Rule-X: Complément sur les rumeurs chez les Oilers et situation des gardiens du CH (30/11/2015)

Bon début de semaine !

Complément au sujet des rumeurs entourant Edmonton.

Comme il fallait s’y attendre, le DG des Oilers a profité de sa conférence de presse de samedi pour atténuer les rumeurs d’échange reliées à son club et infirmer les informations qui circulent. En résumé, il n’est pas satisfait de son équipe et des performances de ses joueurs (surprise!). Il affirme que le temps n’est pas à la panique et qu’il ne fera pas un échange pour faire seulement un échange. Pour brasser la soupe.

Ce que je retiens, c’est qu’il n’a pas nié lorsqu’un journaliste lui a demandé s’il parlait de Nugent-Hopkins et Eberle quand il a affirmé que certains joueurs sous-performaient. Mais Chiarelli a aussi mentionné que le moment est mal choisi pour compléter un échange quand un joueur ciblé ne joue pas à pleine capacité de ses moyens parce que sa valeur est à la baisse.

C‘était une évidence. Rappelons que dans les derniers jours, 3 journalistes crédibles ont mentionné des rumeurs concernant ces deux joueurs (les liens se trouvent dans l’article). Alors, le DG se devait de faire une sortie pour corriger le tir pour calmer les rumeurs. Sauf qu’on dirait que le feu est pris à Edmonton et on peut même sentir la fumée jusqu’à Montréal…

Hier soir au Centre Bell, il y avait un seul dépisteur sur place. Seulement la Floride avait envoyé un représentant pour observer ce match soporifique. Est-ce que ça veut dire qu’on passe aux choses sérieuses? Est-ce que c’est la fin des représentations? Maintenant que toutes les équipes ont fini de prendre leurs notes, est-ce qu’on aura droit à une 1ère vraie transaction dans la LNH? Les besoins sont connus. Est-ce que les conditions gagnantes seront réunies?

La situation des gardiens du CH.

Parlant d’échange et c’est davantage une réflexion qu’une certitude mais j’ai l’impression que le flou entourant la blessure à Price aidera Bergevin à conclure un échange pour un gardien de but. Je m’explique. On ne connaît pas la durée de l’absence du gardien des Canadiens. Et la nature de sa blessure laisse planer des doutes. Certains parlent du genou. D’autres de la hanche ou de l’aine. D’ailleurs, on a appris au courant de la fin de semaine que Price se serait blessé à Edmonton, à la fin du mois d’octobre, en mettant un pied (ou un patin!) sur une rondelle (via Elliott Friedman). Ce qu’on a vu par la suite, c’est une aggravation de cette blessure. Mais est-ce qu’en tentant de compenser, Price a endommagé d’autres structures de son corps? Difficile à dire avec conviction.

Par conséquent, rien ne dit que Price sera à l’abri d’une autre blessure après sa réhabilitation. J’imagine encore le scénario où Price se blesse avant ou au début des séries! Et avec ce qu’on a vu cette fin de semaine (Condon qui joue 2 matchs consécutifs), on peut dire que Tokarski ne fait plus partie des plans des Canadiens, parce que sinon, il aurait dû garder les buts contre les Devils. (Le CH avait fait la même chose avec Budaj à l’époque. Et on connaît la suite…).

Donc, si Price est encore blessé en séries, ça prend un autre gardien. Possiblement un vétéran en fin de contrat, qui commande un salaire raisonnable, pour assurer un peu de stabilité devant les buts et avoir une police d’assurance en cas de catastrophe. Bergevin avait fait quelque chose de semblable en allant chercher Devan Dubnyk en 2013-2014. (On ne l’a jamais vu à Montréal mais ça ne change rien à mon argument). Et le cas échéant, si Price reste en forme, les Canadiens se retrouveraient avec un vétéran pour seconder son gardien numéro 1 dans les séries. Toujours une bonne idée! (Le DG pourrait alors être tenté d’échanger un des jeunes gardiens de l’organisation pour obtenir du renfort à une autre position).

De cette façon, Condon pourrait retourner dans la AHL pour essayer de gagner la coupe Calder avec les Ice Caps. Rien contre son jeu depuis le début de la saison. Au contraire. Mais, actuellement, a-t-il l’étoffe d’un gardien numéro 1 capable de mener son équipe à l’étape ultime? Est-ce qu’il a assez d’expérience pour que Bergevin lui confie un rôle de premier plan dans sa tentative de ramener une 25e coupe Stanley à Montréal? À mon avis, poser la question, c’est y répondre.

Et considérant toutes les incertitudes qui entourent le mystère de la blessure à Price, il y a lieu de croire que Bergevin passera à l’action pour se dénicher un autre gardien de but. Et si ce n’est pas dans les prochains jours, je suis convaincu que ce sera à la date limite des transactions! La fenêtre est ouverte. Pas le temps de la refermer! Quoique si Price s’absente plus longtemps que prévu, ça risque de compliquer la suite des choses…

Forum : Chroniques des membres

Rule-X

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *