Mon RAW et le vôtre ! (Édition du 31/07/2017)

De la ville de l’acier, Pittsburg, PA, RAW c’est la guerre !

Vu l’heure tardive de ce résumé, on va passer à l’essentiel de ce RAW.

C’est avec Kurt Angle, dans sa ville natale, que le spectacle s’amorce ce soir. On commence par faire la nomenclature de quelques combats de la soirée, dont Cass vs Big Show et un Triple Threat entre Braun Strowman, Roman Reigns et Samoa Joe, ainsi que la présence de son fils Jason Jordan sur Miz TV. Aussi, c’est ce soir le 21e anniversaire de la médaille d’or qu’il a remporté avec la nuque brisée, alors merci à tous ! Et alors qu’on croit le segment terminé, surprise, Brock et Paul font leur entrée !

Heyman voit clair dans le jeu de Angle, pas compliqué, il a le mandat de faire perdre le titre à son client à SummerSlam…Sinon pourquoi avoir choisi de faire un Fatal 4 Way avec 3 hommes aussi dangereux que Reings, Braun et Joe ? Anyways, Paul a une déclaration à faire et Kurt n’est pas au courant…mais si Brock perd sa ceinture à SS17, il quittera la WWE et lui aussi, Paul, fera de même ! Donc, selon la logique de Heyman, ça veut dire qu’il garantit la victoire de son poulain.

1er combat : Hardy Boyz vs Gallows et Anderson (Avec The Revival à la table des commentateurs)

Victoire des Hardys via Twist of Fate et Swanton Bomb sur Gallows.

Après le match, l’échauffourée éclate entre les Hardys et Revival au haut de la rampe, Gallows et Anderson viendront s’en mêler mais Jeff et Matt auront le dessus, mettant le point final avec un Poetry in Motion sur Revival.

-En coulisses, Renée Young interview son Lunatic Fringe de conjoint Dean Ambrose, elle lui fait remarquer que lui et Seth ont bien parus la semaine dernière alors peut-on s’attendre à un retour du Sheild ? Dean est d’accord mais…Seth retontit, lui aussi est d’accord et se sent comme au bon vieux temps mais Ambrose n’a toujours pas confiance, oh il est tenté mais comme le veut l’expression, un chat échaudé craint l’eau chaude…

-En coulisses, Rollins se promène, déçu…et rencontre les champions par équipe Cesaro et Sheamus qui le narguent, alors n’en faut pas plus pour que Seth les défie à un match en simple, et c’est Sheamus qui le relèvera.

2e combat : Alexander + Swann + Tozawa (Avec Titus) vs Nese + Daivari + TJP

Victoire de Tozawa via Swanton Bomb sur TJP.

Malheureusement, je perds de plus en plus d’intérêt pour la division CW….Pas faute de qualité parce que les acteurs de cette division sont fantastiques !

Miz TV ! Avec l’invité de la semaine : Jason Jordan.

On revient évidemment sur les événements des dernières semaines et Miz mentionne les huées qu’il reçoit parfois depuis (Étrangement, je trouve pour ma part la réaction très bonne pour Jordan depuis l’annonce…) sur ses débuts fracassants sur RAW, son énorme potentiel…et bien sur, le fait qu’il ait reçu une opportunité aussi rapidement. En fait, Miz a une proposition pour le jeune homme, et c’est de lui offrir sa guidance, son mentorat dans cette jungle qu’est la WWE….Merci mais non merci, Jordan préfère s’en passer. Après quelques arguments et essuyant toujours le même refus, Miz décide de s’en prendre à son paternel, mal lui en pris parce que là-dessus, Jason n’entend pas à rire, il projette le Miz d’une Suplex arrière sur tout son Miztourage pour mettre fin au segment.

Personnellement, ça m’a rappelé les débuts du Rock en tant que  »Blue Shipper » quand il était courtisé par tous les  »managers » de l’époque…Aucune idée si on veut simplement instaurer une rivalité avec Miz ou bien si on va refaire le manège de le courtiser semaine après semaine…un ou l’autre, je trouve quand même intéressant les débuts du nouveau Jason Jordan.

3e combat : Sheamus (Avec Cesaro) vs Seth Rollins

Victoire de Rollins via Petit Paquet.

Après le match, les champions s’en donnent à coeur joie à 2 contre 1 sur Seth et pendant un long moment, ce dernier n’obtient pas l’aide escomptée…Ce n’est qu’une fois qu’on pense que Sheamus et Cesaro en ont terminés et qu’au lieu de quitter, ils reviennent pour une 2e salve que finalement Ambrose viendra à la rescousse de son ancien ami/nouveau partenaire mais sans succès puisqu’il est vite  »Neutraliser » par le Suisse, au final, les champions auront nettement le dessus, laissant choir nos 2 acolytes au tapis avant de quitter pour les vestiaires.

-Bray Wyatt viendra faire l’un de ses excellents monologues de gourou dont seul lui a le secret et qui plait à une majorité (Dont malheureusement je ne fais pas partie…) il finira par écorcher son ennemi du moment, Finn Balor au passage mais cette fois, c’est ce dernier qui fait sentir sa présence, d’abord par le clignotement rouge des lumières au son des battements…et après une brève noirceur, il se tient dos à Bray sur le ring ! Quand Wyatt s’en approche, il lui assène sans se retourner un Pélé par la tête pour le projeter hors du ring, puis un Baseball Slide Kick entre les cordes et un dernier pour enfin le sortir des abords du ring, par dessus la rampe, dans la foule.

4e combat : Samoa Joe vs Braun Strowman vs Roman Reigns (Triple Threat Match)

Victoire de Roman Reigns sur Samoa Joe via Spear.

Malgré la qualité de ce combat, je me questionne sur la pertinence de tenir ce match à ce point-ci…non seulement à ce moment précis de la soirée mais surtout, à 3 semaines de l’événement principal de l’été où ils feront les frais de la grande finale en compagnie de Lesnar.

-En coulisses, Enzo est conscient qu’il est la cause des problèmes de Big Show avec Cass mais Show trouve que le jeune mérite une leçon et il est prêt à être celui qui va lui donner.

5e combat : Elias Samson vs Kalisto

Victoire de Samson via Drift Away (Un brise-nuque)

Avant le match, Elias s’en prend à sa propre ville de Pittsburg mais malgré tout, la foule apprécie…D’ailleurs, c’est de plus en plus le cas à chacune de ses apparitions et ce n’est pas sans me déplaire parce que de mon côté, j’apprécie grandement son travail autant au micro que dans le ring.

-En coulisses, Alexa Bliss est heureuse de la victoire de Bayley la semaine dernière car elle préfère l’affronter que Sasha Banks et prédit que ce soir, en l’absence de cette dernière, Bayley se fera massacrer par son adversaire, Nia Jax.

-En coulisses, Seth remercie Dean de lui être venu en aide ce soir mais pour Ambrose, Seth est brillant et s’est placé dans une position (Défier seul les champions) pour avoir besoin d’aide, alors il n’avait tout simplement pas le choix, sans quoi c’est lui qui aurait passé pour le méchant…

6e combat : Bayley vs Nia Jax

Victoire de Bayley via compte de 10 à l’extérieur pour Jax.

Alexa Bliss est venue causer la distraction dans ce match mais ça aura finalement été d’aucune aide pour sa gigantesque amie.

7e combat : The Big Show vs Big Cass

Victoire de Cass via disqualification quand Enzo se mêle du combat en faveur de Show.

Après le match, les 2 géants s’échangent les coups mais c’est Cass qui est cette fois récipiendaire de l’un des furieux coup de poing de Big Show pour terminer le segment et la soirée.

-Fin.


Bof…Y a eu du bon (Triple Threat, Miz TV entre autre) et du moins bon (Bayley-Jax, Finale Show-Cass) mais en bout de ligne on demeure sur notre appétit. Rien de mémorable, rien de surprenant, on vogue de façon prévisible vers ce qui semble se dessiner comme un excellent SummerSlam mais ce soir, la route pour nous y mener était à mon avis beaucoup trop comme un long fleuve tranquille…

J’ai fait part de la plupart de mes commentaires dans le résumé ci-haut alors question de ne pas trop me répéter, je donnerai une note à la baisse de 3 sur 5 pour l’aspect divertissement et action, donc un total de 6 sur 10 ce soir pour un show sauvé par la présence inattendue de Lesnar, le toujours excellent Miz et un Triple Threat de calbre PPV.

-El Cloun

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *