SummerSlam 2017 !

Parlons de la plus gros fête estivale dans le monde de la lutte professionnelle, le SummerSlam de la WWE !

D’abord le pré-show :

Hardys + Jason Jordan vs Miz + Bo Dallas + Curtis Axel

Victoire du Miztourage

Désolant de voir la champion intercontinental embourbé dans une histoire qui le place en pré-show…Encore plus désolant de voir les Hardys, récipiendaire du plus gros pop des dernières années au dernier WM, se battre devant une vingtaine de personne dont 10 devaient concierges ou placiers affairés à aligner les chaises vides réservés devant le ring…

Akira Tozawa © vs Neville pour le titre CW.

Victoire et de nouveau champion Neville.

Ouin…On s’en attendait avec la victoire surprise de Tozawa lundi dernier mais on aurait aimé une surprise.

New Day © vs Usos pour le titre par équipe de SmackDown

Victoire et de nouveau champion The Usos.

Combat de la soirée à date, vous allez dire qu’on est juste dans le pré-show mais ils ont quand même mis la barre très haute avec un combat excitant, enlevant et même innovateur !

SummerSlam 2017 :

John Cena vs Baron Corbin

Victoire de Cena.

Re-ouin…Vrai que Cena a changé ces dernières années, vrai qu’il est généreux et qu’il redonne à son prochain régulièrement mais ce soir, on a revu la vieille formule de Super Cena sans aucune psychologie du ring, qui mange une volée pendant 10-15 minutes face à un jeune adversaire de 6′ et 8″ 275 livres, aux coups supposément dévastateurs mais qui se relève, sourire aux lèvres comme si de rien était, quelques coups d’épaule, un AA et le tour est joué…Après on essayera de nous vendre la puissance dévastatrice de Corbin…Mais bon, on le sait dans le dog house alors on s’en attendait un peu.

Naomi © vs Natalya pour le titre féminin de SmackDown

Victoire et nouvelle championne Natalya.

Combat générique sans plus, rien de spectaculaire mais on est content pour Natalya même si on est triste pour Naomi…Où était Carmella et sa valise ? Beaucoup trop de « type » pour rien…

Big Cass vs Big Show aver Enzo dans une cage à requin au-dessus du ring.

Victoire de Big Cass.

On ne peut parler de déception parce qu’on voyait venir de loin que ce serait le pire match de la soirée et sur ce point, ils ne nous ont pas déçus…La foule leur a d’ailleurs laissé savoir avec des chants bien nourris de « Boring »…Notons qu’Enzo (Lui aussi dans la dog house de la WWE) est parvenu à s’extirper de sa cage mais que pour recevoir une Big Booth et s’étendre de tout son long jusqu’à la fin du combat.

Rusev vs Randy Orton

Victoire expéditive de Randy Orton.

Hé boy…Qu’est-ce que Rusev a fait pour mériter un pareil sort ? Un combat sorti de nulle part qui se termine avec un RKO aussi, sorti de nulle part après quelques secondes seulement.

Alexa Bliss © vs Sasha Banks pour le titre féminin de RAW.

Victoire et nouvelle championne Sasha Banks.

Déjà un peu mieux mais à ce moment-ci, on est en train de perdre la foule de façon assez spectaculaire…

Finn Balor/Demon King vs Bray Wyatt

Victoire de Finn Balor alias The Demon King pour la soirée.

On était en droit de s’attendre à plus de ces 2 là, pas un grand combat, loin de là…Par chance, l’entrée spectaculaire de Balor est venu donner un peu de souffle à une foule qui en avait bien besoin mais le combat était plutôt éteignoir, trop court et sans éclat.

Là, il serait temps que le show s’anime parce qu’on commence à se rendre compte (Encore une fois) que 6 heures de spectacle, c’est long longtemps…

Cesaro et Sheamus © vs Ambrose et Rollins

Victoire et nouveau champion Ambrose et Rollins.

Ah voilà ! Enfin un combat qui en valait la peine ! Très bonne prestation des 4 participants mais ce qu’on retiendra surtout de ce combat fut l’intervention de Cesaro qui a sonné la fin de la récréation dans la foule qui s’amusait par elle-même (Avec raison et le WWE n’a qu’elle-même à blâmer là-dessus…) avec un ballon de plage. Une fois le fameux ballon hors de portée de la foule, Cesaro a décampé comme un forcené vers le dit ballon pour l’éclater et le déchirer et le mettre en pièces, bravo parce que ce combat méritait toute l’attention qu’il se doit.

AJ Styles © vs Kevin Owens avec Shane McMahon comme arbitre, pour le titre US.

Victoire de Styles.

Un autre très bon combat avec juste ce qu’il faut d’intervention de la part de Shane-O-Mac pour imaginer la suite, c’est à dire une rivalité culminant sur un combat Shane-O vs KO.

Jinder Mahal © vs Shinske Nakamura

Victoire de Jinder Mahal.

Évidemment, l’interférence des Singh Brothers aura fait la différence mais quand même, résultat décevant et surtout, match décevant, Nakamura n’aura pas réussi à élever le niveau de Mahal qui bien que pas un mauvais lutteur (Dans le style de la WWE), n’est pas dans la même ligue que Shinske.

Brock Lesnar © vs Samoa Joe vs Roman Reigns vs Braun Strowman Fatal 4 Way pour le titre Universel.

Victoire de Brock Lesnar.

Sans contredit le combat de la soirée et même plus ! Quelle prestation de Braun, une dont on se souviendra longtemps ! Après avoir passé Brock au travers de 2 tables et lui avoir laissé tomber la 3e dessus, Brock prend le chemin de l’hôpital en civière mais revient pour réclamer son titre de façon claire et nette. Un peu surprenant comme résultat puisqu’on s’attendait au départ de Brock pour la MMA suite à la défaite, cependant, un doute subsistait dons nos têtes qu’on essayerait de déjouer tout le monde avec les rumeurs persistantes, quitte à remettre l’inévitable à plus tard (Ce soir à RAW ou lors du prochain PPV) n’empêche, un scénario presque parfait, et un match qui frôlait les 5 étoiles.


Que dire de ce SummerSlam, les 4 derniers combats sont venus réchapper une soirée des plus oubliable pour la WWE qui encore une fois prouve qu’on devrait concentrer les efforts pour fournir un 3h-3h30 d’action « non-stop » au lieu d’essayer de faire plaisir à tout le monde dans l’alignement…Ça ne rend service à personne, ni la foule sur place, ni les téléspectateurs, ni même les lutteurs mal-utilisés afin qu’ils obtiennent quelques minutes de temps d’antenne sur le plus gros show de l’été.

On retiendra aussi que ce fut un SummerSlam sans éclat et surtout sans surprise (Non, je ne considère pas un changement de ceinture comme étant une surprise) au revirement, aucune intervention ou nouvel arrivant pour brasser les cartes ou même d’apparitions spéciales, si on exclut HBK déguisé en PFK lors du pré-show, image que je chercherai à oublier pour le restant de ma vie et probablement lui aussi une fois qu’il aura encaissé son cachet qui j’espère pour lui, en valait la peine…

Pour la finale et la dernière portion, SummerSlam 2017 se mérite un 7 sur 10 extrêmement généreux si on tient compte qu’après près de 4 heures (Incluant le pré-show de 2 heures) le spectacle ne méritait même pas la note de passage.

Bref, un SS17 non-évenementiel à mon avis, d’autant plus qu’avec les nananes qu’on nous avait donné lors des émissions télé le précédant, on était en droit de s’attendre à ce qu’on nous réserve quelques surprises pour justifier son achat ou l’abonnement au WWE Network…Au final, nous avons eu droit  à une grosse mise en bouche pour les prochains show télé, dont le RAW ce soir qui risque d’être très très animé !

Et vous, votre SummerSlam ? On se rejase après RAW !

-El Cloun

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *