près de la retraite avec une hanche amochée comme Taker l’était mais bien un lutteur en pleine possession de ses moyens et en forme comme jamais ! C’est pour ça qu’il ne veut pas l’affronter, parce qu’il sait qu’après lui, le Roman Empire va s’écrouler.

Reigns réplique que Cena tente encore de faire le coup de tout ramener vers lui, à son avantage mais lui sait que si la foule le hue, ce n’est pas parce qu’elle veut qu’il fasse un  »heel turn » mais bien parce qu’il est pourri (Sucks), point. Cena le coupe pour faire le fin finaud en arguant que la foule trouve aussi qu’Angle est pourri (Sucks, comme dans les chants de la foule lors de son entrée…) mais Reigns lui ferme la trappe, il veut continuer…Donc, si la foule le hue c’est premièrement parce qu’il est pourri mais aussi….Euh…Aussi…Et Cena profite de son hésitation pour poursuivre sa démolition en lui demandant de prendre son temps, il a tout le temps d’attendre…En passant, ce qu’on fait en ce moment, ça s’appelle une promo jeune homme et si tu veux avancer dans cette buisness, va falloir que t’apprennes à en faire !

Et Roman reprend donc où il avait laissé en disant que deuxièmement, si les gens huent Cena, c’est qu’ils voient au travers de lui, qu’il est un faux à qui on peut faire faire n’importe quoi, une marionnette, une FAKE BITCH ! Pire, une FAKE *SS BITCH à temps partiel ! Lui pendant ce temps, il se fend en quatre soir après soir pour qu’un gars comme Cena puisse sauter dans le train en marche quand bon lui semble et détruire tous les jeunes pour se maintenir au top de la fédération ! Et pourquoi voudrait-il être le prochain John Cena quand il peut être le seul et unique Roman Reigns ? C’est la raison pourquoi John ne veut pas l’affronter parce que lui, il ne pourra pas l’enterrer comme il fait avec les autres jeunes talentueux.

Aie aie aie…Cena est offensé et va poursuivre son travail de démolition en utilisant d’abord un dicton :  »On peut avoir l’air d’un imbécile quand on se ferme la gueule mais on peut aussi prouver qu’on en est un en l’ouvrant. » ce que Reigns vient de prouver. John n’a pas fait partie du main event d’un WM depuis 5 ans, il était le match d’ouverture de SS17 et à son âge, il était honoré lorsqu’on lui a demandé de porter la ceinture US, il s’en est même servi pour initier un open challenge et introduire de nouveaux talents comme Kevin Owens et AJ Styles pour ne nommer que ceux-là. Quant à lui, lorsqu’on lui a demandé de porter le même titre, il l’a pris comme une démotion….Alors si Roman veut le blâmer, lui aussi va le blâmer parce que c’est entièrement de sa faute si il est encore ici, pour la simple et bonne raison que lui, Reigns, a été incapable de faire son travail correctement ! Dans ce job, si tu veux que ce soit TON ring, il faut tenir sa place ou s’en aller…John a entendu parler de ce jeune homme qui devait être quelqu’un capable de prendre la place, mais ce qu’il voit en ce moment, c’est une honte. Roman peut se compter chanceux qu’il ne soit ici qu’à temps partiel parce que même à temps partiel, il est meilleur que lui ne le sera jamais à temps plein.

Sur ce, Roman signe le contrat et dévisse la table…Mais Gallows et Anderson en ont assez entendus de ces gros égos, ils veulent une part du gâteau et leur faire face de ce pas, ce qu’Angle leur accorde.

Bon, j’ai traduit du mieux que j’ai pu et de mémoire le duel Cena – Reigns au micro, je ne sais pas si j’ai réussi à bien vous rendre la chose mais croyez-moi, ça vaut la peine pour vous de mettre la main sur l’original que j’ai mis en lien ci-dessous, c’était du bonbon, et j’en ai vu de la lutte et des promos dans les 40 dernières années !

Promo Cena – Reigns

6e combat : Roman Reigns + John Cena vs Gallows + Anderson

Victoire de Reigns via Spear sur Anderson pendant que Cena prenait la mesure de Gallows via AA.

-Elias viendra faire son tour de chant pour insulter la ville de Memphis mais c’était sans compter sur la présence du King aux commentaires qui viendra l’interrompre. Il le trouve bon chanteur mais il n’a clairement pas la cote à Memphis ce soir, donc, il va lui apporter son aide via un ami, un personnage bien connu dans la région pour son implication dans South Paw Wrestling, Pelvis Wesley (Un imitateur cheap d’Elvis) qui se fera démolir en moins de deux d’un Drift Away par Elias.

7e combat : Alexa Bliss vs Sasha Banks (c) (Pour le titre de la division féminine)

Victoire et nouvelle championne, Alexa Bliss !

Nia Jax viendra féliciter son amie la nouvelle championne et en profitera pour appliquer un Splash à Banks (Qui a ENCORE une fois failli à la tâche dans la défense de son titre) au passage…Avant de soulever Alexa sur son épaule en guise de célébration…et de la laisser retomber sur le dos (Non sans rappeler Evolution et RKO) de façon fracassante, puis poser avec le titre qu’elle convoite et retraiter au vestiaire triomphante.

-FIN.


Une édition de RAW qui se voulait déjà très bonne à mes yeux avec des combats intéressants, un bon rythme, un brin d’originalité et surtout, une bataille royale…Mais la promo de Cena sur Reigns valait à elle seule le prix d’admission et vient relever la note pour le divertissement à un 4 sur 5  qu’on ajoutera à un gros 3,5 sur 5 pour l’action, en grande partie dû aux affrontements Cesaro-Rollins, Ambrose-Sheamus et Bliss-Banks. La bataille royale n’était pas non plus piquée des vers, alors n’eut été des duels pauvres que se sont livrés Emma-Mickie et Enzo-Dar et celui sans éclat ni surprise de Reigns-Cena vs Gallows et Anderson, nous aurions eu droit à une soirée de 8 sur 10…Ce sera donc une belle note de 7,5 sur 10 au final pour cette édition de RAW is WAR !

-El Cloun. 

 

 

2 thoughts on “Mon RAW et le vôtre ! (Édition du 28/08/2017)”

  1. Salut Cloune,

    Écoute, quand j’ai entendu la promo de Cena après la moitié, j’ai appellé ma conjointe pour repartir le tout à 0 pour qu’elle voit ce moment « historique ». Mais quelle promo et quel shoot de Cena sur Reigns, ça ne peut pas être plus dans le mile. Quand il a dit qu’il est encore là (Cena) c’est parce des gars comme lui (Reigns) ne sont pas capable de faire leur job, c’est pas mal ce qu’on se dit depuis un bout. Juste Wow. Même que j’ai vu un brin de Reigns sortir de ses gonds en élevant le ton avec agressivité. Ça m’a fait réaliser que Reigns serait beaucoup mieux avec un character plus agressif que laid back et je crois que c’est son côté « laid back » qui le rend arrogant et détestable par nous les connaisseurs de la lutte.
    Mais sincèrement, quelle promo straight on point. La dernière bonne promo était la pipe bomb de CM Punk, ça en dit long. J’espère que la WWE capitalisera la dessus et fera suite contrairement à la promo de Punk qui est morte au champ d’honneur par après.

    Pour moi la partie décevante est de mettre le match des femmes en Main Event. Désolé, ça n’avait pas sa place. Je souhaite ardemment qu’avec le Mae Young tournament (qui est une excellente idée soit dit en passant) qu’ils feront un show pour les femmes comme 205 Live pour permettre 1 seul match de promotion pour les dames à RAW et Smackdown.

    A+

    1. 10 sur 10 pour ton commentaire sur Reigns, moi je prétends depuis longtemps qu’il faut en faire un  »Bad Ass Samoan » ou bien lui donner un gérant comme Heyman l’est pour Lesnar question qu’il se tienne loin des micros et qu’il fasse ce qu’il fait de mieux, lutter. Son attitude  »laid back » comme tu dis, c’est ce qui tue son personnage, ça, et son *sti de crinquage de poignet quand il  »load » son Super Man Punch. Remarque la foule, même les peu de fois qu’il l’a de son côté, il la perd aussitôt qu’il crinque son poing…C’est enfantin à en pleurer et ça représente tout ce qu’on rejette de la lutte PG-13 de la WWE des dernières années. La prise est correcte, autant que le Phenomenal Forearm de Styles mais AJ lui, n’a pas de  »set up move » et ça fonctionne, Cena aussi a toujours eu de la difficulté à faire passer son You Can’t See Me avant sa descente du poing….Ça prouve que n’est pas Rock ou HBK qui veut 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *