Mon RAW et le vôtre ! (Édition du 30/05/2016)

En direct de Green Bay dans le Wisconsin, la WWE présente RAW is WAR !

On débute la soirée avec une minute de silence et les sons de cloche d’usage en ce jour du souvenir Américain, en mémoire de ceux et celles qui défendent les États-Unis d’Amérique, pour l’occasion, tous les lutteurs sont sur la rampe.

Une fois le vidéo patriotique et les traditionnels cris USA ! USA USA ! passés, here comes the money, Shane-O-Mac ouvre le bal suivi de Stephanie quelques instants plus tard.

Il en profite pour faire l’annonce officielle de l’arrivée de SmackDown en direct les mardis soirs sur USA Network et elle, nous parler du grand retour ce soir de John Cena.

De nulle part, les gars de New Day viennent s’ajouter à la fête. Ils sont excités par l’annonce du SmackDown en direct mais aussi, un peu paranoïaques parce que qui dit Smackdown live, dit aussi expansion et donc séparation des forces entre RAW et Smackdown…Où ira donc New Day ? Steph les rassure, rien n’est décidé, selon Shane, toutes les possibilités sont sur la table en ce moment…Mais nos champions se posent toujours des questions : Est-ce que New Day pourrait être séparé ? Qui mènera Smackdown ? Qui sera en charge de RAW ? Encore une fois, fiston les rassure, tout ceci est un processus en cours mais n’ayez crainte, tout sera bien pensé et bien fait. N’empêche, New Day sent une rivalité fraternelle se développer et quoi de mieux pour départager le tout qu’un concours de danse ? Stephanie est sceptique mais Shane lui, est prêt à jouer le jeu et il s’exécutera en premier….Lorsque viendra le tour de Stephanie, les lumières s’éteignent pour laisser place aux Vaudevillains, les adversaires de New Day pour le premier match de la soirée.

1er match : New Day vs The Vaudevillains

Résultat : Aucun résultat quand The Club, Gallows et Anderson viennent attaquer sournoisement Xavier aux abords du ring. Évidemment, Les Vaudevillains profiteront de la situation pour passer un message en passant New Day à tabac pendant la distraction et laisseront finalement la place au Club pour qu’ils viennent terminer le travail avec un Magic Killer sur Big E.

-En coulisses, Renée accoste le Club, ils lui expliquent qu’ils veulent prouver qu’ils peuvent infliger autant de dommages, sinon plus, qu’avec AJ Styles à leur côté…Ceci n’était qu’un exemple, le Club est arrivé et le carnage ne fait que commencer.

Flashback sur la semaine dernière : Sheamus détruit Apolllo Crews. Retour à aujourd’hui, Crews fait des push ups en coulisses et se retrouve soudainement face à Big Show…qui lui, n’en a rien à foutre de quelle ère il est dedans, la nouvelle, l’ancienne, l’attitude, peu lui importe, il a péter des gueules dans chacune d’entre elles et ça continuera ainsi…Ceci dit, Sheamus lui, selon Show, est un peu paniqué avec cette histoire de nouvelle ère, et comme c’est un intimidateur, il s’attend à ce que Crews s’écrase devant lui, bref, Apollo ne reculera pas devant l’intimidation alors c’est une histoire à finir entre eux.

Au retour, Golden Truth viendront accompagner les commentateurs pour le prochain combat.

2e match : Usos vs Breezango (Tyler Breeze et Fandango)

Résultat : Victoire des Usos avec un Shoulder Takedown sur Fandango.

S’en suit une altercation prévisible entre Golden Truth et Breezango, à l’avantage de Goldust et R-Truth.

Après la pause, Roman Reigns vient nous jaser ça sur le ring, question de nous rappeler qu’il n’est pas un good guy ni un bad guy, qu’il est THE GUY…et que Seth Rollins, qui a brisé The Shield, aime se faire appeler THE MAN, comment le peut-il sans avoir battu THE GUY ? Viens-t-en mon Seth !

Seth Freaking Rollins fait donc son apparition…Il s’avance sur le ring, puis recule… Il prend le micro au haut de la rampe, feint de vouloir s’en prendre à la foule à sa gauche, puis à sa droite…et laisse finalement tomber sans dire un mot…Pour foncer de nouveau sur le ring et encore une fois reculer… Re-foncer, puis reculer encore, reprendre le micro, se montrer dégoûté et quitter…Pour revenir une nouvelle fois en courant et stopper net devant le ring en arguant qu’on fera les choses à SA manière. Cette fois il quitte pour de bon.

*On sent que la foule avait beaucoup de difficulté à suivre et prendre parti dans ce segment, d’ailleurs, ils auront de la difficulté pas mal toute la soirée…on s’en reparle.

Pour le prochain segment, Lana est sur le ring pour présenter un vrai héro Américain, son mari, Rusev le champion US !

3e match : Rusev vs Zack Ryder

Résultat : Rusev avec The Accolade.

Après le combat, Rusev se lance dans un discours anti-USA et Titus O’Neil sera celui qui viendra sauver l’honneur des Américains d’une solide droite qui sort le Bulgare du ring. USA ! USA ! USA !

-Vidéo de Charlotte qui humilie et brise le coeur de son père Ric, accompagné des commentaires de divers lutteurs ainsi que quelques réactions haineuses des fans de l’Univers WWE via les réseaux sociaux.

Plus tôt dans la journée, Steph aussi a démontré tout son dégoût pour les actions de Charlotte en lui mentionnant face à face à quel point elle avait honte de la compter comme championne, elle lèvera même le ton sur elle question de bien la remettre à sa place et lui faire sentir à quel point elle est dépitée de la situation.

Dès le retour, c’est Enzo et Big Cass qui font leur entrée spectaculaire avec toutes les phrases maintenant d’usage répétées religieusement par la foule captive. Ils s’en prendront verbalement aux Dudleys et profiteront de l’occasion pour se livrer à leur nouveau petit jeu, celui où Big Cass énumère des items en laissant la foule crier des How You Doin? entre chacun d’eux…Bon bon, ça l’air compliqué de même mais pour ceux qui ont connus l’Attitude Era ou l’ère Stone Cold Steve Austin, remplacez les How You Doin? par des What? et vous allez tout comprendre 😉 Ceci dit, c’est très très divertissant ! 🙂

4e match : Enzo et Big Cass vs Dudley Boys

Résultat : Victoire d’Enzo et Cass avec le Rocket Launcher sur D-Von.

-En coulisses, Zayn, Ambrose et Cesaro seront peut-être des adversaires à Money in The Bank mais ce soir, ils seront partenaires contre Y2J, Del Rio et Owens. Quelques bonnes blagues et allusions sur le fait que Owens et Y2J sont Canadiens avant de se rendre compte que Zayn l’est tout autant.

On revient avec un air connu, celui de John Cena ! (Sous un mélange de Welcome Back et de huées…) Mi-triste, mi-sérieux, il se lancera dans un discours patriotique de circonstance en ce Memorial Day Américan USA ! USA ! USA ! Et il changera de ton pour finalement annoncer qu’il est de retour en force ! Cependant, a-t-il encore sa place dans cette nouvelle ère, remplie de nouveaux visages et de nouveaux noms ? Ils veulent tous le remplacer mais il est The Face That Runs The Place (J’adore cette expression qu’il pourrait utiliser autant en face qu’en heel prétentieux…) alors s’ils veulent de la place, ils devront passer par lui…et parlant de nouvelle ère et de nouveau visage…

AJ Styles !! Sous un concert de Let’s Go Cena/AJ Styles qu’on laissera aller pendant plusieurs minutes (**On peut dire que c’est l’heure de gloire d’une foule très ordinaire à date à mon humble avis…) Un beau moment, un moment spécial. En fait, AJ l’attend depuis longtemps ce moment, et comme Cena le fera remarquer, visiblement, la foule aussi. On se fera bref dans les échanges, le temps qu’AJ nous dise que Cena est précédé d’une réputation et qu’il lui doit beaucoup de respect alors il veut être le premier à lui souhaiter un bon retour en lui tendant la main qui sera acceptée par Cena.

Cue, The Club. Eux et AJ ont choisi d’aller chacun de leur côté mais pendant qu’eux bottent des derrières, dont ceux de New Day, lui, AJ, liche celui de John Cena…Ils vont donc s’occuper de lui ! Cena retire son chandail et nos 2 héros s’apprêtent donc à se défendre côte à côte face au Club au grand plaisir de la foule….quand BOUM !!! Heel Turn de Styles qui s’en prend à Cena et c’est un 3 contre 1 dans un coup monté digne des bons revirements dont seule la lutte professionnelle a le secret ! AJ retournera même jusqu’à 4 fois dans le ring pour en remettre, tellement que la foule étrange de Green Bay finira pratiquement par apprécier de plus en plus une situation qu’elle déplorait quelques secondes auparavant…

***WTF les culottes à Cena ? Le nom et une photo d’Ellen DeGenerous sur ses poches ? On est rendu là dans les plugs ou bien c’est une nouvelle mode aux USA ? Éclairez-moi…

5e match : Natalya vs Dana Brooke (Avec Charlotte)

Résultat : Victoire de Brooke avec un Michinoku Driver

Après le combat, on aura droit à l’inévitable 2 vs 1 des méchantes sur Natalya, sauvée par Becky Lynch.

-En coulisses, Jojo interviewe Dolph Ziggler qui se remémore les 1001 prises de Dean Malenko et les 1004 de Y2J mais lui… c’est l’homme aux 1005 prises et il a hâte de démontrer son passé de lutteur amateur, olympique et scientifique dès ce soir contre Baron Corbin tel que stipulé dans le défi lancé la semaine dernière.

6e match : Baron Corbin vs Dolph Ziggler (Défi scientifique)

Résultat : Victoire de Corbin sur disqualification de Ziggler qui après avoir sorti son casque et son protecteur buccal de lutteur amateur, ne fait ni une ni deux et frappe Baron d’un violent coup de pied dans les parties.

-En coulisses, KO, Y2J et Del Rio ont un entretien chaotique sur leur match 3 contre 3 à venir après la pause. Je note au passage une citation de Y2J : Who invented Money in The Bank : MOI…et en se tournant vers KO : That’s french ! KO : Yeah I know.

7e match : Ambrose + Ceasro + Zayn vs Del Rio + KO + Y2J

Résultat : Victoire de Dean Ambrose sur KO avec le Dirty Deeds.

C’est ainsi que la soirée se termine avec les bons gars victorieux et les méchants confondus.

Une bonne soirée de lutte malgré une foule plus qu’ordinaire, oui parfois les choix faits par la WWE font en sorte que les amateurs présents ont l’air confus et la plupart du temps je blâme les créatifs mais ce soir ce n’est pas le cas. On a quand même eu droit à Shane et Steph dès le départ, à des annonces importantes pour la suite des choses, au retour de Cena, à Rollins, à un heel turn de première classe de la part d’AJ Styles ainsi qu’à la grande majorité des athlètes qu’on est en droit de s’attendre pour une émission de RAW.

On a bien développé les rivalités en vue du gala MITB et la qualité des combats était correcte sans plus et certaines situations légèrement télégraphiées et prévisibles mais encore une fois, la réaction de la foule joue pour beaucoup dans la perception alors si je veux être honnête, je donnerai au moins un 7 sur 10 qui aurait pu grimper d’un demi-point si on avait su captiver un peu plus l’auditoire ou si l’auditoire en question s’était laissé aller aux propositions.

Là-dessus, nous on se dit à la semaine prochaine et on attend avec impatience le résumé de Nebka et son Smackdown !

-El Cloun

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *