Qui se lèvera en l’absence de nos leaders ? C’est la question que se pose notre p’tit nouveau : Jason !

Bonjour chers lecteurs!

Une angoisse tourne autour du Canadien en ce moment et plusieurs questions se doivent d’être posées.

Notre MVP sera sur la touche pendant combien de temps ?  En ce moment nous avons droit a des hypothèses totalement différentes les unes des autres de la part des journalistes. Genou, selon nos infos gracieuseté de DT via EL Cloun, hanche et aine selon d’autres, sont les suppositions les plus courantes et de ne pas le savoir rajoute un climat d’incertitude, surtout si Price devait subir une opération…Nous n’avons aucune idée du nombre de joutes qu’il manquera et la plupart des informateurs restent pessimistes dans leurs thèses.

Est-ce que Subban et Pacioretty sauront transporter l’équipe sans Gallagher et Price ? Ce sera un bon test pour nos deux joueurs vedettes.

Mike Condon a-t’il le profil d’un gardien numéro un ou est-il seulement un feu de paille ? Une chose est sûre le cerbère a une technique et un gabarit beaucoup plus convaincant que Tokarski.

Marc Bergevin bougera t’il certains pions d’ici peu ? Maintenant, avec tous ces blessés, nous sommes bien heureux de voir les Flynn et les Byron de ce monde endosser le chandail bleu/blanc/rouge mais malgré une infirmerie bien remplie, il y a quand même place a l’optimisme ! Certains joueurs verront leurs responsabilités s’accroître et recevront la chance d’une vie ! Voici donc 5 joueurs que nous aurons la chance de voir dans un rôle différent, allons-y donc d’une analyse de chacun  qui nous aidera peut-être à voir un peu de positif en ces jours plus sombres.

1- Alex Galchenyuk : Notre nouveau centre au potentiel gigantesque aura de nouvelles missions. En l’absence de Gallagher, il évoluera sur la première vague de l’avantage numérique, on pourra donc le voir accompagné des meilleurs de l’équipe à l’occasion. De plus, il peut compter sur un nouvel ailier droit dynamique avec quelques attributs offensifs intéressants. Galchenyuk a seulement 21 ans et son potentiel reste encore énigmatique mais une chose est certaine, il devra mettre les bouchées doubles pour que la Sainte-Flanelle continue sur son début de saison historique !

2- Mike Condon : En est à sa première année dans la grande ligue et a très bien fait jusqu’à maintenant malgré une baisse de régime lors de sa première longue séquence devant un filet. C’était a prévoir puisqu’il n’a pas été habitué à un calendrier aussi chargé dans sa carrière. Aidé de Stéphane Waite il pourra et continuera probablement son ascension vers son plein potentiel.

Même s’il a laissé plusieurs partisans sur leur appétit lors de ses dernières prestations, je crois que Condon pourra faire un boulot convenable, sans être exceptionnel devant la cage de nos favoris. Condon possède le caractère et le talent pour goûter au succès dans la LNH. Qui plus est, en ayant les projecteurs sur lui, cela pourrait être très favorable a sa valeur sur le marché des transactions et qui sait, peut-être nous rapportera-t-il un jour un joueur important pour la suite des choses…

3- Sven Andrighetto : Arrive comme un vent de fraîcheur sur la deuxième ligne. Serait-ce l’épice qui manquait à la recette ? Seul le temps nous le dira mais jusqu’à maintenant, Andrighetto peut profiter d’un rôle plus offensif, ce qui lui sied mieux. Il amène une dynamique que Smith-Pelly, Byron et Semin n’ont pu apporter à Galchenyuk. Le jeune Suisse possède un bon tir précis du poignet et une vitesse de pointe qui forme un mariage parfait avec le système prôné par Michel Therrien. Bref, tout le monde est unanime sur une chose, l’ailier droit impressionne par les temps qui courent.

4- Devante Smith-Pelly :  Fait écarquiller les yeux dernièrement…Ayant pris l’entrainement au sérieux cet été, il ne cesse de progresser. Il joue très bien dans sa zone et applique bien le système de jeu. Ce n’est pas un joueur créatif avec la rondelle mais il épuise la défensive adverse en appliquant un échec-avant constant. Les recruteurs d’Anaheim voyaient en lui un power forward mais avec le temps on a plus vu un plombier de luxe. Lequel finira-t-il par être ? Une chose est certaine, il aura mis les bouchées doubles pour réussir tout en ayant une attitude exemplaire. Le jeune Ontarien a le potentiel pour devenir un ailier de second ordre, selon moi, et vu la façon qu’il se comporte il est sur la bonne voie présentement. Je crois que avons peut-être sous la main un solide ailier droit de deuxième/troisième trio.

5- George Bud Holloway : Un gagnant, c’est la première chose que tous les analystes disent a propos de lui. Lorsqu’il fut signé par les Canadiens personne savait qui il était. Dominant dans trois ligues professionnelles (AHL,SHL,SwissA), nul ne sait vraiment ce qu’il pourrait apporter à Montréal. Une carte caché ? À 27 ans il est plutôt tard pour qu’il se fasse valoir, surtout dans un rôle offensif. N’ayant pas su se démarquer lors du camp d’entrainement, il aura une seconde chance en jouant sur un trio de profondeur. Si il réussit ce sera une belle histoire à la Desharnais et si il échoue on pourra quand même dire que ce natif de Wapella aura été un bon vétéran pour nos jeunes du club-école.

En conclusion, j’imagine que sur ses 5 joueurs, il y en aura au moins deux qui réussiront dans leurs quêtes. Oui les blessures font mal présentement mais il y a place a l’optimisme lorsque l’on regarde la profondeur que Marc Bergevin a réussi à acquérir depuis qu’il est en poste. Même si le meilleur joueur de la ligue et notre bougie d’allumage manque a l’appel, nous aurons la chance de regarder à l’œuvre des joueurs qui avaient des rôles plus restreints dans l’organisation.

Alors, selon vous, quel joueur nous surprendra et du même souffle, lequel nous décevra ? Forum Chroniques des membres

Merci !

Jason

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *