Nebka présente son SmackDown Live ! (Édition du 23/08/2016)

AJ entre dans le vestiaire, la nouvelle face qui mène la place arrive au vestiaire et vient se vanter devant quelques superstars. Il s’en prend à Dolph qui est pensif, en disant qu’il n’aime pas les loosers, ce qui déclenche l’attaque de Dolph sur AJ, rapidement séparé…

Épisode 6 de Smackdown Live, de Uncasville, Connecticut.

* Avec toutes les femmes et toutes les équipes sur le ring, arrivent Shane et Daniel pour nous présenter les nouvelles ceintures de SD pour les femmes et les équipes et comment on va les attribuer.

Pour les femmes, ce sera un Six Pack Challenge à Backlash. Pour les équipes, ce sera un tournoi dont la finale sera à Backlash, et que ça commence ce soir… Mais pas avant que Heath Slater s’amène (J’adore son t-shirt Free agent), et qu’il demande un contrat encore une fois pour avoir une chance d’avoir de l’or autour de sa ceinture !  Daniel lui mentionne qu’il n’est pas équipé pour y aller pour la ceinture féminine… Mais Heath veut les ceintures par équipe… Et Shane lui dit qu’il n’a pas de contrat, et qu’il n’a pas non plus de partenaire. Heath lui garantit que s’il va à l’arrière, il va se trouver un partenaire et qu’il va gagner ce tournoi. Et Daniel lui dit ok, il sera dans le tournoi s’il se trouve un partenaire, et Shane renchérit en disant que s’il veut faire partie de SD, il devra gagner le tournoi. Heath accepte et s’en va se chercher un partenaire… Ça promet !

Sort AJ qui est en maudit, qu’il se fout des ceintures par équipe et féminine et non, Heath (qui passait par là), je ne serais pas ton partenaire, va-t’en ! AJ cherche à continuer à parler mais Dolph arrive par derrière pour le tabasser et tout le monde qui était dans le ring descend pour les séparer.

1er combat: Becky Lynch bat Alexa Bliss, via le Disarmer

* Beau combat, rien de spectaculaire mais bon combat, même si ça manquait un peu de synchro… Mais ça s’en vient. Natalya et Naomi sont avec les commentateurs. Alors que Natalya dit qu’elle devra avoir le titre (à la Seth Rollins), Naomi veut ajouter sa touche à la ceinture. Parions sur du néon.

* Heath se cherche un partenaire, prise 1 : rencontre Miz, qui donne l’impression de lui parler et d’accepter, mais lorsqu’il baisse son capuchon, il a un Bluetooth et parle avec Spielberg pour être le prochain Indiana Jones (ben oui c’est ça).. Et Heath s’en va.

2e combat, 1re ronde, tournoi par équipe : Les Usos battent The Ascension, via Uso Splash

* Attaque sauvage par The Ascension au départ qui contrôlent et paraissent bien ! Ça se retourne pour les Usos assez vite, même si ce n’est pas une domination du tout. Espérons que les combats par équipe ne vont pas tjrs être décidés d’avance juste avec les équipes impliquées… J’avais écrit le résultat avant même le début du combat ici.

* AJ Styles s’amène avec le bandeau « Never Give Up » de Cena à son bras pour jaser. Il voit beaucoup de gens en maudit ici, et beaucoup de jaloux en arrière-scène, entre autre Dolph, à cause de son succès de SS, battre Cena. Vous n’avez plus besoin d’être fans de Cena dit-il à la foule, vous pouvez être fan d’AJ. Il est la face qui mène la place et il devrait être l’aspirant #1. Dolph s’en vient, retenu par des arbitres, suivi de DB qui veut calmer les 2. En étant d’accord avec AJ, Dolph l’a raté de peu hier, alors ce soir ça sera DZ contre AJ. Et à Backlash, si AJ gagne ce soir, ça sera un contre un avec Ambrose. Mais si DZ gagne, ça sera un Triple Threat.

3e combat: Nikki Bella vs Carmella… Sans résultat

* Avant le combat, on a le droit à Renée dans le ring pour interviewer Nikki, mais après quelques secondes, Carmella attaque par derrière, et ne s’arrête pas vraiment tant qu’un deuxième arbitre vienne la retenir. Elle quitte…pour mieux revenir donner un Bella Buster à Nikki avant de repartir. Carmella ne s’enligne pas pour être comme Enzo et Cass… Mais je n’ai rien contre ça !

* Randy Orton fait son entrée, jogge à la Brock, se gratte la tête où il a des broches et vient nous jaser dans le ring sous les chants de « Randy » de la foule. Il aura préféré finir ça inconscient sur une civière plutôt que comment ça s’est terminé. Shane a peut-être pensé bien faire en intervenant, mais peu importe, nos chemins de Brock et moi vont se recroiser un jour… La noirceur tombe, Bray Wyatt s’amène et s’assoit dans sa chaise berçante. Il demande à Randy comment va sa tête. Il lui mentionne que son regard à changer quand il saignait à SS. Ça lui a rappelé qu’il n’est qu’un homme, un grand homme, mais seulement un homme qui a mal, qui souffre, qui meurt… mais Bray lui, il n’est pas qu’un homme, il est un Dieu. Et un Dieu ne meurt jamais, et Randy va le savoir le temps venu. La noirceur tombe et puis les lumières reviennent, et Bray est parti…

* Par la suite, Shane est interviewé rapidement en arrière-scène et parle de Brock et de sa sœur. Elle ne prend pas ça au sérieux bien sûr, mais vous pouvez être rassurer que l’histoire entre Brock et lui, c’est loin d’être terminé.

* Heath se cherche un partenaire, prise 2 : il parle à Arn Anderson, qui doit avoir 65 ans… Et en lui disant qu’il était son deuxième choix, Arn dit que c’est une erreur ça, et il quitte… Arrive Rhyno, qui accepte, en lui disant que être champion par équipe, ça va aider à faire les paiements sur une piscine (beau rappel…tout est dans les détails !) et Heath est fou de joie…Voyons voir la suite…

4e combat: American Alpha battent Breezango, via Grand Amplitude.

* Le combat de la soirée (ou presque)! Jordan et Gable sont des athlètes, et des vrais de vrais lutteurs, et ça paraît, mais Breeze et Fandango ne s’en laissent pas imposer! Beaucoup de presque tombé des 2 côtés, et bien qu’au départ ça semblait être un smash match en faveur de AA, ça a été un très bon combat pour les 4 combattants. Breeze m‘impressionne franchement, et j’espère que après la fin de Breezango, il aura droit à une vraie chance en solo.

* Dean Ambrose (avec un gigantesque chapeau de cowboy en mousse) qui se fait demander ce qu’il pense du combat pour le statut de son combat de championnat à Backlash. Il vient de l’apprendre car il était au casino à jouer à la roulette. Entre parler de sa stratégie (qui est plus un feeling vraiment), de dire qu’il ne sait pas qui se bat, que ça pourrait Bigfoot contre un grizzly, il ne le sait pas…Apprendre que c’est AJ vs DZ, ce qui fait du sens, puis recevoir un café et un rhum and coke (et donner un tip en jetons de casino), il est prêt pour regarder l’action! Et il se rend de ce pas au ring.

5e combat: AJ Styles bat Dolph Ziggler, via Styles Clash.

* Ex-æquo combat de la soirée, avec le dernier combat par équipe. Ambrose est avec les commentateurs, on ne peut plus relax, qui ne se soucie de rien, on a droit à un excellent combat de lutte au départ entre AJ et DZ, qui ressemble à de la lutte olympique. Mais ça revient rapidement à un combat connu avec quelques coups qui ont du faire vraiment mal pour les 2, surtout lorsque Dolph à taper le coin à toute vitesse, avec un coup de fouet énorme sur sa nuque et un AJ très cocky qui mène par la suite. Un superbe saut chassé replace DZ dans le combat plus tard, et le tout se termine alors que AJ frappe le câble dans les parties DZ alors que celui-ci à une jambe sortie du ring et que l’arbitre s’était retrouvé un peu coincé et n’a pas vu le coup. Ça va surement revenir sur le tapis quand DZ va finir son heel turn…Et j’aurais aimé voir le Triple Threat, mais qui sait si ça ne changera pas d’ici Backlash…

Alors que la semaine passée était le meilleur des SD Live à date pour moi, je crois que cette semaine c’était mieux! Au retour du PPV (qui était décevant je dois dire – NXT Brooklyn était bien meilleur), c’est toujours dur, car on doit repartir avec des nouvelles histoires… Et même si on savait que des nouvelles ceintures arrivaient, et quelles histoires seraient démarrées, ça a été franchement bien fait. 9 sur 10… Si seulement ça pourrait être ainsi chaque semaine!

-Nebka

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *