Trevor Timmins

Bonjour à tous et toutes !

Une petite semaine avant le repêchage de la LNH 2015. C’est un événement que j’attends avec impatience, je dois vous avouer que de toute façon, je suis impatient à chaque année ;).

En cette année 2015 tous les astres sont alignés pour que les DG se laissent tenter par un échange qui pourrait améliorer leur équipe mais au-delà de tout ça, il reste la sélection des jeunes espoirs, ces jeunes qui doivent ressentir de la nervosité en vue de savoir où ils vont aboutir et quel sera leur rang de sélection.

Là-dessus, le Canadien peut compter sur un des meilleurs en Trevor Timmins. En observant attentivement son parcours, même s’il est normal que nous retenions plus souvent les choix qu’il a laissé passer, l’humain est ainsi fait, et je m’inclus là-dedans…il faut reconnaître qu’il n’est pas mauvais, loin de là !

Penchons-nous sur ses sélections de première ronde depuis son entrée en scène avec le Canadien de Montréal en 2003 si vous le voulez bien.

En 2003 : Andrei Kostitsin. Il possédait tous les atouts et le talent brut sauf que quand on regarde les sélections qui l’ont suivi, soit Getzlaf et Perry… Rien à ajouter.

En 2004 : Kyle Chipchura. Sa pire sélection selon moi.

En 2005 : Carey Price. Aujourd’hui personne doute ce choix. Il est devenu le meilleur gardien au monde.

En 2006 : David Fisher. Jamais joué dans la LNH.

En 2007 : Ryan Mcdonaugh et Max Pacioretty. Un des bons défenseurs du circuit et un marqueur de 35 buts par année.

En 2008 : Pas de choix de première ronde.

En 2009 : Louis Leblanc. J’ai l’impression que c’était un choix faire plaisir au partisan étant donné que ce repêchage se tenait à Montréal.

En 2010 : Jarred Tinordi. Selon moi il faut seulement être patient dans son cas.

Vous vous dites peut-être qu’à l’exception de 2005 et 2007… Pas fort les choix de première ronde…mais si nous tenons compte que pratiquement tous ces choix ont été tardifs, ce n’est pas si mal.

La plus grande force de Timmins consiste en ses choix suivant la première ronde, les Subban, Gallagher et autres, sont d’agréables surprises.

On pourrait en parler longtemps, le repêchage étant tout sauf une science exacte mais la question que j’ai en envie de vous poser est simple et c’est celle-ci :

Faites-vous toujours confiance à Trevor Timmins? Moi je dirais que oui…et vous ?

Là-dessus, je vous souhaite une excellente journée !

 

carte-hockey Toréador_75pix

1 thought on “Trevor Timmins”

  1. Je fais confiance à Timmins et son équipe. C’est évident qu’après coup et en décortiquant bien on s’aperçoit qu’il y a beaucoup de bons joueurs qui ont passé au travers des mailles de la plupart des directeur de recrutement de la ligue.

    Timmins a fait des erreurs comme d’autres mais en sélectionnant presque toujours vers la fin de la première ronde tu n’as pas le choix de tenter la chance et de viser le coup de circuit mais Timmins a en réussit quelques’uns dans les rondes subséquentes.

    N’eut été l’échange de Ryan Mcdonaugh contre Scott Gomez par Bob Gainey l’aura de Timmins serait beaucoup plus forte même si c’est lui qui l’a repêché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *