On suit la piste des dépisteurs et on spécule avec Rule-X ! (27/11/2015)

Bonjour lecteurs.

À la suite de la publication de mon dernier article, de nouvelles informations ont retenu particulièrement mon attention. Il m’est donc apparu nécessaire de vous proposer une mise au point. Comme mentionné samedi (21/11), jeudi soir, 8 équipes avaient envoyés des dépisteurs à Montréal, pour le match contre Phoenix. Ces équipes provenaient majoritairement de l’ouest. Jusqu’ici, rien de nouveau. Mais, vendredi en faisant mes recherches habituelles, j’ai appris que le match Columbus vs. Ottawa (jeudi aussi) avait également attiré les nombreux regards des autres équipes de la LNH.

En tout, 9 équipes étaient représentées à Ottawa, dont Montréal, qui avait envoyé 2 dépisteurs sur place. Intéressant. Et d’après certains journalistes, cette situation est anormale puisque les Canadiens jouaient à domicile au même moment et que les chances de voir un échange avec les Sénateurs est moins grande puisque les 2 équipes jouent dans la même division. Il me semble évident que Columbus serait un meilleur partenaire d’échange qu’Ottawa.

Si on prend en considération, que le même soir, Colombus avait envoyé au moins un recruteur à Montréal, on peut en conclure que les 2 équipes sont sérieuses dans leur désir de transiger. Ces informations viennent confirmer que les rumeurs entre les Canadiens et les Blue Jackets sont peut-être plus avancées qu’on pense. Est-ce que les 2 organisations réussiront à s’entendre sur une possible transaction? Si on se fie aux informations disponibles, les chances sont bonnes! Et encore meilleures si Montréal et Columbus continuent à s’observer comme elles le font depuis quelques jours… Parce qu’il faut mentionner que dimanche, lors du match Canadiens vs. Islanders (20 dépisteurs au Centre Bell), les Blue Jackets avaient encore envoyé un représentant! Très intéressant!

Ce qu’on sait, c’est que les besoins des Blue Jackets se situent principalement en défensive. Et ils ont plusieurs jeunes attaquants intéressants qui seraient disponibles. (Les insiders de TSN suggèrent même que Johansen pourrait être en jeu!). Les besoins des Canadiens se retrouvent davantage à l’attaque (en plus de la blessure à Gallagher!). Et ils présentent une équipe avec un bon mélange de jeunes et de vétérans à la défensive et une bonne banque d’espoirs. Est-ce suffisant pour leurrer l’autre équipe? En termes de besoins seulement, la possibilité existe.

Mais il ne faut pas confondre nos désirs avec la réalité. Le plafond salarial est un obstacle majeur à la réalisation d’un échange de nos jours dans la NHL. Plus l’échange est gros, plus il est difficile à réaliser. Il faut donc penser que les salaires qui changeront d’équipes devront être comparables si des joueurs importants sont inclus dans une transaction entre les 2 équipes.

On sait aussi que le DG de Columbus (kekalainen) avait eu une incidence sur la sélection de Lars Eller alors qu’il était à l’emploi des Blues de St-Louis. (Et qu’il connaît très bien Marc Bergevin). Est-ce que le Danois est toujours dans l’œil du DG de Columbus? Difficile à déterminer.

Par contre, en regardant la formation de l’Ohio, on peut croire que le dirigeant finlandais veut faire l’acquisition d’un défenseur avec une certaine expérience, vu la jeunesse de sa brigade défensive (Tyutin, 32 ans et Johnson, 28 ans sont les plus expérimentés). « On verra bien » comme disait un vieux sage!

En terminant, une autre information pertinente à partager. En analysant la liste des dépisteurs présents dimanche soir, je me demandais pourquoi Vancouver avait envoyé 2 représentants à Montréal. J’en étais venu à la conclusion, comme d’autres j’imagine, que les Canucks étaient sans doute une des nouvelles équipes que le mécontent Hamonic avait ajoutées à sa liste de destinations possible. Ça peut être une explication plausible. Mais comme ce n’est jamais simple, il y avait matière à investiguer.

En croisant ces informations avec d’autres, j’ai commencé à douter de cette explication. En fait, j’ai découvert que le CH avait envoyé 2 dépisteurs vendredi au match de la AHL entre les Comets (club école des Canucks) et le Wolf Pack (celui des Rangers). Quel est l’intérêt d’assister à un match de la Ligue Américaine, sauf celui de voir jouer des espoirs qui nous intéressent? Et, selon moi, on peut rayer les Rangers de la liste des partenaires possibles d’échange. (Ils font la course au CH dans l’est pour le sommet de la conférence).

Donc, si on récapitule, les Canadiens épient les espoirs des Canucks le vendredi et Vancouver envoie 2 dépisteurs à Montréal le dimanche suivant. J’en viens finalement à la conclusion qu’il n’y pas de fumée sans feu. Mais qui peut bien intéresser Bergevin parmi les espoirs de Vancouver? À moins que ces espoirs ne soient qu’une partie des morceaux du puzzle qui serviront à conclure une transaction. Mais certains critères sont réunis pour la conclusion d’un échange entre les 2 formations (équipes de l’est et l’ouest, 2 DG qui ont transigé ensemble dans le passé et des besoins compatibles).

À suivre…

Rule

Envie de spéculer ? Pas d’trouble ! Forum

1 thought on “On suit la piste des dépisteurs et on spécule avec Rule-X ! (27/11/2015)”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *