Repêchage LNH 2016 : Le mystère Jakob Chychrun – Par Elmonice

Bonjour, il est finalement temps de parler d’un ou de la grande déception cette année niveau repêchage, Jakob Chychrun.

Cette année en fut une très décevante, voir une honte pour ceux qui avaient Jakob Chychrun très haut dans leur évaluation…Il était annoncé comme étant le prochain Aaron Ekblad par plusieurs, certains disaient même qu’il sortirait 2e au total et d’autres prédisaient qu’il deviendrait un défenseur numéro un très rapidement.

Mais détrompez-vous, Chychrun reste un choix de première ronde et un prospect classé A pour moi, cependant, l’équipe qui le repêchera ne devra pas avoir les mêmes attentes que tout le monde avait de lui la saison dernière. Pour faire simple, disons qu’il ne sera pas le futur Aaron Ekblad ou Drew Doughty. 

Chychrun est né à Boca Raton en Floride aux États Unis. Jakob a decidé de jouer pour le Canada car l’équipe américaine ne lui a pas vraiment donné sa chance, il n’a donc pas perdu de temps et a rejoint l’équipe du Canada. Le jeune homme de 6 pieds 2 pouces et 194 livres est un défenseur gaucher. ce qu’on doit absolument donner à Chychrun c’est qu’il est un défenseur qui est bon dans les deux sens de la patinoire. Il a coup de patin très bon pour un défenseur de son âge, un bon équilibre sur la patinoire même s’il lui arrive parfois de tomber.

Jakob peut, et utilise la majorité de son physique pour contrôler son rival. Il joue un jeu calme ce qui peut énerver certaines personnes comme moi parfois mais la plupart du temps, son jeu calme aide beaucoup son équipe. Chychrun peut transporter la rondelle dans la zone offensif et marquer des buts comme un attaquant mais peut aussi parfois amener la rondelle en zone adverse et ne plus savoir quoi en faire…ce qui est très étrange.

Un autre point où Jakob excelle la majorité du temps est sa première passe. Sera-t-il capable d’en faire autant dans la LNH? Voilà la vraie question. Beaucoup compare Chychrun à Ekblad ou Doughty et je ne suis pas d’accord avec ça. Pour moi, Jakob n’est pas la moitié d’un Duncan Keith. Et s’il aspire

à devenir aussi complet qu’un Keith, il devra se prendre en main rapidement avant d’arriver dans la LNH. 

Défensivement Chychrun suit bien ses rivaux tout en gardant une longeur d’avance sur eux pour pouvoir les arrêter sec avant qu‘ils puissent marquer ou faire une passe décisive. Chychrun a toujours son bâton sur la patinoire pour agacer sévèrement son adversaire et puis finir par le plaquer, prendre la rondelle et faire la première passe qui aidera son équipe à faire une transition rapide en zone offensive

Un défenseur ayant un très bon potentiel qui reste à développer totalement pour qu’il puisse devenir le joueur que certains admiraient. Pour ma part si Chychrun se développe bien, il pourrait devenir un défenseur numéro deux au mieux mais pour l’instant je vois en lui un défenseur numéro trois voir quatre.

Jakob Chychrun avait été repêché 1er au total dans le repêchage de la OHL par le Sting de Sarnia en 2014. En 62 matchs avec eux en 2015-16 Chychrun a amassé 11 buts, 38 passes pour 49 points. Avec le Canada lors du WJC U18 qui avait lieu en fin mars début avril, il a totalisé 1 but, 3 passes pour 4 points en 7 matchs avec 8 minutes de pénalité et un différentiel de +5. Au total avec le Sarnia Sting, Chychrun a amassé 27 buts 55 passes pour 82 points en 104 matchs avec 88 minutes de pénalités et un différentiel de +12 pour une moyenne de 0.79 points par match. En séries il a cumulé 2 buts, 6 passes pour 8 points en 7 matchs avec 8 minutes de pénalité et un différentiel de +4 pour une moyenne de 1.14 points par match. 

Sur ma liste Jakob Chychrun est classé au 13 rang. Je le comparerais à un peu de Darnell Nurse avec une moitié de Duncan Keith.;)

Évaluation :  

-Hockey IQ : 3/5 

-Patins : 4/5 

-Habilités : 4/5 

-Vision : 3/5 

-Défensive : 4/5 

-Physique : 4/5 

-Tir : 4/5 

-Niveau Complet : 3/5 

-Risques : 3/5 

-Récompense: 4/5 

-NHL Comparable : Darnell Nurse 

Statistiques en carrière : Statistiques Elite Prospect Jakub Chychrun

Et en vidéos :

 

Merci, Bye Guys ! 🙂

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *